Ile-de-France Energies et FLAME s’associent en faveur de la rénovation énergétique

ile-de-france energies

Ile-de-France Energies continue de faire de la rénovation énergétique des copropriétés sa grande priorité. Le 13 novembre, le spécialiste francilien de la rénovation énergétique, a signé une convention de partenariat avec la Fédération FLAME.

Ile-de-France Energies : une convention de partenariat avec FLAME

 

Ile-de-France Energies et la Fédération FLAME s’engagent en faveur de la rénovation énergétique des copropriétés. Le 13 novembre, une convention de partenariat s’est nouée pour le déploiement d’un programme de sensibilisation. Le programme nommé « RECIF » a d’ailleurs été récemment distingué par le Ministère de la Transition Écologique.

En effet, Ile-de-France Energies, avec le programme RECIF, a été lauréat de l’appel à projets « certificats d’économie d’énergie 2018 ».

Mais en quoi consiste le programme RECIF ? Concrètement, son objectif est de parvenir à massifier les rénovations énergétiques dans les copropriétés. Pour ce faire, le programme prévoit la mise en place d’action de sensibilisation auprès des copropriétaires. Le programme RECIF, crée par Ile-de-France Energies, le spécialiste francilien de la rénovation énergétique des copropriétés de plus de 50 logements, prévoit aussi l’organisation d’événements.

Jurisprudences 2018
Guides des Pros 728×150

La mise en œuvre du programme

 

La Fédération FLAME est une entité qui regroupe l’ensemble des Agences Locales de L’Énergie et du Climat (ALEC). En réalité, ce programme devant être déployé au sein des ALEC, il s’agit donc d’une officialisation du partenariat. Les deux signataires s’engagent à collaborer pour la mise en œuvre du programme.

La Fédération FLAME joue un rôle de facilitateur auprès de ses structures membres tandis que son côté, Ile-de-France Energies s’engage à mettre à disposition gratuitement les outils du programme aux ALEC demandeuses.

Signalons que l’étendue du travail à réaliser dans le cadre du programme est importante. En France, le secteur résidentiel représente près de 30% de la consommation d’énergie du pays. Il émet aussi 10% des émissions de gaz à effet de serre. Au sein des résidences, le travail à mener au sein des grandes copropriétés est particulièrement conséquent.

3 millions de logements dans des grandes copropriétés ont encore une étiquette énergie entre D et G.

Dans ces conditions, le besoin de rénovation énergétique apparaît clair. Un besoin d’autant plus important que les objectifs fixés précédemment ne sont pas atteints. En effet, en 2012, l’objectif avoué était de réaliser 500.000 rénovations par an, bien loin des résultats finalement obtenus.

Pourtant, des offres d’accompagnement structurées existent, mais elles sont souvent mal connues. Le programme RECIF met en avant les acteurs, dispositifs et offres existants pour accompagner la rénovation énergétique de grandes copropriétés.

Je me réjouis de la mise en place de ce partenariat pour le programme RECIF. Notre objectif : augmenter ensemble le nombre de rénovations énergétiques de copropriétés.

Benjamin Chkroun, Président du Conseil de Surveillance d’Ile-de-France Energies

Pub Syndic Galian
Koproo solution ProArchives