Bornes de recharge : une installation plus facile en copropriété

Bornes de recharge : une installation plus facile en copropriété

Les parlementaires viennent tout juste de voter, en commission mixte paritaire, le projet de loi Climat-Résilience. Cette loi vise avant tout à accélérer la lutte contre le réchauffement climatique. De fait, elle s’attaque au déploiement des véhicules électriques et l’installation de bornes de recharge dans les copropriétés. Réaction d’Équilibre des Énergies et de son président Brice Lalonde.

Vers un équipement des immeubles en bornes de recharge

Le projet de loi Climat et Résilience vient d’être voté en commission mixte paritaire. Cette loi lève une contrainte forte au développement de l’automobile zéro émission. En effet, elle s’inscrit pleinement dans la concrétisation du plan de relance.

Inscription NL MI 728×150

C’est une très bonne nouvelle si l’on considère que près de 45 % des Français vivent en logement résidentiel collectif. Et que par ailleurs, la moitié d’entre eux disposent d’un parking. La question de l’équipement en bornes de recharge est essentielle pour assurer le développement du véhicule électrique. Or, les dernières lois environnementales n’ont pas spécialement facilité l’installation en copropriété. Le processus demeurait encore trop complexe, long et coûteux pour ceux qui souhaitaient exercer leur droit à la prise.

Bornes de recharge de véhicules électriques

 

Dans ce contexte, Équilibre des Énergies se réjouit de l’article 26 bis qui crée un mécanisme de financement pour les copropriétés qui choisiront d’installer une infrastructure collective de recharge. Grâce à cette dernière, chaque occupant pourra alimenter sa borne de recharge individuelle, rapidement et quand il le souhaite. Du côté de la copropriété, le mécanisme de financement permettra d’éviter d’avancer les frais. De même, ne contribueront que ceux qui ont besoin de bornes de recharge.

Les bornes de recharge intelligentes : un gagnant-gagnant à encourager

L’accélération sensible du déploiement de la mobilité électrique amènera de plus en plus de Français à acquérir une borne de recharge. Désormais, cette dernière peut être intelligente. C’est-à-dire qu’elle est en capacité d’opérer la recharge du véhicule au meilleur moment. Cela, dans l’intérêt du consommateur et du système électrique. Généralement, la recharge se fera au moment du pic de production d’électricité renouvelable ou la nuit lorsque la demande est au plus bas.

Ainsi, en plus de diminuer les factures des consommateurs, les bornes de recharge intelligentes valorisent les énergies renouvelables. De plus, elles vont pouvoir réduire la puissance en demande sur le réseau.

Aujourd’hui, la majeure partie des freins à la recharge des véhicules électriques dans les logements est levée. Maintenant, il faut penser au coup d’après et inciter sans plus attendre les Français à s’équiper de bornes de recharge intelligentes.

C’est pourquoi, Équilibre des Énergies invite les pouvoirs publics à encourager l’équipement des Français en ce sens. L’association propose ainsi d’augmenter le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) prévu pour ce type d’équipement. Cette mesure pourra ainsi être introduite dans la prochaine loi de finances 2022.

À propos de l’association Équilibre des Énergie

Créée en 2011, l’association Équilibre des Énergies est une plateforme qui fédère les acteurs du monde de l’Énergie, du Bâtiment et de la Mobilité. Le projet commun : Construire une société énergétique meilleure, nécessaire à la décarbonation efficace de l’économie.

Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Chaîne Youtube (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150
Inscription Ateliers juridiques 2021 – 2022 (728×150)
Bonnes vacances 2021