Quitter Paris quand on y travaille afin de mieux vivre en province

Quitter Paris quand on y travaille afin de mieux vivre en province

Nombreux sont les Parisiens qui choisissent de vivre en province sans quitter leur travail à Paris. La qualité de vie dans la capitale est certes considérée comme un grand luxe, mais le luxe coûte cher. Le prix du mètre carré a considérablement augmenté, et beaucoup préfèrent fuir cette réalité pour habiter en milieu rural. Ont-ils raison de quitter Paris ?

URMET 2020 – Bannière 1

Quitter Paris : ces Français qui n’en peuvent plus

Être propriétaire d’une grande maison à Paris est une chance prodigieuse. Pourtant, louer un appartement dans la capitale engendre des charges que beaucoup de Français n’arrivent pas toujours à assumer. Alors que les touristes voient la Ville Lumière comme le lieu incontournable d’une vie rêvée, les résidents, eux, n’en peuvent plus. C’est pourquoi de nombreux Parisiens préfèrent alors quitter Paris pour vivre en province tout en continuant de travailler dans la capitale !

À Paris, le ticket d’entrée pour se loger coûte de plus en plus cher. De fait, le prix du mètre carré s’écarte du pouvoir d’achat des Français. À Paris, le prix au mètre carré dépasse désormais les 11000 €. Désormais, il peut atteindre 11014 euros dans certains quartiers de Paris.

En d’autres termes, le loyer moyen d’un logement de 48 mètres carré revient à 1 118€ par mois. Un luxe que peu de personne peut s’offrir. Surtout quand on sait qu’en Province cela revient bien moins cher.

loyer-moyen-en-france quitter paris pour la province
Le loyer moyen en France

 

D’ailleurs en Province, le prix moyen d’un logement de 48 mètres carrés est de 591€. Pour la même surface habitable : vous payerez deux fois moins cher en province. Alors pourquoi se priver de telles économies ?

Des déplacements à prévoir

Cependant, tout ne peut pas être rose en Province. Pour quitter Paris en profitant de la campagne, et des fins de semaine au calme ; il faut pouvoir y accéder. L’éloignement de la capitale génère des problèmes de transport. Aussi, il est difficile de se déplacer sans éviter la pollution, la tension, ou les embouteillages… Pourtant cela ne freine pas les Parisiens qui souhaitent déménager et partir vivre en province. Puisque c’est le prix à payer pour plus d’espace vert et de sérénité.

Et s’il était possible de quitter Paris sans mettre fin à sa carrière ?

Vivre en province à 1 heure de Paris

Quitter Paris semble être LA solution. Cependant, il faut faire le bon choix de l’endroit où déménager en province. Vous devrez prendre en compte plusieurs critères. Notamment celui du budget réservé au logement, et celui du pouvoir d’achat du ménage. Alors d’accord : le paysage change ; mais le rythme de vie s’améliore-t-il ?

Pour que tout s’arrange, il faut songer à trouver un endroit au plus près de Paris. Depuis 5 ans, bon nombre de navetteurs occupent les transports en commun, trains et métros. Ces navetteurs sont ceux qui ont choisi de vivre en province et de travailler à Paris, parce que l’on y gagne plus.

Pour choisir le lieu idéal, il faut faire le calcul de la durée du trajet jusqu’à Paris. Il faut se poser les bonnes questions. Quel sera mon pouvoir d’achat en fonction de la surface du logement ? Quelle sera la variation des prix dans un an ? En guise d’exemple, à Montereau-Fault-Yonne (77), il faut compter 58 minutes pour arriver à Paris. Moins d’une heure et vous obtenez la location d’un logement mensuel pour seulement 13 € par mètre carré !

Après avoir choisi le lieu idéal, il ne reste plus qu’à trouver les différentes alternatives pour profiter au mieux de cette vie départagée entre la campagne et la capitale.

S’organiser avant de quitter Paris

Plus c’est loin, moins c’est cher. La meilleure alternative pour quitter Paris serait alors de travailler à distance. D’ailleurs, télétravailler une à deux fois par semaine est aujourd’hui sollicité par la majorité des Français. En effet, c’est une solution qui permet d’habiter à la campagne tout en occupant un poste en ville sans devoir sortir de chez soi.

L’espace rural offre l’avantage de vivre au grand air, sans pollution et sans stress. En choisissant de travailler de chez vous, vous n’aurez plus besoin de prendre le train à 5 h du matin. Alors, vous pouvez choisir de vivre en Province comme à Nice, Bordeaux ou Marseille. Même sans partir aussi loin, vous ne serez plus obligé de faire 2 h de trajet pour vous offrir un logement selon votre budget.

Vous pouvez même profiter d’une jolie maison avec un terrain en plus (typique d’une propriété provinciale). Posséder ce terrain pourrait vous donner l’idée de construire un petit bureau à l’extérieur de la maison, ou encore d’en faire un beau jardin ou potager.

Vivre en province, les pièges à éviter

Vous avez choisi de vivre en Province ou à la campagne ? Méfiez-vous tout de même, ne tombez pas dans quelques pièges. N’idéalisez pas votre déménagement. En région, il n’y a pas que les jolies maisons à prix abordables. Il faut également considérer les contraintes par rapport à la proximité des commerces et les questions relatives à l’insécurité.

De plus, pensez à bien calculer votre temps de trajet avant de quitter Paris plutôt que de sauter sur la première occasion qui se présente. Aussi, si vous fuyez le train-train quotidien des embouteillages et de la pollution, n’oubliez pas le stress causé par les retards.

Enfin, faites une évaluation de votre budget et analysez la situation avant de vous lancer. N’attendez pas trop. Une fois que vous avez tout prévu et tout organisé, il ne faut plus perdre de temps ! Le prix des logements en espace rural peut aussi augmenter. Tout peut changer d’un jour à l’autre et les offres peuvent vite vous passer sous le nez ! Dès que vous pouvez quitter Paris, prenez le taureau par les cornes et réalisez votre rêve.

Guide des Pros 2020 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support