Travaux de rénovation : quels sont les choix gagnants ?

La rénovation permet d’améliorer la qualité du logement.
Le bouquet de travaux gagnant.

Les travaux de rénovation doivent permettre aux occupants de logements anciens de s’approcher de la qualité de vie des logements récents… Mais à condition de faire les bons travaux et de mettre le paquet !

 

Dans la continuité de la 1ère édition du baromètre Qualitel-Ipsos, les Français ont été interrogés sur la qualité de leur logement. Les Français sont loin d’être égaux face à la qualité du logement du fait de l’ancienneté du logement notamment ceux construits entre 1900 et 1980. Alors que faire de ces millions de logements construits selon les standards d’une autre époque ?

Améliorer la qualité de notre parc de logements, dont 80% a plus de vingt ans, est ainsi devenu une priorité nationale.

Bertrand Delcambre, Président de l’Association QUALITEL

La rénovation permet d’améliorer la qualité du logement

 

Pour qu’elle soit une réussite, la rénovation doit porter sur toutes les dimensions de la qualité du logement. Au-delà de cinq travaux effectués, la qualité perçue des logements anciens s’approche de celle de l’habitat récent. Les logements anciens des années 1980 obtiennent alors une note de satisfaction « qualiscore » équivalente à ceux construits entre 1980 et 2008.

La rénovation, lorsqu’elle est pensée globalement (au moins 5 travaux), divise en moyenne par deux l’insatisfaction liée aux 5 « plaies du logement ». A savoir : consommation énergétique excessive, isolation acoustique déficiente, mauvaise isolation thermique, mauvaise aération / ventilation et qualité des matériaux de construction défectueuse.

Enfin, à ne pas négliger, la rénovation fait baisser les dépenses liées au logement. 70% des personnes vivant dans un logement ancien rénové se disent satisfaites « du niveau annuel des dépenses liées à leur logement ». C’est 13 points de plus que celles qui habitent dans un logement non rénové. Pourtant, moins de la moitié des logements anciens ont fait l’objet d’au moins 5 travaux de rénovation…

 

Quels sont les travaux qui améliorent le plus l’habitat ?

 

Il existe un bouquet de travaux qui, lorsqu’ils sont réalisés ensemble, font bondir la qualité perçue.

Lorsqu’un logement ancien combine l’« isolation d’une ou plusieurs pièces », la « réfection complète d’une pièce » et la « réfection, remplacement ou installation de l’ensemble du système de ventilation », sa qualité perçue augmente significativement avec un Qualiscore de 7,5 / 10. Soit 1,8 points de plus que ceux n’ayant subi aucune rénovation.

Rappelons que la première motivation des Français pour rénover est le « confort » (48%), devant « l’économie de charges » (37%). Dans leur logement, ils réalisent majoritairement 5 types de travaux de rénovation : le remplacement du système de chauffage (45%), la réfection complète d’une pièce (salle de bain, cuisine, salon… : 45 %), le remplacement d’au moins la moitié des fenêtres du logement (39%), la réfection de l’installation électrique (36%) et l’isolation de la toiture / des combles (35%).

Le gouvernement a lancé fin avril 2018 un plan pour la rénovation énergétique des bâtiments. C’est un premier pas important pour lutter contre la précarité énergétique et le réchauffement climatique. Mais il faut aller plus loin, car la rénovation ne se limite pas aux « passoires énergétiques ».

C’est la conjonction de plusieurs travaux significatifs concernant l’isolation, la ventilation, l’électricité ou encore les fenêtres qui apporte une amélioration du confort réellement ressenti par les occupants d’un logement.

Il nous faut maintenant apprendre à bien rénover pour faire tendre le niveau de la qualité du parc existant vers celle des logements plus récents.

Bertrand Delcambre

L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 3.382 personnes interrogées. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, fonction de la personne interrogée). Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 20 avril au 03 mai 2018.