Recherche colocation : où trouver les meilleurs loyers ?

Recherche colocation : où trouver les meilleurs loyers ?

La colocation est une solution alternative permettant à coup sûr de réduire son budget. Toutefois des écarts importants de loyers sont observés selon les régions. Alors, où faut-il s’installer pour profiter d’un meilleur loyer tout en conservant un certain confort de vie ? Des informations utiles si vous êtes à la recherche d’une colocation…

URMET 2020 – Bannière 1
Les Copros Vertes (CERQUAL)
Conciergerie digitale ProArchives

Le loyer moyen d’une chambre en colocation

Le site de location entre particuliers Locservice.fr, acteur majeur de la recherche de colocation nous livre son expertise. Ainsi donc, on en sait un peu plus sur le marché de la colocation en France en 2020.

D’ailleurs selon l’échantillon d’offres analysé par Locservice.fr, le loyer moyen d’une chambre en colocation s’élève à 427 €, charges incluses.

Un niveau de loyer qui reste toutefois raisonnable comparé à une location “classique”. Malgré une hausse remarquée de 1,42 % par rapport à l’année dernière… La colocation reste le moyen le plus économique pour se loger, c’est bien pour cela qu’elle fait de nombreux adeptes. En effet, pour un studio en location, le loyer moyen est autour de 515 €. Soit 21 % plus cher !

Cependant, le montant moyen de la colocation masque des écarts importants selon les régions. En effet, vous ne paierez pas le même loyer si vous vivez en province (385€) ou en Ile-de-France (529€).

locservice-infographie-colocation-2020-cout-loyer-mensuel-paris-province-région-idf

 

Sans grande surprise, le ticket d’entrée à Paris reste hors de prix. D’ailleurs, dans la capitale le loyer moyen (710€) dépasse le budget moyen des candidats qui est de 667€.

Les villes où la recherche de colocation est difficile

Naturellement, les écarts de prix conduisent certains à déménager. À l’occasion, Locservice dévoile un top 5 des grandes villes dans lesquelles le marché est plus ou moins tendu.

Vous l’aurez deviné… Avec la présence de nombreuses écoles et universités, la capitale séduit les étudiants et stagiaires. C’est pourquoi beaucoup se tournent vers la colocation. La plupart du temps pour des raisons budgétaires. Également pour le côté convivial de ce mode d’habitation qui séduit de plus en plus.

Alors qu’il devient de plus en plus difficile de se loger à Paris, la demande reste toujours aussi forte. On compte 8,2 demandes pour une chambre libre !

locservice-infographie-colocation-où-trouver-meilleures-villes
Le Top 5 des villes tendues et détendues

 

En dehors de Paris qui occupe la première place des villes les plus tendues, c’est à Lyon que revient la deuxième place du podium. En effet, les demandes sont à 5,4 par chambre. Vient ensuite la ville d’Angers à la troisième place avec 5 demandes par chambre. Cette ville pourtant absente au bataillon en 2019 semble se démarquer depuis peu grâce à son attractivité.

À contrario, pour les villes “détendues”, Saint-Étienne est facile d’accès pour les candidats à la recherche d’une colocation. Vous n’aurez que l’embarras du choix avec 2 chambres disponibles par demande.

Motivations principales durant la recherche de colocation

Au-delà du coût de la colocation, l’étude s’est intéressée aux motivations et profils des candidats. Pour être la plus économique possible, la colocation doit regrouper au moins trois personnes. Toutefois, une grande majorité des recherches est individuelle (78%). Ainsi, seuls 9% des demandes concernent deux chambres simultanées.

Généralement, 78% des intéressés s’engagent sur un bail à durée indéterminée, tandis que les 20% restant optent pour une durée inférieure à un an.

Quant aux critères de sélection, certains se démarquent plus que d’autres. Les exigences conduisent dans 14 à 19 % des cas à refuser les fumeurs ou les animaux de compagnie.

D’autre part, l’âge des colocataires est un des critères déterminants. En effet, 23% des candidats recherchent des profils âgés de moins de 30 ans. Même si une grande majorité des recherches sont mixtes, les femmes sont plus nombreuses à vouloir rester entre elles. En effet, 19% des femmes ciblent des collocations entre femmes. Pourtant, la tendance est moins marquée chez les hommes avec seulement 3% de recherche en colocation entièrement masculine.

locservice-infographie-colocation-2020-critère-profil
Les critères de sélection des candidats

Les profils des candidats à la recherche d’une colocation

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce mode d’habitation n’est pas réservé qu’aux étudiants, il s’ouvre à un public bien plus large. Ainsi, 55% des intéressés sont des étudiants, 41% sont des actifs et 6% sont retraités ou sans activités.

Quant à leur budget, ils disposent d’un revenu moyen d’environ 1 729€ par mois. La tranche d’âge moyenne est de 27 ans. Loin des stéréotypes de la série Friends, la colocation en France devient un véritable marché permettant de se loger tout en réduisant son budget (53%).

Le budget n’est pas la seule motivation, la colocation s’apprécie tout aussi bien pour la vie en communauté (31%). Ce mode de vie permet aux locataires de rencontrer de nouvelles personnes (73%). Cela facilite les déplacements, mutations d’un pays à l’autre.

Le profil des candidats à la colocation

 

Pourtant, certaines craintes sont soulevées par les colocataires. Ils détestent tomber sur un logement sale (67%). Ils craignent parfois que leur chambre soit visitée par un colocataire trop curieux en leur absence (60%).

Quel impact sur la colocation depuis la Covid-19 ?

Malgré la crise pandémique, la Covid-19 ne semble pas avoir affecté le marché de la colocation. D’après les données que l’on retrouve sur Google Trends, la chute des recherches Google liées à la colocation n’est pas plus importante que celle liée à la location classique.

« Cette étude démontre bien que la colocation ne concerne pas que les étudiants mais s’adresse à une multitude de profils cherchant un logement dans les zones tendues. Malgré le rush des demandes d’étudiants de cet été nous disposons encore de plus de 41.400 chambres en colocation ». – Richard Horbette, fondateur de LocService.fr.


Étude réalisée à partir des données issues exclusivement de LocService.fr, à partir d’un échantillon de 86.918 demandes et 59.448 offres de colocation déposées sur le site sur les 12 derniers mois.


Guide des Pros 2020 (728×150)