Visite virtuelle : poursuivre les recherches immobilières en confinement

Visite virtuelle : poursuivre les recherches immobilières en confinement

Avec le reconfinement, acheteurs et locataires recherchent plus que jamais la visite virtuelle des biens immobiliers. Pour faire face à cette demande, PAP la propose aux propriétaires à prix coûtant. Une bonne nouvelle alors que 84 % des acheteurs et des locataires continuent leurs projets.

URMET 2020 – Bannière 1
Les Copros Vertes (CERQUAL)
Conciergerie digitale ProArchives

La visite virtuelle plébiscitée pour les recherches de logement

Cette deuxième vague de confinement, autorise les déménagements, les signatures, les états des lieux. De même, les banques et les notaires sont prêts à fonctionner à distance. Bref, les projets immobiliers ne sont pas bloqués, et les acheteurs et les locataires l’ont bien compris. Aussi, 84 % des acheteurs et des locataires continuent leurs projets. Toutefois, une interdiction subsiste, celle des visites physiques.

En conséquence, la ministre Emmanuelle Wargon plébiscite la visite virtuelle. Cela fonctionne ! Car les vendeurs qui l’utilisent reçoivent 76% de contacts en plus.

C’est aussi le constat de Liberkeys, une agence immobilière digitale :

“ Depuis l’annonce de la ministre, on observe une augmentation de 18% des visites effectuées virtuellement. Longtemps considérées comme superflu au sein de la profession, les visites virtuelles se sont imposées comme un incontournable depuis le début de la crise sanitaire.” – Thomas Venturini, CEO de Liberkeys.

Par ailleurs, les locataires seraient 38.3% à être prêts à signer leur contrat de location sur la base d’une visite virtuelle, sans visite physique du logement. Jusqu’à présent, elles étaient plutôt utilisées pour les annonces de ventes de biens immobiliers. Pourtant, elle s’avère également gagnante en location. De fait, les comportements sont prêts à changer.

 

visite virtuelle exemple

 

“ Et, cela va même plus loin ! Puisque 38,4% seraient même prêts à réaliser un état des lieux sur la base d’une visite virtuelle. Le contrat de location pourrait ainsi se faire de bout en bout sans rencontre physique entre le propriétaire et le locataire.” – Corinne Jolly, Présidente de PAP.fr.

PAP lance les visites virtuelles en 3D à prix coûtant !

Pour accompagner les particuliers qui ne peuvent pas se permettre de suspendre leurs projets immobiliers, PAP.fr a décidé de généraliser la visite virtuelle en 3D. La plateforme la propose systématiquement pour toutes les annonces.

Derrière l’appellation « Visite virtuelle » se cache des réalités techniques distinctes. À noter, PAP réalise ses visites virtuelles avec de véritables caméras 3D. En effet, elles permettent non seulement de cheminer dans un logement, mais également de zoomer dans tous les axes à 360 °. Vous êtes en totale immersion avec un niveau de détail incroyable !

 

 

La bonne nouvelle, la visite virtuelle en 3D est à prix coûtant à compter du vendredi 6 novembre 2020 et pendant toute la période de confinement. L’idée est de rendre ce service le moins cher possible pour qu’il se généralise au maximum.

“ Il faut redonner un peu de fluidité au marché immobilier. Aussi, les frais incompressibles de déplacement d’un photographe professionnel à domicile et de traitement informatique ne feront l’objet d’aucune marge. Ils seront proposés à l’euro près aux particuliers.” – Corinne Jolly.

Concrètement, la visite virtuelle en 3D sera proposée à 178.80 € pour un logement de moins de 100m², et à 274,80 € pour un logement de 100m² à 200m².

Désormais, ces outils répondent aux problématiques liés aux confinements successifs et gestes barrières.

“ La visite virtuelle permet de garantir le niveau de service et l’expérience client tout en limitant les contacts imposés par le cadre sanitaire. À plus long terme et au-delà du contexte sanitaire, cet outil deviendra l’un des indispensables de la vente immobilière.” – Thomas Venturini.

Guide des Pros 2020 (728×150)