Transition énergétique : accompagner les copropriétés pour sortir du fioul

Transition énergétique : accompagner les copropriétés pour sortir du fioul

Butagaz, fournisseur français multi-énergies et services, s’engage à accompagner les copropriétés dans leur transition énergétique. Il leur permet ainsi de sortir plus facilement du fioul afin d’adopter une énergie de chauffage plus écologique. À cet effet, différentes solutions gaz sont possibles avec le groupe Butagaz.

Butagaz aide les copropriétés dans leur transition énergétique

La transition énergétique constitue un grand défi pour les copropriétés. Elle présente plusieurs avantages pour les résidents comme pour l’environnement. En effet, le fioul a l’inconvénient d’être particulièrement polluant. Il fait partie des combustibles affichant le niveau d’émissions de CO2 le plus élevé. Par ailleurs, l’utilisation de cette énergie fait gonfler les dépenses des ménages. Son prix évolue, d’un jour à l’autre, à la hausse.

GRDF 2021
Pro Archives Conciergerie digitale

L’impact négatif du fioul sur l’environnement est redoutable. C’est pourquoi l’État prévoit d’interdire l’installation des chaudières au fioul dès mi-2022. En réalité, tous les systèmes de chauffage et de production d’eau chaude trop polluants seront bannis. Les propriétaires n’auront plus le droit d’installer une nouvelle chaudière au fioul dans un logement ou un bâtiment.

Transition énergétique Butagaz
Source : Butagaz

 

Dans ce contexte, Butagaz accompagne les copropriétés dans leur projet de passer du fioul au gaz. Le groupe propose ainsi des solutions accessibles à tous, notamment pour le passage au gaz. L’objectif est de soutenir les copropriétés dans leur transition énergétique. En cela, ses solutions clés en main permettent de mieux maîtriser le coût de l’énergie ainsi que l’impact carbone de l’immeuble. Par ailleurs, il est possible de bénéficier d’aides financières pour réaliser les travaux de rénovation énergétique.

Le gaz, une solution alternative au fioul pour une transition énergétique réussie

Dans le cadre de transition énergétique de proximité, Butagaz met à la disposition des copropriétés des solutions gaz. Assurément, il est possible de remplacer le fioul par du propane, du biopropane, du gaz naturel ou du biométhane.

Le propane

Le gaz en citerne propane convient aux bâtiments raccordés au gaz de ville. Respectueuse de l’environnement, cette énergie garantit jusqu’à 20 % de réduction d’émissions de CO2 (comparée au fioul). Elle émet d’ailleurs deux fois moins de particules fines.

Le biopropane

Désormais, Butagaz met sur le marché du gaz en citerne biopropane. Ce gaz vert provient d’une ressource renouvelable assurant jusqu’à 70 % de réduction d’émissions de carbone. De plus, sa consommation inclut la compensation carbone à 100 %.

Le gaz naturel

Le groupe distribue le gaz naturel ou gaz de ville par l’intermédiaire des canalisations urbaines. Cette énergie émet jusqu’à 60 % de carbone en moins que le fioul. Elle permet aux copropriétés de réaliser jusqu’à 30 % d’économies d’énergie.

Le biométhane

Butagaz propose également à ses clients du biométhane. Cette énergie verte est issue de ressources renouvelables et produite localement. Responsable et écologique, elle promet jusqu’à 80 % de réduction d’émissions de CO2 par rapport au fioul.

L’intérêt de la transition énergétique pour les copropriétés

“ Passer au gaz permet à une copropriété de baisser sa facture d’énergie et de limiter son impact carbone.” – Jean-Sébastien Bled, directeur commercial Gaz Européen, groupe Butagaz.

Grâce aux certificats d’économies d’énergie (CEE), la rentabilité des investissements des travaux du passage du fioul au gaz n’est en moyenne que de 4 ans. Par ailleurs, passer au gaz augmente la valeur patrimoniale d’un immeuble d’habitation. Puisque le choix du gaz garantit une énergie inodore et propre. De plus, le rendement de la chaudière sera, plus élevé. Il y aura peu d’entretien et les organes de sécurité seront optimisés.

“ Le fioul demande une surveillance particulière. Cela nécessite de vérifier régulièrement les niveaux, anticiper le remplissage de la cuve avant la période de chauffe… Ce qui n’est pas le cas avec le gaz de ville. Dans certains immeubles, la cuve de fioul se trouve dans un local dédié qui, une fois dépollué, peut être récupéré par la copropriété pour en faire un local vélo, par exemple.” – Bertrand Esposito, directeur du réseau copropriétés de Loiselet & Daigremont.

Un accompagnement sur-mesure des copropriétés

Butagaz ne se limite pas à la fourniture d’énergie en France. Ce groupe propose aussi un accompagnement sur-mesure dans la transition énergétique de ses clients. Il se charge de tout, en l’occurrence :

  • l’étude des besoins énergétiques ;
  • l’accompagnement sur les primes ;
  • le retrait de la cuve de fioul dans le bâtiment ;
  • la pose de la nouvelle chaudière au gaz.

Par ailleurs, les copropriétés peuvent accéder à de nombreuses aides financières pour réussir leur passage du fioul au gaz. Aujourd’hui, les CEE leur offrent la possibilité de réduire significativement le coût des travaux de rénovation énergétique.

Précisons que Butagaz accompagne les copropriétés afin d’optimiser la prime jusqu’à l’obtention des fonds. Le groupe prend en main toutes les démarches administratives. À savoir, des aides complémentaires s’ouvrent aux copropriétés pour faciliter davantage leur transition vers une énergie plus écologique et plus rentable.

Le groupe Butagaz se compose de 1 000 collaborateurs opérationnels sur tout le territoire français. Développant une politique RSE, il agit toujours avec éthique et responsabilité. Ce fournisseur français multi-énergies et services compte aujourd’hui près de 5 millions de consommateurs.

Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150
Inscription Ateliers juridiques 2021 – 2022 (728×150)
Inscription NL MI 728×150