Résidences Services Seniors en France : Pourquoi un tel essor ?

Résidences Services Seniors en France : Pourquoi un tel essor ?
www.Logement-seniors.com

L’habitat peut accroître la dépendance et l’isolement ou, au contraire, en être le premier facteur de prévention. Dans l’optique d’une France qui vieillit, il est intéressant de se pencher sur le potentiel du marché des Résidences Seniors. Il existe différentes gammes de logements et les prix diminuent.

 

Savez-vous en quoi consiste une résidence services seniors ?

Les résidences services seniors sont des hébergements pour des personnes autonomes, valides ou semi-valides, généralement âgées de plus de 60 ans. Ces résidences proposent des appartements ou maisons individuelles ainsi que des services adaptés à une clientèle de seniors.

Les résidences services seniors font partie de la famille des résidences seniors. Elles se différencient des MARPA et des résidences autonomies (ex-foyers logements) du fait de leur statut privé et d’une gamme d’équipements et de services plus complète. Le principal atout est d’assurer autonomie, sécurité et lien social aux résidents.

Elles proposent une gamme de services sous forme de « packs » avec des prestations de base auxquelles peuvent être ajoutées des services « à la carte » en fonction des besoins de chacun. Les services proposés diffèrent selon les résidences, mais vous trouverez dans la plupart des formules, un service d’accueil ou une conciergerie avec une présence 7 jours sur 7, un standard téléphonique, la fourniture du linge, le nettoyage des locaux, des animations quotidiennes et un accès à des espaces collectifs tels qu’un salon TV ou une bibliothèque.

 

Le coût moyen d’une location en résidence senior dépend principalement de son emplacement ainsi que des prestations et services proposés

Selon une étude réalisée par Logement-seniors.com, sur une base de 200 résidences en France, le prix moyen d’une résidence services seniors varie de 923 € pour un studio à 1.528 € pour un T3. Les résidences services seniors sont souvent considérées comme des hébergements destinés à une clientèle senior aisée, mais le marché grandissant, les prix sont de plus en plus abordables.

Les loyers minimum et maximum ainsi que les prix moyens pour chaque type d’appartement 

Type de logement

Studio / T1

T2

T3

Prix moyen

923 €

1 145 €

1 528 €

Loyer minimum

364 €

485€

635 €

Loyer maximum

2 000 €

2 422€

3 310 €

Pourquoi un tel essor des résidences services seniors ?

En 2017, on dénombre 16.9 millions de personnes de plus de 60 ans en France, soit une personne sur 4, en 2050, ils seront 22.3 millions, soit une personne sur trois. On estime qu’en 2050, 3 millions de personnes de plus de 85 ans sur les 5 millions annoncés seront parfaitement autonomes. Cette structure démographique et la part grandissante de seniors autonomes vont induire une forte hausse de la demande en hébergement pour les personnes âgées valides ou semi-valides.

Chez les seniors, les principaux postes de dépenses concernent la santé, le logement ou l’aide à domicile ainsi que l’alimentation. La crainte de l’ennui et de la solitude et le besoin de convivialité et de lien social, poussent les seniors à s’intéresser à des solutions d’hébergement adaptées à leurs attentes. Les résidences seniors permettent de satisfaire ces préoccupations grâce à des logements indépendants, adaptés aux seniors dans un environnement calme et partiellement collectif. Certaines résidences proposent des chambres d’hôtes permettant aux résidents d’héberger temporairement leurs amis, familles ou proches. Les résidences services seniors sont également un rempart à l’isolement. En effet, les animations et les espaces communs aident à créer du lien entre les résidents.

Aujourd’hui ¼ des plus de 75 ans disposent d’un logement souvent peu ou pas adapté à leur degré d’autonomie, les résidences services seniors leur assurent un logement équipé et plus de sécurité.

 

L’opinion du public face aux résidences seniors a évolué

En effet, les Français font maintenant la différence entre les établissements médicalisés pour personnes âgées (EHPAD) et les résidences seniors. Ainsi, près d’une personne sur deux envisage d’aller en résidence services seniors à la retraite et 83% des Français en ont une bonne opinion.

En 2016, on comptait 580 résidences services seniors en France soit 45.000 logements, ce qui correspond à un taux d’hébergement de moins de 2% des seniors de plus de 75 ans. Les nouvelles résidences ouvertes en 2017 n’ont pas permis d’augmenter le taux de capacité d’accueil. On estime qu’en fin 2018, le territoire devrait disposer de 726 résidences services seniors et ce nombre devrait dépasser le millier en 2020. En seulement 4 ans, le parc des résidences services seniors connaîtra une augmentation de 54%.

Cette explosion du marché est essentiellement visible dans les structures privées. Les résidences seniors viennent donc combler un vide sur le marché de l’hébergement pour seniors en proposant une solution entre le maintien à domicile et les hébergements médicalisés pour les personnes âgées (EHPAD).

Selon l’étude des données du site Logement-seniors.com, les régions qui enregistrent le plus de demandes de logement en résidences services seniors en 2017 sont : l’Ile de France avec 18.8% des demandes françaises, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur avec 15.2%, la région Occitanie avec 13.9%.

Dans ces régions, La demande de logement en résidence seniors risque de fortement augmenter dans les départements et l’offre actuelle ne permettra pas d’y répondre. Les résidences seniors ne seront, bien entendu, pas la seule réponse au logement des seniors en France. Le service à domicile est l’un des axes les plus poussés par les gouvernements successifs car il permet d’assurer le maintien à domicile des personnes âgées. Mais les problèmes de recrutement du secteur et les instabilités fiscales fragilisent ce secteur qui aura également du mal à répondre à la demande croissante des seniors.

Source : www.Logement-seniors.com