Des vacances écologiques sur le territoire français

Des vacances écologiques sur le territoire français

Le plan de relance du tourisme représente un engagement de 18 milliards euros pour l’État. La crise du Covid-19 a durement frappé le secteur du tourisme. Afin de soutenir les professionnels, le gouvernement invite les Français à réserver des vacances écologiques !

Des vacances d’été à tout prix

Pour relancer le secteur du tourisme en arrêt depuis la mi-mars, le Premier Ministre envisage de nombreuses mesures gouvernementales. À l’occasion, le site Fournisseur-energie dédié aux particuliers qui déménagent, nous éclaire quant aux projets de vacances écologiques.

D’après les derniers chiffres publiés par la Direction Générale des Entreprises, le tourisme représente 7,4 % du PIB. C’est-à-dire 173 milliards d’euros en 2018, pour deux millions d’emplois.

À ce jour, 62 000 entreprises du secteur touristique (restaurants, agences de voyage, hôtels…) bénéficient des prêts garantis par l’État à hauteur de 6,2 milliards d’euros. D’ailleurs, le gouvernement compte bien compléter cette première aide avec un plan accompagnant la reprise et la relance du secteur.

« Les Français pourront partir en vacances en France au mois de juillet et au mois d’août, sous réserve de possibles restrictions très localisées en fonction de l’évolution de l’épidémie. » – Édouard Philippe, premier ministre.

Le sauvetage du tourisme est une priorité nationale. C’est pourquoi, les vacances des ménages sollicitent un engagement de plus 18 milliards d’euros pour les finances publiques.

Réinventer ses vacances d’été après le Coronavirus

La crise sanitaire bouleverse la vie des Français. Aussi, les mesures restrictives ont obligé les professionnels du tourisme à fermer leurs établissements afin de contrer la propagation pandémique.

Heureusement, quelques semaines après le déconfinement progressif, l’État assouplit encore ses mesures. À savoir que les frontières sont restreintes avec les pays de l’espace européen jusqu’au 15 juin selon les mesures dans les différents pays. Toutefois, les frontières avec les pays non-européens ferment, quant à elles, jusqu’à nouvel ordre.

Cependant, la sortie au-delà les 100 kilomètres autour du domicile se fait désormais sans attestation. Néanmoins, le port du masque est obligatoire dans les transports en commun. Aussi, les parcs, jardins et plages sont ouverts tout comme certains bars et restaurants (avec une restriction pour l’Île-de-France, la Guyanne et Mayotte).

Face à toutes ces conditions, de nombreux Français s’inquiètent quant au déroulement de leurs vacances d’été qui arrivent à grands pas.

Des vacances françaises et écologiques

Pour l’instant, la situation sanitaire semble évoluer favorablement, mais dépend toujours de la circulation du virus et de la situation dans les hôpitaux. Pourtant, le Premier Ministre assure qu’il sera envisageable de profiter des vacances du mois de juillet et août.

Dès à présent, il est nécessaire de soutenir l’économie locale afin de relancer le secteur du tourisme. C’est pourquoi la crise sanitaire oblige les Français à réinventer leurs vacances afin de profiter des beaux jours estivaux.

Les vacances franco-françaises et écologiques sont une alternative parfaite !

Les vacances d’été vertes

Quels sont les principes des vacances vertes ? Elles reposent bien entendues sur le principe de neutralité de carbone afin de réduire son impact négatif sur l’environnement. Plusieurs principes régissent les vacances écologiques et ces derniers ne sont pas pour autant contraignants.

Vous pouvez par exemple : privilégier les transports les moins polluants comme le car, le train ou encore le covoiturage.

vacances-écologiques-fournisseurenergie-monimmeuble

Pensez aussi à limiter les déplacements en avion. Privilégiez les trajets sans escale et respectez le ratio entre la distance parcourue et la durée du séjour. Soit une heure de vol pour une journée de vacances sur le lieu de prédilection.

De plus, utilisez des applications mobiles et des sites internet qui favorisent les lieux de vacances écoresponsables. Assurez-vous aussi qu’il y ait différents labels sur vos lieux de vacances.

Quant au logement, privilégiez les hôtels, gîtes ou campings engagés dans une démarche environnementale (certifiés Écolabel européen). Dans votre valise, n’emportez que le nécessaire. Enfin, optez pour un lait solaire à la place des huiles qui forment un écran à la surface de l’eau et ralentissent la photosynthèse des végétaux marins.

Ces vacances écologiques demandent un véritable investissement afin de réduire sa consommation énergétique ainsi que son empreinte de carbone. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le guide complet rédigé par l’Ademe.

La solution des vacances écologiques

À cause de la pandémie du Coronavirus, les Français ne pourront pas aisément traverser la frontière excepté pour un motif impérieux (familial ou professionnel).

Selon un sondage, 90 % des familles interrogées disent vouloir prendre leurs congés en France.

Le tourisme franco-français et écologique est le meilleur moyen pour dynamiser le secteur touristique. En effet, le tourisme de proximité est idéal pour réaliser des économies et augmenter la part du budget pour les activités ou loisirs durant les vacances.

N’oubliez pas que les établissements de vacances vont rouvrir progressivement selon les mesures gouvernementales prises. D’ailleurs, il est déjà possible de réserver ses vacances dans certains établissements, mais aussi ses billets de train.

Guide des Pros 2020 (728×150)