Mobilité géographique et professionnelle : Quelle région attire les français ?

Mobilité géographique et professionnelle : Quelle région attire les français ?

Nextories et Ma Nouvelle Ville s’interrogent sur la mobilité géographique et professionnelle des Français. Que s’est-il passé suite à la crise sanitaire ? Connaît-on une véritable redistribution des cartes pour les régions ?

Quelles sont les régions concernées par la mobilité géographique et professionnelle ?

D’un côté, Ma Nouvelle Ville est dédiée à l’accompagnement des salariés en mobilité géographique et professionnelle. De l’autre côté, la plateforme Nextories est spécialisée dans la réservation de déménageurs sur Internet. Ces deux sociétés ont collaboré pour procéder à une analyse croisée de leurs données. Elles ont surtout constaté les départs croissants des régions densément peuplées et dynamiques vers des « petites » régions.

Inscription NL MI 728×150
Salon de la Copro
URMET 2020 – Bannière 1
Solucop 2021

De nombreux métropolitains ont eu le temps de remettre en question leur qualité de vie quotidienne pendant la crise sanitaire. De sorte que les confinements leur ont donné la possibilité de réfléchir à un éventuel changement de vie. Comment jouir d’un cadre de vie plus agréable ? Cela passe avant tout par un changement de lieu de vie. Ainsi, les habitants des régions à la démographie dense souhaitent déménager vers des régions moins peuplées et plus tranquilles.

déménagement mobilité géographique et professionnelle

À l’occasion d’une mobilité géographique et professionnelle, plusieurs ménages ont choisi de partir de l’Île-de-France et de l’Auvergne-Rhône-Alpes. Ils vivaient notamment dans les grandes métropoles, telles que Paris et Lyon. Avec leur projet de déménagement, ils envisagent aussi d’exercer une nouvelle activité professionnelle.

Selon Gildas Chauveau de Vallat, Directeur Générale de Ma Nouvelle Ville, ces principales régions de départ conservent toujours leur attractivité. Elles continuent d’accueillir de nouveaux résidents, en particulier des salariés en mobilité professionnelle. En fait, il y a une sorte de chassé-croisé. Certains s’en vont et d’autres arrivent pour s’y installer et y travailler.

Mobilité géographique et professionnelle : les principales régions de départ

Les données de Ma Nouvelle Ville démontrent qu’un quart des mobilités pérennes accompagnées (22,5 %) concernent des habitants de l’Île-de-France. De légères évolutions sont constatées par rapport à 2019. L’Ile-de-France comme lieu de départ ne représentait que 19,6% des ménages à cette période. Les parts de ménages originaires d’Auvergne-Rhône-Alpes (12,7 %) et celles d’Occitanie (10,4 %) sont également remarquables.

Néanmoins, la dynamique globale concernant la mobilité géographique et professionnelle est maintenue. Les principales régions de départ des ménages sont toujours celles qui accueillent les grandes métropoles. En fait, les salariés choisissent souvent ces grandes villes comme la première étape de leur parcours résidentiel. Ensuite, ils migrent vers une zone moins tendue, lorsqu’ils accèdent à la propriété ou que leur famille s’agrandit.

Par ailleurs, Nextories confirme ce fait. L’Île-de-France constitue la première région de départ lors des déménagements liés à une mobilité professionnelle. Les données de la plateforme montrent qu’un déménagement sur deux, part de l’Île-de-France en 2020. De plus, en 2021, les Franciliens décident de rejoindre des endroits de plus en plus éloignés. Par rapport à 2019, Nextories a ainsi enregistré en moyenne 61 kilomètres de plus.

Les régions d’accueil des salariés en mobilité géographique et professionnelle : le Grand Ouest toujours en début de la liste

Les régions les plus dynamiques sur le plan économique restent toujours attractives à l’égard notamment des actifs. En 2020, l’Île-de-France et l’Auvergne-Rhône-Alpes avaient accueilli le plus grand nombre de salariés en mobilité géographique et professionnelle. Selon les données de Ma Nouvelle Ville, ces deux régions représentent respectivement 17,9 % et 15,6 % des ménages accompagnés.

Néanmoins, l’Occitanie (14,4 %), la Nouvelle-Aquitaine (10,1 %) et les Pays-de-la-Loire (9 %) faisaient aussi partie des régions d’accueil plébiscitées. En revanche, les régions d’arrivée ayant affiché des variations les plus significatives sont :

  • l’Auvergne-Rhône-Alpes (de 15,9 % à 19,6 %) ;
  • la Provence-Alpes-Côte d’Azur-Corse (de 5,9 % à 6,8 %).

Du côté de Nextories, ses données présentent des flux presque similaires. En effet, en matière de déménagement dû à une mobilité professionnelle, la Nouvelle-Aquitaine représente 18 % des ménages. Cette région est suivie de près par la Provence-Alpes-Côte d’Azur-Corse (13 %), l’Auvergne-Rhône-Alpes (13 %) et l’Occitanie (12 %).

Les migrations croissantes vers des « petites » régions

Certes, les régions du Grand Ouest demeurent les plus attractives en matière de mobilité géographique et professionnelle. Cependant, des « petites régions » émergent et améliorent continuellement leur attractivité. Les évolutions de flux chez Ma Nouvelle Ville entre 2019 et 2020 confirment ce fait.

Cette montée en termes d’attractivité est notamment observée en Bourgogne-France-Comté, en Normandie, en Bretagne et au Centre-Val de Loire. Ces régions profitent de leur situation géographique proche de la capitale et du développement d’infrastructures modernes.

D’après Julien Bardet, CEO de Nextories, cette année surtout, le Centre-Val-de-Loire et la Bretagne attirent particulièrement des jeunes. Ces derniers déménagent pour une raison professionnelle ou familiale. Toutefois, il est important de préciser que ces deux régions sont connues depuis longtemps comme les refuges des retraités.

Les données utilisées par Ma Nouvelle Ville et Nextories

Ma Nouvelle Ville a assuré l’accompagnement de 21 000 ménages dans leurs projets de recherche de logement en 2020. De son côté, Nextories a répondu à 106 000 demandes de devis de déménagement entre 2019 et 2021. Parmi ces demandes, 8 200 ont été liées à une mobilité professionnelle. Pour effectuer une analyse croisée sur la mobilité géographique et professionnelle, les deux sociétés se sont appuyées sur ces données.

Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150
Inscription Ateliers juridiques 2021 – 2022 (728×150)