Aller au contenu

Assurance Vidéos

Verlingue : des solutions d’assurances pour l’activité syndic et copropriété

Lors du Congrès de la FNAIM 2021, nous avons pu rencontrer plusieurs de nos abonnés et partenaires professionnels. Retrouvez l’interview d’Alexandre Cohen, directeur pôle immobilier chez Verlingue. On évoque ensemble les assurances pour les professions immobilières et les immeubles en copropriété.

Pouvez-vous nous présenter Verlingue ?

Verlingue est un cabinet de courtage familial et indépendant, historiquement basé dans le monde de l’entreprise. En 2015, on a créé Verlingue Immobilier, qui est une émanation du rachat du cabinet de Clarence. Aujourd’hui, Verlingue, c’est un peu plus de 10 000 immeubles assurés en France, 100 000 lots, assurés en loyers impayés.

Alexandre Cohen, Directeur pôle immobilier chez Verlingue
Alexandre Cohen, Directeur pôle immobilier chez Verlingue

 

Ainsi, on intervient auprès de nos clients professionnels de l’immobilier dans leurs différentes branches d’activité. De plus, on a vocation à les accompagner dans leurs innovations et dans leur transformation. Notre société compte 80 personnes pour un chiffre d’affaires d’environ 20 millions. On a à cœur d’accompagner nos clients professionnels de l’immobilier au travers de nos solutions et de nos différents produits.

Quelles sont les solutions d’assurances Verlingue pour l’activité syndic ?

L’activité syndic avec l’assurance immeuble est notre produit phare. En effet, c’est un peu plus de 10 000 immeubles assurés. À cet égard, on a vraiment vocation à tenir compte de la vraie vie de nos clients pour les accompagner dans leur quotidien. Puisque ce sont les gestionnaires de copropriété, qui vont porter la bonne parole en assemblée générale. Rappelons que le changement d’assurance immeuble passe par l’AG.

C’est pourquoi, chez Verlingue, on essaye de soulager au maximum les tâches du gestionnaire au travers de nos solutions d’assurance. Cela passe par des garanties élevées en termes de niveau de couverture. Pour le gestionnaire, c’est aussi la sécurité qu’il n’y aura aucun “vide de garantie” en cas de sinistre important.

Ensuite, sur les différentes chaînes de valeur, le gestionnaire sera guidé sur la partie indemnisation. Notons à cet effet que Verlingue offre une délégation totale de gestion vis-à-vis de ses compagnies d’assurances. C’est-à-dire que l’on intervient pour le compte des assureurs.




Pour 82% de nos sinistres déclarés en France, il va s’agir de dégât des eaux. Toutefois, les gestionnaires peuvent nous solliciter pour des événements majeurs et significatifs comme l’incendie, l’effondrement, l’explosion… C’est plus rare heureusement, mais dans ces cas de figure, on va mettre à leur disposition un vrai “servicing”. Certes, selon les statistiques, un gestionnaire de copropriété, vit un incendie, une fois tous les 25 ans ! Pour autant, notre objectif est de mettre ce service à leur disposition. Nous voulons les aider à créer de la valeur vis-à-vis de leurs clients finaux, puisqu’on est en B to B to C.

Grâce aux solutions d’assurances de Verlingue, nous apportons aux gestionnaires un service supplémentaire destiné aux copropriétaires. De sorte que nous accompagnons les professionnels au travers de l’innovation et bien sûr, dans le renouvellement du portefeuille clients.

Proposez-vous une protection juridique pour les copropriétés ?

Vous devez savoir que la protection juridique en copropriété s’est peu développé. En effet, seul 2% du parc français est assuré en protection juridique. Toutefois, le marché est en train de mûrir. D’ailleurs, on observe que les copropriétaires font cette démarche de plus en plus pour se protéger à titre personnel. Pour autant, au niveau de la copropriété, c’est un vrai choix de direction que doit prendre le syndic, dans la mise en place de cette protection juridique. D’ailleurs, il va la soumettre auprès des copropriétaires pour donner lieu à un vote en assemblée générale.

Ainsi, Verlingue peut intervenir sur tous les litiges qui émanent de la gestion de la copropriété. Toutefois, on offre différentes couvertures selon les besoins exprimés. Ainsi, nous assurons l’accompagnement sur la prise en charge des frais de procédure en cas d’impayés des charges de copropriété. Cependant, on va plus loin. Puisque l’on est capable à travers notre offre “copro zen”, d’accompagner aussi le paiement des charges impayées. D’ailleurs, cette solution tend à se développer notamment suite aux conséquences de la crise sanitaire.

Je crois beaucoup en cette loi qui s’appelle Climat et résilience. Car, les copropriétés vont investir autre travers de prêts bancaires afin de financer leurs projets de travaux de rénovation énergétique. Or, l’assurance protection juridique est aussi le moyen de rassurer le banquier qui va prêter.

Enfin, nous avons élargi notre couverture d’assurance au travers de la prise en charge des pertes et du non-paiement de crédit immobilier pour le propriétaire directement. En cela, nous voulons encourager les copropriétaires à investir pour valoriser leur patrimoine.

Le mot de la fin…

Le monde la gestion locative est le premier métier qui tend à se transformer. En effet, en l’espace de seulement un an, on a vu l’arrivée de nombreuses startups qui tentent d’innover. Dans une autre mesure, plus modérée, le monde du syndic a également cette volonté. D’ailleurs, on observe le lancement de plateformes de gestion d’incidents.

Chez Verlingue, nous suivons cette tendance puisque l’on a créé le “One Stop Shop”. En effet, cela consiste à piloter la gestion d’incidents en copropriété au travers d’un partenariat avec la société Inch. Cette société rend visible l’action des gestionnaires de copropriétés sur des tâches de communication, de pilotage et de résolution d’incidents. De sorte qu’il est possible d’informer les copropriétaires en instantanée sur les actions menées par le gestionnaire de copropriété.

Enfin, je pense que la vraie force de demain, va consister à rendre visible les actions et la mission du gestionnaire auprès des copropriétaires. Ce métier de gestionnaire est complexe ! Il intervient sur différents secteurs d’activité, que ce soit du bâtiment ou du juridique, etc. Le syndic a besoin de reprendre ses lettres de noblesse, et donc de rendre visible son travail et son métier. Chez Verlingue, nous travaillons en ce sens et nos équipes prennent à cœur ce challenge. L’année 2022 sera le gage de cette mise en œuvre.

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre fondatrice de la Fédération Française de l'Immobilier sur Internet (F.F.2.I.) www.ff2i.org et membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

Laisser un commentaire