Tension locative à paris : quels sont les arrondissements les plus attractifs ?

Tension locative à paris : quels sont les arrondissements les plus attractifs ?

Le marché locatif est de plus en plus saturé à Paris et la concurrence est sévère entre les futurs locataires. Pour savoir quels sont les biens les plus recherchés et les arrondissements les plus attractifs, Flatlooker a analysé plus de 20.000 candidatures…

Jurisprudences 2019
GRDF Copro 2020

Le IXe sur le podium des arrondissements les plus attractifs

 

Si chaque appartement mis en location reçoit en moyenne 3,3 dossiers d’aspirants locataires par jour, certains arrondissements concentrent très fortement la demande. Alors quels sont les arrondissements les plus attractifs ?

Il ressort de l’étude que les IXe, XIe et XIIe sont les arrondissements les plus concurrentiels : ils reçoivent près de 4 fois plus de candidatures par logement que le XVe et le Ve arrondissement.

Pourtant, c’est le IXe arrondissement qui se révèle être le plus plébiscité de la capitale.

La plateforme de gestion locative en ligne révèle recevoir en moyenne 5 dossiers et 3,8 appels par jour pour ses appartements en location dans cet arrondissement.

Arrive en seconde position le XIe arrondissement avec 4,7 candidatures et 3,7 appels par jour. Suivi de peu par le XIIe avec 4,6 candidatures journalières en moyenne et 3,8 appels.

A l’inverse, l’arrondissement de Paris le moins demandé est le XVe arrondissement avec seulement 1,9 dossiers par jour en moyenne et 1,8 appels reçus. Le Ve arrondissement reçoit quant à lui 2 candidatures journalières pour 1,9 appels.

Les disparités entre les quartiers sont grandes et montrent les tendances des recherches des locataires : la rive droite a clairement le vent en poupe !

Nicolas Goyet, co-fondateur de Flatlooker.

quels sont les arrondissements les plus attractifs ?

Jurisprudences 2019
Guide des Pros 2020 (728×150)

Le Val de Marne (94) en première position sur toute la région IDF

 

En Ile-de-France, le Val de Marne (94) est le département le plus demandé après Paris.

En effet, Flatlooker recense 2,8 dossiers en moyenne déposés par logement chaque jour et 2,2 appels. Les Hauts-de-Seine arrivent en fin de classement avec 2,2 dossiers par appartement et 1,8 appels en moyenne.

La tension locative observée dans le Val de Marne est plus élevée que dans les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis car le département bénéficie de conditions privilégiées.

Il faut dire que la densité de population dans le Val de Marne est la moins importante d’Ile-de-France, et que les loyers y sont encore abordables. Sans oublier l’image positive d’une partie du département qui se trouve à proximité du Bois de Vincennes.

Nicolas Goyet

Jurisprudences 2019
GRDF Copro 2020

Le meublé surpasse la location nue

 

Les appartements meublés ont davantage la cote que les logements vides sur Paris. En effet, l’étude de Flatlooker indique que 3,4 dossiers sont déposés en moyenne chaque jour pour une location meublée, avec 2,8 appels.

En matière de location nue, l’agence reçoit en moyenne 2,7 candidatures par appartement pour 3,1 appels.

En moyenne, les logements meublés génèrent 25% de candidatures en plus que les logements nus.

L’intérêt pour les meublés est plus fort car ce sont généralement des logements de plus petite surface qui génèrent plus de demandes.

Il est indéniable que le T1 ou studio est quatre fois plus populaire qu’un 4 pièces et plus en IDF.

Flatlooker reçoit 4 dossiers de candidature journalière moyenne par studio et 2,9 appels d’aspirants locataires. Pour un 2 pièces, les demandes diminuent avec 2,3 candidatures et 2,4 coups de téléphone. Pour un 3 pièces, la moyenne baisse encore avec 1,4 dossiers par logement et 1,9 appels. Les 4 pièces et + génèrent quant à eux 0,8 candidatures et 1,2 appels journaliers.

Pour les locataires la concurrence est rude sur les petites surfaces. La colocation est souvent l’occasion de faire de bonnes affaires en partageant un grand logement à plusieurs. Il s’ensuit que la concurrence est moins forte et les chances d’avoir un logement augmentent.

Jurisprudences 2019
Guide des Pros 2020 (728×150)