Aller au contenu

Assurance

Mila : nouvelle compagnie d’assurance au service de l’immobilier

Mila : nouvelle compagnie d’assurance au service de l’immobilier

Mila est une nouvelle compagnie d’assurance agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). LAssurtech vise à proposer des produits d’assurance aux professionnels de l’immobilier par le biais d’un réseau de courtiers distributeurs. Pour son démarrage, Mila lance deux produits : la GLI et la PNO à destination des administrateurs de biens.

Mila, une révolution dans le secteur de l’Assurtech

La création d’une compagnie d’assurance est chose plutôt rare. En 40 ans, seulement cinq ont été créées. Ainsi, recevoir l’agrément de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution relève de l’exploit. En outre, c’est celui que viennent de réaliser, en 2020, Gérard Deray et Jean Boucher, les deux cofondateurs de Mila.

De plus, pour financer son développement, l’assurtech vient d’effectuer un tour de table de 10 millions d’euros auprès de Breega. De sorte qu’avec l’appui d’autres Business Angels historiques, le financement global atteint les 12 millions d’euros. À noter également, la compagnie d’assurance est soutenue et réassurée par deux acteurs mondiaux de la réassurance, Swiss Re et Hannover Re.

En cela, Mila est aujourd’hui le seul néo-assureur spécialisé dans l’immobilier. Elle propose des solutions d’assurances aux agences immobilières et s’appuie sur des courtiers pour les distribuer. Par ailleurs, elle assure en interne l’ensemble du service client, y compris l’indemnisation.

La mission de l’assurtech est de réinstaurer la confiance dans l’assurance en proposant une offre “résultats immédiats”. En somme, il s’agit d’offrir une expertise directe et un remboursement dans les 72 heures après la déclaration d’un sinistre.

“ Nous sommes ravis et honorés de cet agrément accordé par l’ACPR qui pour nous est une preuve de confiance en notre modèle. Notre mission : gagner la confiance des courtiers et des professionnels de l’immobilier par le biais de promesses tenues et d’un service irréprochable.” – Gérard Deray, PDG Mila.

Pour son démarrage, Mila lance deux produits : la GLI et la PNO

Le premier objectif est celui de conquérir le marché de l’assurance immobilière. Aussi, dans un premier temps, la compagnie décide de s’intéresser à l’assurance loyers impayés et l’assurance propriétaire non occupant. Mila démarre donc son activité avec le lancement de deux produits : l’assurance loyers impayés (GLI) et l’assurance propriétaire non occupant (PNO). À savoir, rien que ces deux produits représentent un marché total de 1.2Md€ de primes d’assurances !

Mila : nouvelle compagnie d’assurance au service de l’immobilier

 

En effet, si l’on prend le marché de l’assurance loyers impayés, la France compte aujourd’hui près de 6,5 millions de logements locatifs privés. Or, seulement 1 million bénéficient d’une assurance GLI.

Cela s’explique par des points de friction trop nombreux pour des souscripteurs potentiels :

  • Des produits complexes du fait de leur faible lisibilité. De plus, la confiance des clients reste limitée pour ces produits.
  • La chaine de valeur est fragmentée. On note peu d’échange d’informations et une faible compréhension des risques.
  • Des temps d’indemnisation trop longs.
  • Une expérience client en retrait par manque de digitalisation des parcours.

En ce qui concerne le marché de l’assurance propriétaire non occupant (PNO), le marché s’est considérablement développé. En effet, cette assurance est obligatoire depuis la loi Alur du 24 mars 2014. Ainsi, l’essentiel des propriétaires bailleurs est aujourd’hui assuré.

Pour autant, on note une grande disparité de qualité de service, de couvertures et de canaux de distribution. Une place que le nouvel acteur que Mila compte bien prendre.

Par la suite, l’offre de Mila va s’étendre vers la Multirisque Habitation (MRH) locataire ainsi que la Multirisque Immeuble (MRI). Un marché qui génère plus de 4Md€ de primes annuelles. Enfin, la compagnie proposera tous les produits nécessaires aux métiers de l’immobilier : administration de biens, syndic et transaction.

Des promesses fortes pour gagner la confiance des clients

Pour ce premier néo-assureur spécialisé dans l’immobilier, la technologie de pointe doit s’allier à l’humain afin d’enrichir l’expérience client. En effet, ce parcours doit être optimisé pour le rendre plus réactif et efficace.

Ainsi, toutes les démarches s’effectuent en ligne. Qu’il s’agisse de la souscription, de la déclaration des sinistres ou du suivi en temps réel, etc. Tandis que le processus de validation des dossiers locataires est accéléré à l’aide d’algorithmes.

En parallèle, un conseiller dédié offre une assistance et un suivi personnalisé à chaque courtier et client.

Les fondateurs de Mila comptent gagner la confiance de leurs clients à l’aide d’engagements forts. À titre d’illustration, Mila indemnisera les loyers impayés en 72 heures, y compris le mois de loyer en cours. Parmi les leviers, voici les plus marquants :

  • Réduire les délais d’indemnisation des assurés : règlement des loyers en 72h.
  • Accélérer la mise en location des logements : certification du dossier locataire en 6h.
  • Fluidifier les processus de souscription et de déclaration de sinistres : octroie la garantie sous 48h.
  • Accéder en temps réel à toute l’information sur les sinistres et sur les souscriptions. Grâce à un espace ADB complet et ergonomique pour mieux répondre à leurs propres clients.
  • Proposer un service client compétent et personnalisé. Un conseiller Mila dédié, formé et basé en France vous accompagne pour suivre vos dossiers.

La confiance d’investisseurs, une assurance pour l’avenir !

L’entreprise assoit son modèle sur une plateforme technologique avancée et des expertises pointues en assurance, digital, courtage et immobilier. Grâce à ce dernier tour de financement de plusieurs millions d’euros, Mila peut désormais développer son offre d’assurance et renforcer sa plateforme.

Mila rassemble les compétences d’une équipe de 15 personnes, mais l’entreprise souhaite très rapidement attirer de nouveaux talents. Mila aura aussi recours à un traitement avancé de la donnée pour améliorer la tarification et les conditions de souscription pour les meilleurs risques. Il est alors question d’analyse de la sinistralité et de segmentation tarifaire…

En premier lieu, l’objectif est d’asseoir l’offre sur le marché en France avant de partir à la conquête de marchés internationaux courant 2025. Pour toutes ces raisons, ces arguments ont séduit Breega, un fonds d’investissement qui finance des start-up européennes high tech.

“ Chez Breega, nous sommes convaincus que la technologie a un rôle clé à jouer dans l’amélioration des polices d’assurance et du service offert aux assurés. Seul un acteur agréé “full stack” (avec une licence d’assureur), peut le permettre de façon optimale.” – Isabelle Gallo, Partner chez Breega.

De même, cette proposition de valeur autant innovante que puissante a convaincu des Business Angels. Un potentiel qui va remodeler le marché de l’assurance à destination des professionnels de l’immobilier.

“ J’ai été aussi impressionné par l’expertise, l’expérience et la complémentarité de l’équipe qui possède une compréhension claire des attentes du marché et un véritable savoir-faire.” – Yann Elbaz, Business Angel.

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

Laisser un commentaire