Investissement locatif : le point de vue des Franciliens

Investissement locatif : le point de vue des Franciliens

Une récente enquête en ligne sur l’investissement locatif en Île-de-France confirme que plus de 56 % des Français ont déjà acheté un bien immobilier destiné à la location. Ce pourcentage inclut aussi ceux qui comptent se lancer dans l’aventure dans les années à venir. Pour 87 % des Franciliens, l’immobilier est un placement concret, sûr et rentable. Aussi, l’acquisition d’un bien sur quatre se fait dans le cadre d’un investissement immobilier locatif.

Investissement locatif : un placement sûr pour les Franciliens

Le contexte actuel constitue le principal frein à ce projet immobilier. En effet, l’année 2020 s’est caractérisée par des périodes successives de couvre-feu et de confinement en raison de la crise sanitaire. De sorte que l’épargne des Français a atteint un niveau record.

Inscription NL MI 728×150
Salon de la Copro
URMET 2020 – Bannière 1
Solucop 2021

Selon la Caisse des Dépôts, le montant total économisé en 2020 tourne autour de 200 milliards d’euros pour l’ensemble de la population. Aussi, les trois quarts des Franciliens sont prêts à investir jusqu’à 200 000 euros. De nombreux Français comptent ainsi utiliser leur épargne pour investir dans l’immobilier locatif.

Malgré les circonstances inhabituelles et incertaines, les Franciliens continuent de croire en la valeur de l’investissement locatif. La pierre reste encore le meilleur moyen pour se constituer un patrimoine. C’est pourquoi, près de 60% des habitants d’Ile-de-France souhaitent investir dans l’immobilier.

investissement locatif

 

En grande majorité, ce sont les jeunes actifs de 25 à 34 ans qui représentent le profil type des investisseurs locatifs de 2021. D’ailleurs, plus de la moitié souhaite investir à Paris. Bien que l’achat immobilier de la résidence principale soit la première motivation, l’investissement locatif arrive en deuxième position. Car, ce dernier présente l’avantage d’avoir un rendement brut de 5,93 % en moyenne.

Craintes relatives à l’investissement locatif

Bien que les Franciliens envisagent d’investir dans l’immobilier locatif, ils restent prudents. Ils mettent en avant toutes les raisons qui constituent un frein à leur projet. L’accompagnement et le financement figurent en tête de liste. 65 % des sondés croient qu’il est indispensable d’avoir un apport pour acheter un bien immobilier. 80 % craignent de faire face aux loyers impayés. 72 % redoutent les nombreux travaux relatifs à l’investissement locatif et 78 % soulignent la complexité des démarches.

L’enquête met également en avant la différence du point de vue entre les hommes et les femmes. Les premiers évoquent les conditions d’octroi de crédit, tandis que les femmes préfèrent continuer à épargner.

Enfin, l’âge peut aussi influencer ces freins à l’investissement. De sorte que la préoccupation sera plutôt portée sur la rentabilité du placement pour les 50-55 ans. Alors que les 35-49 ans auraient tendance à vouloir épargner. Pour les plus jeunes, les 25-34 ans, le plus souvent primo-accédant, la difficulté peut provenir du durcissement des conditions d’octroi de crédit.

Plus globalement, le risque exprimé est que le placement ne soit pas rentable. Cela démontre un manque de connaissances sur les rentabilités locatives sur les différentes régions. D’ailleurs, l’enquête indique une crainte plus accrue pour un investissement locatif en dehors de la région parisienne.

Méconnaissance du marché locatif en France

Les Franciliens ignorent tous les moyens de financement possibles pour concrétiser leur projet d’investissement locatif. Par ailleurs, un tiers des Franciliens trouvent que les biens disponibles sont trop chers. Pourtant, pour trois quarts d’entre eux, ils disposent d’une enveloppe de 200 000 euros.

C’est pourquoi, dans un projet qui vise à investir dans l’immobilier locatif, il est conseillé de se faire accompagner par des professionnels. Aussi, vous faites sans doute partie de la majorité des Franciliens qui souhaitent justement se faire accompagner dans leurs démarches. En passant par un interlocuteur unique, vous pourrez envisager toutes les solutions qui s’offrent à vous.

De plus, si vous hésitez entre le neuf et l’ancien, sachez qu’investir dans le neuf peut vous procurer de nombreux avantages. Certes, vous allez profiter d’un logement moderne et éco-performant alliant le confort et des prestations de qualité. Avez-vous pensé aux dispositifs incitatifs comme ceux de la loi Pinel pour investir dans le neuf ?

En effet, l’état accorde des aides fiscales aux investisseurs sous certaines conditions. Que ce soit une réduction d’impôt ou des charges déductibles, ces aides diminuent d’autant le coût d’acquisition du bien immobilier. De sorte que votre investissement locatif devient plus rentable. D’ailleurs, c’est le cas si rentabilité locative est supérieure au taux de prêt.

Pour tout savoir sur l’investissement locatif dans le neuf, vous pouvez vous adresser aux experts VINCI Immobilier. Ils vous accompagneront dans la réalisation de votre projet d’investissement. En effet, VINCI Immobilier est l’un des principaux acteurs de la promotion immobilière en France. Il répond tout autant aux besoins et usages des particuliers ou investisseurs.


Étude réalisée par l’Institut Poll&Roll auprès de 1000 Franciliens du 12 au 15 mars 2021 sur l’investissement locatif en Île-de-France. En collaboration avec la Startup Masteos.
Article Sponsorisé.


Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150
Inscription Ateliers juridiques 2021 – 2022 (728×150)