La transition énergétique pour tous : une rencontre nationale SOLIHA

La transition énergétique pour tous
Droits SOLIHA - Photographie : David Monfort

La Fédération a organisé le 12 Mars 2019 à la Maison de la Chimie à Paris, une rencontre nationale sur le thème « La transition énergétique pour tous ». Après trois tables rondes, animées par Audrey Pulvar, Julien Denormandie, Ministre de la ville et du logement, a clôturé la rencontre.

Près de 150 personnes y ont participé pour contribuer aux débats engagés avec les nombreuses personnalités et experts de la rénovation énergétique. En introduction, Xavier de Lannoy, Président de la Fédération SOLIHA, a rappelé que malgré les efforts, la transition pour tous « reste un immense défi ».

La plus-value du programme Habiter Mieux de l’Anah, qui a permis de rénover 305.584 logements depuis 2011, doit être réaffirmée, en l’absence d’évaluation probante à ce jour des guichets ouverts.

Xavier de Lannoy

Le rapport de la Cour des comptes de 2018 sur ce programme s’en était fait l’écho : accompagnement social des ménages, réalisation en amont d’un audit énergétique global, bouquet de travaux, visite du logement au début et en fin de chantier…

Par ailleurs, les locataires restent l’angle mort du plan de rénovation énergétique en cours alors qu’ils doivent faire face au couple loyers et charges.

Si un premier geste de rénovation énergétique peut permettre aux ménages de s’inscrire dans un parcours vertueux de rénovation par étapes, la Fédération SOLIHA est fortement attachée au maintien d’Habiter Mieux Sérénité, levier prioritaire d’une politique solidaire de l’habitat.

Une attention particulière doit être portée aux ménages très modestes (3 premiers déciles de revenus). L’accompagnement et la confiance, face au démarchage effréné actuel des commerciaux, sont des conditions nécessaires pour que la mise en œuvre de la transition énergétique soit effective pour tous.

Selon Julien Denormandie, Ministre de la ville et du logement, qui a clôturé la rencontre, le mot d’ordre est « la simplification ». C’est ce qui permettra d’aller plus vite dans l’éradication des passoires thermiques et dans l’accompagnement des ménages.

C’est la procédure qui doit s’adapter à l’humain et non l’inverse. Les dispositifs sont nombreux. Ils doivent être plus lisibles, simplifiés et permettre un reste à charge limité.

Julien Denormandie

Un autre levier de cette politique est l’aide aux propriétaires bailleurs. Pour le Ministre, c’est un vrai sujet pour lequel on n’a pas encore trouvé la martingale mais il faut continuer à réfléchir.

SOLIHA donne la parole à deux ménages accompagnés dans leurs travaux de rénovation énergétique par SOLIHA Jura d’une part et SOLIHA Landes d’autre part.

Jurisprudences 2018