Travaux dans les caves : comment débarrasser les parties communes ?

www.homebox.fr

Des travaux sont votés dans votre copropriété, des entreprises vont intervenir dans les caves. Les locaux doivent être vidés dans les meilleurs délais. Mais qu’allez-vous faire de vos affaires ? Pas question de sacrifier votre espace vital ou d’encombrer les parties communes pendant les travaux !

 

Comment vider ma cave ?

Des travaux dans ma cave, c’est la tuile ! Il faut dire que le plus souvent les caves très peu entretenues sont devenues au fil du temps des débarras encombrés de rebuts. On ne veut rien jeter car on ne sait jamais « cela pourrait servir à nouveau ». Pour ma part, je me suis résignée à mettre aux encombrants une chaise haute, un lit bébé et un siège auto qui ne respectaient plus les normes de sécurité en vigueur et que je gardais depuis plus de 15 ans dans l’humidité !

 

Cet espace supplémentaire est devenu indispensable, il est le bienvenu en ville où l’on manque cruellement de place dans nos petits appartements. La cave est une partie privative de la copropriété, accessoire au lot principal dont vous avez l’usage exclusif. Mais pour autant vous ne pouvez pas en disposer comme bon vous semble et y entreposer n’importe quoi.

 

Rappelons que les caves sont considérées comme des locaux à risque. Le stockage massif : matériaux, bois, bouteilles de gaz, matelas, combustibles liquides constituent un danger par leur nature et leur pouvoir calorifique.

 

Ce qui est certain c’est que vous allez devoir faire du tri dans vos affaires, mais pour autant vous avez conservé pendant toutes ces années vos disques vinyles, vos albums de bandes dessinées, votre matériel de bricolage, de bonnes bouteilles de vin… auxquels vous tenez tout particulièrement. De plus, vous n’allez pas pouvoir vous débarrasser du superflu dans les parties communes…

 

Les parties communes doivent rester libre d’accès

Dans un immeuble en copropriété, le règlement de copropriété interdit d’entreposer des objets sur les parties communes de l’immeuble. Si un propriétaire ou un locataire de l’immeuble laisse des objets dans le couloir de la cave, ou dans le hall d’entrée, il est possible d’agir.

 

Le syndic en charge de la gestion de l’immeuble doit s’adresser à l’auteur du trouble pour lui demander de retirer ses affaires. Il adressera un courrier recommandé avec accusé de réception au copropriétaire ou au locataire en infraction. La lettre fixera une date limite avant laquelle le contrevenant devra libérer les parties communes de ses effets personnels encombrants.

 

En cas d’échec de cette démarche, le syndic de copropriété peut décider en assemblée générale d’entamer un recours judiciaire pour régler le conflit. Toutefois, le syndic peut se passer de l’autorisation de l’assemblée générale s’il choisit de saisir la justice en référé. Simple et rapide, cette procédure permet de mettre fin à toute violation flagrante du règlement de copropriété dont notamment l’encombrement des parties communes.

 

La solution : louer un box pour mieux ranger

Simplifiez-vous la vie en faisant appel à un service de self-stockage disponible partout en France. Un appel à la centrale de réservation de HOMEBOX et l’on vous indique le centre de stockage pour particulier le plus proche de chez vous.

 

En fonction du volume à stocker, le conseiller estimera la taille du box dont vous avez besoin et vous expliquera les principes de la location. La porte de votre box de stockage sera verrouillée par un cadenas qu’il vous faudra fournir et dont vous serez le/la seul(e) à détenir la clé. Vos affaires seront en sécurité et accessible 24h/24 et 7j/7.

 

Le prix des box varie en fonction de plusieurs critères : la taille du box, les disponibilités, la situation géographique de votre centre garde-meuble HOMEBOX et l’emplacement du box dans le centre (à l’entrée ou à l’étage). Les centres disposent d’une large palette de surfaces de stockage pouvant s’étendre de 0,5 à 60m².

 

Un prix sera établi selon la date et la durée de location du box choisi par le locataire. La durée de location de celui-ci est de 1 mois minimum et s’étend pendant toute la période préalablement définie. Vous pouvez tout à fait stocker vos objets de valeur mais il faudra obligatoirement assurer vos affaires soit en passant par votre assurance habitation en demandant une attestation d’extension ou souscrire à l’assurance proposée par HOMEBOX.

 

Source : https://www.homebox.fr/