Aller au contenu

Crédit

Simulation de prêt immobilier : comment faire face à la hausse des taux ?

Simulation de prêt immobilier : comment faire face à la hausse des taux ?

Nous assistons à la poursuite de la hausse des taux de crédits immobiliers. Dans ce contexte de forte augmentation des coûts de refinancement des banques, il devient désormais difficile d’emprunter sur 25 ans en dessous de 1,50%. D’ailleurs, de plus en plus d’emprunteurs voient leur dossier refusé. Ainsi, pour bien préparer son projet d’achat immobilier, il est fortement conseillé de bien estimer sa capacité d’emprunt. Le plus simple est de réaliser une simulation de prêt immobilier à l’aide d’un calculateur.

Face à la hausse des taux, comment financer son projet immobilier ?

Depuis février 2022, on observe de fortes tensions dans le secteur bancaire. En effet, les banques subissent une augmentation de leur coût de refinancement. Pour preuve, le taux de l’OAT 10 ans est monté jusqu’à 2,39% à la mi-juin. Aussi, en juin, les taux d’emprunt augmentent sur toutes les durées de 6 à 7 centièmes. Ainsi, pour les durées les plus longues sur 20 et 25 ans, on atteint respectivement 1,42 % et 1,57%. Certes, en poursuivant cette évolution, il faut s’attendre à ne plus pouvoir emprunter en dessous de 2% d’ici peu.

Simulation de prêt immobilier

Source : CAFPI

 

Or, la remontée des taux d’usure est trop faible compte tenu du contexte. De fait, les banques risquent de ne plus vouloir prêter ! En effet, les taux d’usure du troisième trimestre viennent d’être publiés au JO. Ils remontent faiblement sur 20 ans et plus à 2,57 %, contre 2,40 % au 2ème trimestre. Rappelons qu’il s’agit du taux plafond au-delà desquels les banques ne peuvent plus prêter.

Par conséquent, C’est un dossier sur cinq qui ne passe plus aujourd’hui en raison du taux d’usure. En effet, le facteur discriminant est à présent le coût de l’assurance emprunteur. C’est un comble alors que cette garantie vise à protéger les emprunteurs. On observe que cette assurance augmente en fonction de l’âge et du métier exercé considéré comme plus ou moins à risque.

De toute évidence, il devient de plus en plus difficile d’accéder au crédit pour certains ménages. D’autant plus que certaines banques sont moins incitées à prêter en raison de la faiblesse des marges réalisées. Aussi, il est plus que conseillé d’anticiper son projet en réalisant une simulation de prêt immobilier. Car la première étape consiste à estimer ses mensualités de remboursement.




Faire une simulation de prêt immobilier pour consolider son dossier

La situation est paradoxale, car il est vraiment intéressant d’emprunter actuellement. En effet, les conditions de financement restent attractives en France. On estime le niveau d’inflation à plus de 5,5 % pour l’année 2022. Or les taux moyens sont autour de 1,5 % sur 20 ans. De fait, on obtient des taux réels négatifs.

Pour autant, la capacité d’emprunt dépendra essentiellement du profil de l’emprunteur et surtout de l’évolution de son salaire. Car, les mensualités de remboursement sont fixes sur toute la durée de l’emprunt. Aussi, lorsque le salaire augmente autant que l’inflation, la situation est idéale. On assiste alors à une diminution du taux de l’endettement. Mais, c’est loin d’être le cas dans toutes les sociétés. D’autant que le salaire de base ne comptabilise pas les primes et encore moins les heures supplémentaires.

Autre paramètre et pas des moindres, il faut tenir compte de l’évolution des prix de l’immobilier. En cela, la revalorisation du Smic ne permet pas de compenser la progression des prix de l’immobilier. Ainsi, le pouvoir d’achat immobilier a reculé en 2022.

Afin de préparer correctement votre projet d’achat immobilier, vous devez calculer votre enveloppe de financement. Quelle sera la mensualité maximale que vous allez pouvoir rembourser en fonction de votre budget ? En effet, face à l’évolution des taux de crédit, il est important de suivre l’impact d’une éventuelle hausse sur votre emprunt. En cela, faire une simulation de prêt immobilier, vous permet de faire varier le taux et la durée pour connaître le coût global de votre crédit.

Vous devez savoir que l’offre de prêt des banques dépendra de nombreux critères comme la valeur du bien immobilier, la durée de l’emprunt, votre apport, vos revenus annuels nets, etc. Autant de paramètres qui vous permettront d’obtenir une proposition personnalisée en réponse à votre situation.

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre fondatrice de la Fédération Française de l'Immobilier sur Internet (F.F.2.I.) www.ff2i.org et membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

Laisser un commentaire