Marché immobilier : un rebond technique et des prix à la baisse

Avec cette crise inédite, tout le monde se demande si les prix de l’immobilier vont baisser. Presque deux mois d’interruption des transactions immobilières, cela ne peut pas-être sans conséquences sur le marché immobilier. Quel est l’avis de l’équipe scientifique de MeilleursAgents.com ?

État des lieux : un marché immobilier toujours en pause

Il semble que pour la première fois, les spécialistes de l’analyse des données, ont été pris au dépourvu. Car dans l’incapacité d’utiliser les données de transactions habituelles, l’équipe scientifique de MeilleursAgents.com a dû construire un nouveau baromètre. Celui-ci prend en compte des indicateurs capables de comprendre en temps réel et d’anticiper les changements de comportements des vendeurs et des futurs acquéreurs.

Les Copros Vertes (FNAIM)
URMET 2020 – Bannière 1
Les Copros Vertes (CERQUAL)
Conciergerie digitale ProArchives

L’échantillon est impressionnant, il s’appuie sur 2 millions de visiteurs uniques par mois et 12 000 agences immobilières partenaires. Alors quelles sont les conclusions de ce nouveau baromètre ? Tout d’abord, il s’agit de faire un état des lieux du marché immobilier.

Pendant la période de confinement, le nombre de promesses de vente signées a baissé de 75 %. 120 000 transactions n’ont pas été réalisées.

Quant au nombre de nouveaux biens mis sur le marché immobilier, ils reculent également. Selon les indicateurs de MeilleursAgents, l’ajout de nouvelles annonces de mise en vente a diminué de près de 66 % au niveau national par rapport au rythme habituel.

Des vendeurs et des acheteurs toujours confiants face à l’avenir

Pour autant, lorsque l’on interroge, les premiers concernés, vendeurs et acheteurs restent sereins face à l’avenir, à 67 % ! D’ailleurs, les agences immobilières affirment que très peu de promesses de vente signées avant le 17 mars ont été annulées.

Selon les experts de MeilleusAgents, il s’agit tout simplement d’un “rebond technique”. D’ailleurs, il avait été annoncé dès le 11 mai par les Notaires de France. Toutefois, il ne sera que de courte durée, car le recul de l’activité sur le marché immobilier s’est installé.

Sur la plateforme de MeilleursAgents, les nouveaux projets de vente ont réduit de moitié, preuve d’un certain attentisme du marché. En effet, les vendeurs sont 74 % à craindre une éventuelle baisse des prix. Ils sont aussi 58 % à redouter une diminution du nombre d’acquéreurs. Ces inquiétudes sont surtout relatives aux incertitudes sur l’évolution du marché immobilier.

La bonne nouvelle, c’est que le marché immobilier ne devrait pas s’effondrer à moyen terme. Sans aucun doute, la pierre constitue encore aujourd’hui l’investissement le plus sûr pour 68 % des particuliers.

Toutefois, les transactions concernant des investissements locatifs pourraient bien souffrir de la situation. Par rapport à l’achat d’une résidence principale, ce type de transaction a 40 % plus de chances d’être abandonné au cours de l’année. Les investisseurs se découragent ! Il faut dire qu’ils ont déjà été pas mal malmenés par le durcissement des conditions d’octroi des crédits immobiliers.

Et, les prix alors, comment vont-ils se comporter ?

Il semble que les acheteurs anticipent une baisse des prix de l’ordre de 10%.

marché immobilier écart des prix

Les négociations entre vendeurs et acheteurs s’annoncent plus rudes et plus longues. Selon MeilleursAgents, le statu quo sur l’équilibre entre offre et demande par rapport à l’avant crise empêchera les acheteurs d’imposer un tel rabais.

Aussi, seuls les vendeurs les plus pressés ou avec des contraintes personnelles accepteront des offres en dessous de leurs attentes. Ce qui pourrait se traduire d’ici la fin 2020 par un recul modéré des prix et surtout une baisse sévère du volume de transactions.

Pour l’instant, nous ne savons pas grand-chose de la reprise économique. Espérons que les mesures annoncées par le gouvernement porteront leurs fruits. Restons positifs ! Le marché immobilier devrait progressivement retrouver son dynamisme.

Je vous donne rendez-vous pour notre prochaine chronique “Hebdo Copro”. D’ici là restez vigilants et continuez de nous suivre sur Monimmeuble.com.

Guide des Pros 2020 (728×150)