Aller au contenu

Santé

Punaises de lit : traiter les logements grâce aux chiens renifleurs

Cynoscan - punaises de lit

Les punaises de lit sont un fléau en France. Elle ne fait que quelques millimètres, mais empoisonne la vie de milliers de Français. En effet, plus de 400 000 sites sont infestés chaque année. Alors comment traiter efficacement son logement ? Cynoscan est la première entreprise à utiliser le diagnostic canin. Une technique de détection avec une équipe homme/chien spécialisée et efficace.

Les punaises de lit : un véritable fléau en France

La punaise de lit est un fléau en France. Elle ne fait que quelques millimètres, mais empoisonne la vie de milliers de Français. En effet, plus de 400 000 sites sont infestés chaque année. Or ce phénomène ne cesse de progresser. Parmi les régions les plus touchées, on compte la région parisienne et des grandes villes comme Marseille.

punaises de lit

Tous les types de lieux peuvent être concernés et tout le monde peut être victime chez lui d’une infestation. Sa présence n’indique pas un manque de propreté. Aussi, ce problème n’est pas réservé aux habitats dégradés. En effet, la circulation de ces parasites est liée au tourisme et aux déplacements de masse.

Bien que nommées punaises de lit, ce parasite envahit tous les tissus, du matelas au tapis, en passant par les fauteuils. Aussi, ce problème est préoccupant. D’autant qu’une seule punaise de lit peut pondre jusqu’à 15 œufs par jour et plus de 500 dans leur vie.

Les punaises de lit, qui mesurent entre 4 et 7 mm, peut par ailleurs vivre plusieurs mois sans se nourrir. C’est-à-dire sans piquer et pomper du sang à l’être humain. Toutes ces caractéristiques en font une “bestiole” particulièrement résistante et invasive.

Comment s’apercevoir de la présence des punaises de lit ?

La première des étapes consiste à s’apercevoir de leur présence le plus rapidement possible. Or, ce n’est pas toujours chose aisée. En effet, lors du premier mois de la contamination, les nuisances sont peu ou ne sont pas perçues par les habitants. Lorsque l’ont réagi aux premières piqures et que l’on fait le lien avec la présence d’insectes, il est déjà trop tard !

Car, ces insectes sont très peu visibles. Ils se cachent dans les recoins les plus sombres. Les punaises de nuit agissent la nuit pendant notre sommeil. Heureusement, les piqures ne transmettent pas de maladie, mais de fortes démangeaisons. Alors quelles sont les solutions pour détecter au plus vite les lieux où se nichent les punaises de lit avec certitude ?




Le flair du chien est le moyen le plus efficace pour la détection des punaises de lit

Cynoscan est la première entreprise à utiliser cette technique de détection avec une équipe homme/chien spécialisée et efficace. En effet, la détection canine permet de cibler les zones infestées avec précision, ce qui permet de ne traiter que les surfaces le nécessitant.

À savoir, ??ces méthodes de détection sont utilisées depuis des années aux États-Unis ou au Canada. L’incroyable odorat des chiens permet d’identifier les lieux où nichent les punaises de lit avec certitude. Ainsi, le prix du traitement est limité. Les chiens, formés, sont précis à 98% contre seulement 35% à l’œil humain. De plus, un chien renifleur peut inspecter un logement vide de 4 pièces en 10 à 15 minutes seulement.

Le chien est capable de détecter l’insecte nuisible à travers les meubles et les plinthes. Inutile donc de tout démonter.

En effet, le chien possède un odorat 1 000 fois plus puissant que celui de l’homme. Ses capacités olfactives sont liées à ses particularités anatomiques et physiologiques. De plus, le chien et son maître reçoivent une formation certifiante témoignant de leur efficacité.

Il est important que le diagnostic soit prioritaire à toute autre technique comme l’on fait une radiographie avant une opération. Aucun produit chimique n’est utilisé avec cette méthode. Elle est donc sans danger pour les habitants et les animaux du logement. Le client peut rester à son domicile durant le diagnostic.

“ Avant toute action, faites diagnostiquer votre logement par une équipe canine afin d’avoir un avis précis de la situation. Cela permettra de déterminer un traitement efficace ou l’absence de punaise de lit.” – Olivier Gremaud, le dirigeant fondateur de Cynoscan.

Des chiens renifleurs formés en France et certifiés ACDPL

Le conducteur du chien est issu de la formation canine et le chien est formé uniquement sur l’odeur de la punaise. Le groupe a choisi la certification ACDPL, l’Association des Chiens Détecteurs de Punaises de Lit.

Cet organisme de certification volontaire (non obligatoire) pour les équipes humain/canin est uniquement spécialisé dans ce domaine. Ainsi, le cahier des charges à atteindre pour la certification est établi par un groupe d’experts indépendants.

Ils sont impartiaux et spécialisés dans la lutte contre la punaise de lit et/ou dans la formation canine. C’est un gage de qualité pour les clients particuliers ou professionnels qui ont l’assurance que l’équipe possède les compétences et connaissances nécessaires pour répondre au problème.

Le groupe Cynoscan réussit chaque année les tests théoriques et pratiques établis et reçoit donc son certificat et son badge de l’ACDPL (valable 1 année).

“ Avec Cynoscan, nous proposons un service de qualité et compétent pour trancher avec certaines sociétés existantes qui propose en sus des traitements. Pour autant, elles ne disposent pas de connaissances en comportement canin. Or, nous veillons à ce que le métier et le savoir-faire soient reconnus à leur juste valeur.” – Olivier Gremaud.

En effet, depuis 30 ans, le cynologue de Cynoscan travaille avec les chiens pour la recherche et la détection. Il a suivi la formation « certibiocide » obligatoire pour les sociétés de traitement chimique afin de mieux renseigner le client sur le traitement adéquat. Cependant, l’entreprise ne prend pas en charge cet aspect du traitement dans un souci de conflit d’intérêts.

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre fondatrice de la Fédération Française de l'Immobilier sur Internet (F.F.2.I.) www.ff2i.org et membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

Laisser un commentaire