Les nombreux avantages du PVC pour les portes et fenêtres

Avantages du PVC pour les fenêtres
Fenêtres, porte-fenêtres, menuiserie Lorenove.

Saviez-vous que près de 80% des effractions se font à cause de portes et de fenêtres mal sécurisées ? Un chiffre qui en dit long sur l’importance du degré de résistance des matériaux qui revêtent nos portes et nos fenêtres. C’est pourquoi les avantages du PVC ne passent pas inaperçus…

La sécurité, l’un des avantages du PVC

 

Les avantages du PVC (polychlorure de vinyle) sont nombreux, mais s’il ne fallait n’en citer qu’un, ce serait sans doute le point concernant la sécurité.

L’enjeu est primordial puisque l’on sait qu’en France, une tentative d’effraction a lieu toutes les 4 minutes en moyenne.

La fiabilité du PVC est attestée par la norme EN 1627. Elle propose une classification de divers équipements (fenêtres, bloc-portes pour piétons, grilles etc.) en fonction de leurs capacités en termes de résistance à l’effraction.

Six classes de résistance sont ensuite définies de 1 à 6 : 1 désignant la capacité de résistance la plus faible et 6 désignant la protection maximale.

Les fenêtres en PVC atteignent facilement le niveau 3 à 4, garantissant ainsi une bonne capacité de résistance.

Un bon résultat qui s’explique par les caractéristiques du PVC, s’agissant d’un matériau qui ne plie pas et qui ne rompt pas.

Les fenêtres et portes en PVC répondent aussi à la certification A2P, reconnue comme gage de qualité et de performance par les assureurs.

Il faut aussi rappeler que près d’un tiers des tentatives de cambriolages sont mis en échec au moment de la tentative d’intrusion grâce à un équipement de sécurité.

Ci-dessous un graphique représentant les degrés de résistances de vos portes et de vos fenêtres en PVC.

degrés de résistance des fenêtres en PVC

Club MI Pro #1 728×150
Club MI Plus #1 GIF 728×150
Jurisprudences 2018

Le PVC, idéal aussi en cas d’incendie

 

La sécurité n’est pas le seul point fort du PVC ! Il est à noter que le PVC rigide est incontournable dans la construction grâce à ses propriétés ignifuges. Un succès qui s’explique par le fait qu’il est difficilement inflammable et peu propagateur de la flamme.

Autre point positif, la combustion du PVC déclenche un gaz très rapidement détectable par notre odorat (même en quantité très faible) constituant ainsi un facteur d’alarme pour les occupants.

Selon la réglementation française en vigueur, le PVC rigide est classé, soit en M1 (produit non-inflammable), soit en M2 (produit difficilement inflammable).

Concrètement, lors d’un incendie le PVC des fenêtres ne coule pas, il charbonne et ralentit sa dégradation thermique. Et c’est uniquement lorsque les flammes sont en contact direct avec le PVC, qu’il commence à être consumé.

Pour autre exemple, les passages de câbles dans les murs sont également protégés par des produits à base de PVC auxquels on associe des agents gonflants pour leur permettre en plus d’être un écran aux fumées.

D’autres part, les essais réels nous montrent que lors d’un incendie et avant la rupture du vitrage, le taux de létalité des occupants s’explique en raison de la température du local et non à cause de la combustion des équipements présents.

La fenêtre en PVC ne représente qu’une infime partie des matériaux combustibles et ne commence réellement à se consumer que lorsque la température fait casser le vitrage et que les flammes sont en contact direct avec la matière.

Salon RENT 2019 Code promo -30%
Solucop 2019 – 728×150