Aller au contenu

Patrimoine

Bilan patrimonial : comment protéger son patrimoine en période de crise ?

Pourquoi réaliser un bilan patrimonial ?

En cette période d’instabilité économique qui se conjugue avec une reprise de l’inflation, les Français cherchent de l’aide pour protéger leur patrimoine. En effet, selon un sondage MIS Groupe, ils sont 47 % à faire appel à un spécialiste pour s’orienter vers la meilleure solution. Or, le moyen le plus efficace pour faire le point sur sa situation est d’établir son bilan patrimonial.

Pourquoi réaliser un bilan patrimonial en période d’incertitude ?

On ne se pose pas la question quand tout va bien. Mais, dans le contexte actuel qui conjugue une guerre en Europe, une inflation croissante et un recul des marchés financiers, nous ne sommes plus à l’abri d’une nouvelle crise économique.

On peut comprendre que les Français soient inquiets pour leur bilan patrimonial. Où faut-il placer ses économies ? Quelles sont les valeurs les plus sûres pour ne pas risquer de tout perdre ? Certes, la peur de l’inflation s’installe alors que l’on vient de passer la barre des 5%. Pourra-t-on encore épargner et investir et de quelle manière ?

Pourquoi réaliser un bilan patrimonial en période d’incertitude ?

Pourquoi réaliser un bilan patrimonial en période d’incertitude ?

 

Or, la constitution d’un patrimoine pérenne s’envisage dans le cadre d’une stratégie de diversification à moyen long terme. C’est aussi la mission du gestionnaire de patrimoine ou CGP. Faire appel à un conseiller vous permettra de construire un projet de vie solide et durable. En effet, votre situation familiale ou professionnelle pourra fortement influencer vos choix de placements.

Par ailleurs, vous souhaitez mettre vos proches à l’abri en cas de coup dur. Les CGP sauront alors vous guider en réalisant votre bilan patrimonial. Ils vous apporteront un éclairage précieux pour optimiser, mais aussi protéger vos biens.




Obtenir des conseils et bien choisir ses placements

Pour autant, les Français sont plutôt attentistes. La plupart ont des préjugés sur le fait de faire appel à un spécialiste pour ces questions. En effet, ils pensent que ce type de service est réservé aux “grandes fortunes”.

D’autres vont attendre d’atteindre un âge avancé à un moment charnière de leur vie pour réaliser enfin leur bilan patrimonial. En effet, alors que la retraite se profile, il faudra envisager des changements : vente d’un bien immobilier, transmission ou succession à ses enfants, etc.

En réalité, il est judicieux de réaliser ce bilan patrimonial le plus tôt possible. Même si vous en êtes au tout début de la constitution de votre patrimoine. D’autant plus, si vous envisagez d’investir dans l’immobilier. En effet, vous allez pouvoir mettre en place une stratégie d’investissement qui répondra à vos objectifs et s’adaptera à votre situation.

Globalement, on observe que la première étude personnalisée s’établit à partir de 40 ans. Ensuite, pour bien évaluer vos biens, vos placements, il est important de tenir compte des changements intervenus sur le plan familial, financier et fiscal. En cela, il est conseillé d’actualiser votre bilan patrimonial tous les 5 ans.

Ainsi, vous obtiendrez des recommandations accompagnées de simulations et d’analyses. Certes, vous aurez des choix à faire afin d’améliorer le rendement de vos investissements ou pour en réduire la fiscalité. Mais, vos actions seront alignées sur une stratégie patrimoniale cohérente et durable.

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre fondatrice de la Fédération Française de l'Immobilier sur Internet (F.F.2.I.) www.ff2i.org et membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

Laisser un commentaire