Reprise d’activité : comment les agents immobiliers se préparent-ils ?

Reprise d’activité : comment les agents immobiliers se préparent-ils ?

Après une année 2019 productive, les indicateurs présageaient de belles perspectives pour le secteur immobilier en 2020. C’était sans compter l’annonce du confinement. Dans ce contexte exceptionnel, quel est le ressenti des agents immobiliers ? Comment préparent-ils la reprise d’activité immobilière ?

Une reprise d’activité dans l’incertitude

Le secteur immobilier prépare la reprise d’activité à compter du 11 mai prochain. À l’occasion, Opinion System interroge les agents immobiliers afin de mesurer la situation économique actuelle. Cette étude apporte une vision des réalités terrain aussi bien sur l’impact de la crise sanitaire dans leur quotidien que sur leur perspective.

URMET 2020 – Bannière 1

Plus d’1 professionnel sur 2 inquiet pour la continuité de son activité

La fermeture des agences immobilières et l’interdiction de l’accueil du public ont poussé les professionnels à repenser leur façon de travailler. Visites virtuelles, dématérialisation des actes authentiques, ou signatures électroniques… Heureusement, grâce à la digitalisation : la continuité de la gestion des dossiers en cours a pu être assurée.

Pourtant, seules 2 agences sur 10 ont pu mettre en place le télétravail. Ce qui explique que 61 % de ces professionnels ont eu largement recours au chômage partiel. Parmi eux, 19 % ont même décidé de suspendre temporairement leur activité.

L’inquiétude des agences immobilières

Aussi, plus d’un agent immobilier sur deux (53%) évoque des craintes en sa capacité à refaire surface. On observe que les agences immobilières indépendantes sont les plus inquiètes. En effet, 61% d’entre-elle redoutent de ne pas pouvoir maintenir les emplois au sein de leur structure, contre 46% pour les franchisées.

« De nombreuses incertitudes pèsent sur le moral des agents immobiliers qui s’inquiètent pour la survie de leurs agences et le maintien des emplois. » – Jean-David Lépineux, fondateur d’Opinion System.

Cette situation traduit la capacité des grandes têtes de réseaux à se mobiliser pour pérenniser les intérêts de leurs adhérents. C’est le cas du réseau ORPI qui annonce la création d’un fonds de solidarité de 10 millions d’euros.

opinion-system-déconfinement-reprise-d-agents-immmobiliers

En raison de ce manque de visibilité sur l’évolution de la situation économique, les agents immobiliers restent prudents face à la reprise d’activité immobilière. Ils sont tout autant optimistes que pessimistes sur le marché immobilier (42%). D’ailleurs, ils sont 16% à ne pouvoir se prononcer sur la question ! Une fois de plus, les agences franchisées se distinguent par leur approche plus positive de la situation (47%).

Une analyse de l’impact du Covid-19

Selon l’enquête menée par le groupe SeLoger, plus de la moitié des acheteurs comptent reprendre leurs recherches dès la fin du confinement. Pourtant les agents immobiliers s’avèrent partagés quant à l’impact de la crise sur la confiance des acheteurs et des vendeurs.

D’ailleurs, 46% d’entre-eux anticipent un durcissement du marché. Alors que les futurs acquéreurs envisagent plutôt une baisse progressive des prix, la profession s’inquiète de leur stabilité à 45%.

Parmi les principales préoccupations soulevées par les professionnels, la réaction du marché bancaire occupe une place importante. En effet, 70% des agents immobiliers sont inquiets de l’impact de la crise sur les conditions d’accès des Français au crédit immobilier. Aussi la remontée des taux immobiliers questionne plus d’1 agent immobilier sur 3 (39%).

Malgré les difficultés occasionnées par la crise actuelle, les agents immobiliers restent mobilisés et préparent « l’après », la reprise d’activité :

  • 96% rappellent leurs clients pour assurer le suivi des dossiers,
  • 83% rattrapent leur retard sur des dossiers administratifs,
  • 78% réactualisent leur base de données,
  • 61% rappellent d’anciens clients pour prendre des nouvelles,
  • 48% se penchent sur l’analyse des canaux ayant généré le plus de ventes au sein de leur agence.

« Dans ce contexte exceptionnel, assurer la continuité de l’activité est l’une des priorités des agents immobilers. Ils sont une grande majorité à s’être organisés pour poursuivre une partie de leur mission auprès de leurs clients, grâce aux outils numériques notamment. La profession reste mobilisée pour s’assurer les meilleures conditions de la reprise d’activité. » – Jean-David Lépineux.


Enquête réalisée mi-avril 2020 auprès de 223 agences immobilières partenaires d’Opinion System.


Promo rentrée MIPRO35
Guide des Pros 2020 (728×150)
Promo rentrée MIPLUS35
Chaîne Youtube
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support