Pourquoi favoriser la production locale d’énergie ?

Pourquoi favoriser la production locale d’énergie ?

Le gouvernement français souhaite développer les bâtiments basse consommation d’ici à 2050. En 8 ans, le marché de la production d’énergie renouvelable a augmenté de 170 % en favorisant la production locale d’énergie. 

L’objectif de la Loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) de 2015 est de continuer les efforts pour lutter contre le réchauffement climatique. Le producteur et fournisseur d’électricité français, EDF, propose maintenant des solutions énergétiques locales afin d’accompagner les territoires dans la consommation d’énergies décarbonées.

Une production locale pour réduire sa consommation

La production locale d’énergie se développe dans les territoires. 80 % des Français désirent effectivement accroître la production des énergies renouvelables afin de lutter contre l’effet de serre. Les prises de conscience et les engagements écologiques des Français motivent les territoires à s’équiper en infrastructures adaptées.

La production des énergies locales soutient les populations puisque les énergies renouvelables sont moins dangereuses que les énergies fossiles. Le texte de loi invite alors les particuliers à investir plus facilement dans les entreprises liées aux énergies renouvelables.

Par ailleurs, la gestion des éoliennes, panneaux solaires et la biomasse fonctionne en circuit court ce qui contribue à une diminution des frais lié à l’énergie. La baisse de la consommation énergétique réduit effectivement les frais extérieurs tandis que la valorisation du territoire permet de redistribuer les richesses en son sein.

Le carnet numérique d’entretien du logement est généralisé pour aider les habitants à améliorer les performances énergétiques de leurs logements. Il contient alors des conseils d’entretiens et les historiques des interventions des installations énergétiques ou encore les bilans financiers qui en découlent.

Les énergies renouvelables pour valoriser les ressources locales

En plus de mettre en lumière les spécificités d’un territoire, la production locale d’énergies génère jusqu’à trois fois plus de retombées économiques locales directes. Elle contribue au développement de nombreux projets à l’initiative des bailleurs, des urbanistes ou encore des entreprises. Ces avantages permettent aux quartiers décarbonés de prendre de la valeur.

Les spécialistes dans le domaine des énergies renouvelables accompagnent le développement de ces projets. Les experts sont capables d’identifier les solutions durables les mieux adaptées aux besoins des logements.

Au-delà de la théorie, ils apportent l’expertise technique pour connecter les habitations aux réseaux énergétiques. Les spécialistes garantissent alors des économies grâce à la bonne gestion des installations.

Le gouvernement français a choisi d’encadrer l’avancée des projets par des étapes précises qui commencent notamment par la réunion d’experts pour finir par l’exploitation du territoire. Le premier producteur d’énergie de France, EDF, travaille avec des spécialistes dont l’expertise permet de trouver des réponses techniques pour une production décarbonée.

Les obligations énergétiques des propriétaires

Les propriétaires de bâtiment doivent respecter certaines règles pour atteindre l’objectif de la Loi. Les rénovations doivent ainsi obligatoirement inclure des dispositifs d’efficacité énergétique. Les travaux sur les toitures, les façades et les sols sont les premiers impactés par ces règles. Par ailleurs, les immeubles qui consomment plus de 330 kWh d’énergie au mètre carré doivent subir des rénovations avant 2025.

Les logements en constructions sont également touchés par le texte de Loi. Le gouvernement français souhaite développer son parc d’immeubles à énergies positives ce qui oblige le secteur du bâtiment à adapter ses méthodes de construction.

L’État a instauré des aides financières pour aider les habitants à s’impliquer dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ces subsides sont mis en place pour motiver les travaux améliorant la performance énergétique d’un logement.

La consommation française d’énergie renouvelable équivaut à 21,9 millions de tonnes équivalent pétrole. 50 % d’entre elles proviennent de l’énergie thermique, 36 % de l’énergie électrique et 14 % de biocarburants. La France devrait continuer à développer la consommation d’énergie renouvelable dans les prochaines années pour limiter son impact environnemental.

Guide des Pros 2020 (728×150)