Crédits immobiliers résidentiels en Europe : une progression des encours de 2% en 2014

Crédits immobiliers résidentiels en Europe : une progression des encours de 2% en 2014
www.creditfoncier.com

Le Crédit Foncier vient de réaliser une étude sur le crédit immobilier souscrit par les ménages des vingt-huit pays de l’Union européenne. Les encours de crédits immobiliers représentaient fin 2014 un montant de près de 6.000 milliards d’euros soit l’essentiel (88%) des crédits souscrits par les ménages en Europe.

Les encours de crédits immobiliers représentaient fin 2014 un montant de près de 6.000 milliards d’euros (5.991 Mds €). Ce montant global représente 88% des encours de crédits des particuliers de l’Union européenne, sur un encours global d’emprunts de 6.805 milliards d’euros ; les 12% restant étant constitués de crédits à la consommation.

La répartition de ces encours ne reflète pas forcément les équilibres démographiques. Le Royaume-Uni est ainsi le premier marché européen du crédit immobilier avec plus de 1.380 milliards d’euros d’encours bien qu’il ne soit que le 3ème pays le plus peuplé d’Europe derrière l’Allemagne et la France. L’Italie (avec 359 milliards d’euros) se trouve classée au 6ème rang entre les Pays-Bas (395 milliards d’euros), pays quatre fois moins peuplé que l’Italie, et le Danemark (281 milliards d’euros), près de onze fois moins peuplé que la péninsule italienne.

Le marché du crédit immobilier résidentiel en Europe est très concentré : deux pays (Royaume-Uni et Allemagne) sur les vingt-huit pays de l’Union européenne concentrent 41% des encours de crédits immobiliers en Europe, ces deux pays ne représentant par ailleurs que 29 % de la population européenne.

Quatre pays (Royaume-Uni, Allemagne, France et Espagne) concentrent deux tiers des encours de crédits immobiliers, ces pays représentant par ailleurs la moitié (51%) de la population européenne. Avec 902 milliards d’euros d’encours fin 2014 (soit 15% du total des pays de l’Union européenne), la France, 2ème pays européen par la population, est le 3ème marché en volume de crédits immobiliers.

En hausse régulière depuis plusieurs années (+2,0% en 2014 ; +2,3% en 2013), ces encours de crédits, équivalents à 67% du revenu disponible brut des ménages, représentent un montant moyen de 40.320 euros par ménage propriétaire en Europe.

A l’instar du pourcentage de propriétaires (de 53% en Allemagne à 96% en Roumanie), le recours au crédit immobilier varie de façon très importante d’un pays à un autre. C’est en Europe du Nord que les ménages (soit 41% de la population européenne) sont les plus endettés (63% des crédits immobiliers en Europe). L’encours moyen par ménage propriétaire y est égal à 65.542 euros, soit 63% de plus que la moyenne européenne.

Avec une moyenne de 189.840 euros, le Danemark affiche le montant le plus élevé par ménage propriétaire. En volume, le Royaume-Uni est le premier pays avec 23% du total européen. Des économies plus dynamiques, une proportion plus élevée de ménages remboursant un crédit, … justifient ce niveau d’endettement.

Les ménages sont globalement moins endettés dans le sud de l’Europe, ce groupe de pays représentant 34% des encours de crédits immobiliers pour 39% de la population européenne. L’encours moyen de crédits immobiliers par ménage propriétaire y est égal à 35.576 euros, soit 12% de moins que la moyenne européenne. Une différence qu’expliquent différents facteurs, tout particulièrement l’impact de la crise avec un effet direct sur le marché immobilier dans certains pays (Espagne, Grèce).

L’Europe de l’Est représente seulement 3% des encours de crédits immobiliers pour 20% de la population européenne. L’encours moyen de crédits immobiliers par ménage propriétaire y est égal à 5.540 euros, soit moins d’un septième de la moyenne européenne. Au-delà de prix immobiliers plus faibles, le recours à l’endettement y est beaucoup moins important.

Au sein de l’Europe occidentale, la France se situe dans une position médiane. A un niveau proche de celui de son voisin allemand, la France se situe au 8ème rang européen en termes d’encours par ménage propriétaire (50.015 euros), un montant inférieur de 36% à la moyenne observée au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, mais deux fois plus important qu’en Italie. En 2014, les encours de crédits immobiliers y ont progressé de 2,3%.

 

Source : http://creditfoncier.com/

Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Chaîne Youtube (728×150)
Bonne année 2021