Aller au contenu

Rénovation

Rénovation énergétique de la tour Fugue : une copropriété IGH à Paris 19e

Lancement du projet de rénovation énergétique de la tour Fugue

En 2019, les copropriétaires de l’un des plus hauts immeubles d’habitation de Paris ont lancé une démarche de rénovation énergétique globale de leur immeuble. Ainsi, elle vise à la réalisation d’économies d’énergie, la revalorisation du bâtiment et l’amélioration du confort des 198 logements. Les travaux débuteront en 2023.

Lancement du projet de rénovation énergétique de la tour Fugue

L’assemblée générale des copropriétaires a voté le programme de travaux le 29 mars 2022, à l’issue des études de conception. Ainsi, ils pourront débuter en 2023. Il aura fallu, la forte implication des copropriétaires et du conseil syndical pour que ce projet puisse voir le jour. Car, les défis de ce projet de rénovation énergétique sont multiples.

Lancement du projet de rénovation énergétique de la tour Fugue

Lancement du projet de rénovation énergétique de la tour Fugue

 

Située dans l’emblématique quartier des Orgues de Flandre à Paris 19e, la tour Fugue représente l’un des plus hauts immeubles de logements de la capitale. Cet ensemble a été réalisé entre 1973 et 1980 par l’architecte Martin S. Van Treeck pour la société d’HLM 3F.

En effet, dans le cadre de cette requalification, les copropriétaires souhaitaient améliorer les performances thermiques de la tour. En cela, il voulait apporter une protection contre les grands froids, mais également les grandes chaleurs. Toutefois, ils voulaient absolument conserver le caractère architectural unique des Orgues de Flandre.

De plus, cette opération de rénovation énergétique devait être réalisée dans le strict respect du budget annoncé. Certes, la crise sanitaire, puis la crise des matières premières n’ont pas facilité la prise de décision.




Un accompagnement par Île-de-France Énergies dans le cadre d’une Assistance à Maîtrise d’Ouvrage

Compte tenu de la complexité du projet, le conseil syndical est accompagné par Île-de-France Énergies. En effet, Île-de-France Énergies se donne pour objectif de réduire les consommations d’énergies des copropriétés d’au moins 40%. Cette Société d’Économie Mixte intervient alors dans le cadre d’une mission d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage.

“ Notre rôle, aux côtés du conseil syndical et du syndic, est de piloter l’équipe de maîtrise d’œuvre. Cette dernière est composée des Ateliers Lion et de la société Nepsen.” – Benjamin Chkroun, président du conseil de surveillance d’IDF Energies.

En effet, il s’agit de proposer à la copropriété le programme de travaux permettant de résoudre les pathologies du bâti. Pour autant, l’opération vise également à améliorer le confort des habitants tout en diminuant fortement les consommations d’énergie.

“ Nous réalisons aussi l’ingénierie financière. En outre, nous apportons des solutions de financement en complément des aides dont pourront bénéficier la copropriété.” – Benjamin Chkroun.

Une rénovation énergétique dans le cadre d’un programme OAHD

La copropriété a intégré le dispositif Opération d’Amélioration de l’Habitat Dégradé (OAHD) depuis novembre 2019. À ce titre, Ile-de-France Énergies intervient en étroite collaboration avec SOLIHA. Cette association sans but lucratif est spécialisée dans l’amélioration de l’habitat.

À savoir, l’OAHAD est un dispositif mis en place pour accompagner les copropriétés dégradées ou fragilisées. Cette opération qui consiste à accompagner la réalisation de travaux de réhabilitation existe depuis 2003. Elle a été créée dans le cadre du plan d’éradication de l’habitat indigne et a démontré son efficacité.

Depuis 2019, le dispositif embarque également l’objectif de la rénovation énergétique du bâti. Ainsi, près de 130 copropriétés parisiennes bénéficient de cet accompagnement proposé par la Ville de Paris.

“ Nous avons été mandatés par la Ville de Paris pour accompagner le projet de rénovation de l’immeuble. Dans ce cadre, SOLIHA s’occupe du montage des dossiers de subventions collectives et individuelles auprès des organismes financeurs. De plus, nous prodiguons des conseils techniques en lien avec les exigences des financeurs. Enfin, nous mettons en paiement les subventions après la fin des travaux.” – Adelia MOUALEK, Chargée d’études et d’opérations pour SOLIHA Grand Paris.

Le programme de travaux de rénovation énergétique

Le programme de travaux vise les 43 % d’économies d’énergie, soit une réduction de charge estimée de 90 000€ par an. Ce projet de rénovation est ambitieux, il englobe la reprise de nombreux ouvrages et travaux de réhabilitation énergétique :

  • Ravalement des façades avec isolation thermique par l’extérieur (ITE)
  • Réfection de l’étanchéité
  • Remplacement des menuiseries
  • Améliorations du chauffage et de la ventilation
  • Résidentialisation de l’Allée Mathis et réaménagement des abords
  • Création d’une nouvelle entrée accessible PMR sur l’Allée des Orgues
  • Travaux de mise aux normes de sécurité incendie

Certes, cette démarche de rénovation énergétique implique une expertise technique, financière et juridique pour garantir un résultat cohérent. C’est pourquoi Ile-de-France Énergies intervient en étroite collaboration avec l’association SoliHA.

Acteur de l’économie sociale et solidaire, cette dernière accompagne la copropriété de la tour Fugue dans son projet, depuis septembre 2018, dans le cadre du dispositif Eco-Rénovons Paris.

nv-author-image

Rédaction Monimmeuble

Mon immeuble, le magazine en ligne de la copropriété à destination des copropriétaires et des professionnels de l’immobilier. Un site d’actualités immobilières et d’informations pratiques pour vous aider à bien gérer votre patrimoine dans un esprit de convivialité.

Laisser un commentaire