Le mal-logement : 8 millions de mal-logés recensés en France !

Le mal-logement : 8 millions de mal-logés recensés en France !

La Fondation Abbé Pierre, confirme dans son dernier rapport sur le mal-logement en France que la situation s’aggrave. Désormais on compte 8 millions de personnes qui vivent dans des habitats indignes. Une situation qui risque de se dégrader encore plus avec la crise sanitaire.

URMET 2020 – Bannière 1
Les Copros Vertes (CERQUAL)
Conciergerie digitale ProArchives

Le mal-logement s’aggrave depuis le Coronavirus

Huit millions de personnes, c’est le nombre de personnes en situation de mal-logement à l’heure actuelle, selon la Fondation Abbé Pierre. La crise sanitaire vient encore dégrader cette situation. En effet, depuis le mois de mars, le Secours Populaire a pu constater un bond de plus 45 % des personnes aidées.

Aussi, le défi est complexe et certaines régions de France sont en grande détresse. C’est le cas dans la cité phocéenne. Le 5 novembre dernier, la ville de Marseille commémorait les deux ans des effondrements de la rue d’Aubagne. Au total, 8 victimes ont succombé dans cette catastrophe. Pour rappel, l’effondrement de ces bâtiments provenait d’un manque de respect des normes. Il s’agissait de deux immeubles vétustes. Pour autant, ce drame n’a rien réglé. Car, à ce jour, 4 500 Marseillais habitent encore dans 578 immeubles dangereux, dont un tiers à proximité de l’accident.

“ L’échelle de l’indigne à Marseille est sans commune mesure avec le reste de la France.” – Patrick Amico, adjoint au logement de la nouvelle mairie.

On estime que des quartiers entiers sont touchés par l’insalubrité et le mal-logement. En réalité, la moitié des habitants de ses immeubles vivent sous le seuil de pauvreté. Rien que pour Marseille, on comptabilise 40 000 logements indignes. Alors que dans ces logements sont confinés environ 100 000 personnes. Outre cela, sur l’ensemble du territoire français, la fondation Abbé Pierre a recensé pas moins de 600 000 logements indignes.

mal-logement-chiffres cles
Fondation Abbé Pierre

Une copropriété déjà endettée

Malheureusement, le phénomène du mal-logement touche toutes les tranches d’âges, et se repère principalement par deux critères :

  • Les caractéristiques techniques du logement. Elles englobent des habitats insalubres, précaires…
  • Le statut juridique des habitants par rapport au logement. Une personne « mal logée » est aussi celle qui ne maîtrise pas elle-même la durée de son hébergement

“ Aujourd’hui, la situation est devenue dramatique. Les refuges sont pleins. Les Restos du Cœur créent de plus en plus de refuges. Les conditions de confinement dans des petites surfaces ou des logements précaires engendrent une grande détresse, notamment chez les familles nombreuses et les personnes isolées.” – Isabelle Larochette, présidente Agence Solidarité Logement, fondation I Loge You.

En effet, on est de plus en plus confronté à des copropriétés très pauvres, en grande difficulté. Dans ces immeubles, les propriétaires ne peuvent plus entretenir les parties communes ou rendre décents les appartements. Pour prendre l’exemple de Marseille, 80 % de l’habitat indigne marseillais est issu du parc privé.

C’est pourquoi, la nouvelle municipalité s’est engagée à soutenir les propriétaires de logements indécents. De même, lAgence nationale de l’habitat (Anah) propose son aide avec l’intervention de la Société publique locale d’aménagement.

Le mal-logement soutenu par I Loge You

I Loge You, propose son aide et mutualise les énergies des acteurs de l’immobilier. Cette fondation crée en 2013 vient en aide aux associations qui luttent contre le mal-logement. Aussi, elle permet de mettre en relation les professionnels du secteur avec les associations.

“ L’idée d’I Loge You est de sensibiliser les agents immobiliers et les entreprises afin qu’ils reversent 1 % de leurs chiffres d’affaires aux associations qui œuvrent contre le mal-logement.” – Isabelle Larochette.

Mentionnons, que son action s’étend au-delà de l’accompagnement social. En effet elle finance des projets de rénovation, et ce depuis sept ans. Ainsi, I Loge You a pu réaliser la rénovation d’un orphelinat ou encore l’aménagement d’un refuge pour femmes victimes de violence. De plus, elle accompagne les compagnons bâtisseurs qui rénovent les logements de personnes isolées. Une fondation tout terrain et une journée de solidarité !

“ Notre but cette année est vraiment d’arriver à inscrire cette journée dans l’agenda politique. Nous voulons en faire un véritable rendez-vous et j’espère que la ministre du Logement m’entendra sur ce point.” – Isabelle Larochette.

À cet égard, l’ensemble des pouvoirs publics ne peuvent agir seuls. Le mal-logement est l’affaire de tous ! L’entraide humaine, la solidarité est plus que jamais nécessaire en ces temps difficiles. Vivre dans un logement décent est un luxe que 8 millions de personnes ne peuvent s’offrir…

Guide des Pros 2020 (728×150)