Copros Vertes : Interview d’Antoine Desbarrières, DG du groupe Qualitel

Nous avons posé 5 questions à Antoine Desbarrières, directeur général du Groupe Qualitel et président de Cerqual Qualitel Certification. Qualitel est fortement engagé dans ce mouvement “Copros Vertes”. Il vise à sensibiliser, informer et former les copropriétaires et les syndics de copropriété à la rénovation énergétique de leur copropriété.

En quoi consiste le mouvement “Copros Vertes” ? Quel est son objectif ? À qui s’adresse-t-il ?

Le mouvement Copros Vertes est une initiative partagée entre l’Association Qualitel et la FNAIM. Il vise à sensibiliser, informer et former les copropriétaires et les syndics de copropriété à la rénovation énergétique de leur copropriété.

URMET 2020 – Bannière 1
Les Copros Vertes (CERQUAL)
Conciergerie digitale ProArchives

C’est une initiative que nous avons prise il y a un peu plus d’un an maintenant, en 2019. Notons que ce dispositif est sous l’égide de l’État, dans le cadre des financements de certificats d’économie d’énergie (CEE). C’est d’ailleurs EDF qui nous finance sur ce programme.

Ce programme “Copros Vertes” s’est fondé sur le constat qu’il y a un vrai besoin de formation des professionnels, mais aussi des copropriétaires. En particulier les membres de conseil syndical qui finalement, ont un rôle de maîtrise d’ouvrage lorsqu’il s’agit d’engager des travaux de rénovation. Quelque part, il faut presque les professionnaliser par rapport à cela. Le rôle de Qualitel est de s’intéresser particulièrement aux copropriétaires.

Avec les Copros Vertes que proposez-vous concrètement aux copropriétaires ?

Alors, concrètement, nous avons mis en place un dispositif un peu comme les étages d’une fusée. À savoir que notre premier étage est un Mooc, une formation en ligne à grande échelle. Cela étant, nous proposons un programme de sensibilisation et d’information. De fait, on est sur un format assez court d’une demi-heure, plutôt traitée sur un ton assez drôle, on ne se prend pas trop au sérieux.

En fait, on dédramatise ! C’est d’autant plus important que 9 copropriétaires sur 10 pensent que la rénovation énergétique est une démarche compliquée et coûteuse. Donc, il faut déjà dédramatiser, rendre les choses accessibles.

Ensuite, il y a un deuxième étage qui est ce qu’on appelle un SPOC. C’est à peu près le même mécanisme. Toutefois, ces programmes sont limités en nombre de participants à la formation. Plus précisément, elle contient deux modules qui durent à peu près deux heures.

Durant cette formation, on va approfondir de nombreux sujets portant sur la rénovation. Quels sont les enjeux environnementaux ? Comment la rénovation permet-elle améliorer le confort de son logement ? Faut-il réaliser un diagnostic au préalable ? Quelles sont les démarches à entreprendre au sein de la copropriété ?

De même, d’autres questions se posent dans un second temps. Comment va-t-on piloter les travaux ? Quels sont les financements qui peuvent accompagner tout cela ? Quels sont les risques éventuels ? Les pathologies ? Les pièges à éviter ? On parle aussi des labels, des certifications et de la réglementation. Tous ces aspects sont évoqués avec deux acteurs qui nous accompagnent dans ce mouvement “Copros Vertes”.

Avez-contribué à produire les contenus des formations Copros Vertes ?

Tout à fait ! Puisque le rôle de Qualitel est d’informer le grand public sur la qualité du logement. Pour notre part, au sein de Qualitel, nos experts sur la rénovation ou la certification ont déjà la capacité de produire ces contenus. Pour autant, nos équipes se sont rapprochées de partenaires importants comme l’Anil et certaines Adil. Ils nous ont aidé sur les volets juridiques et financiers. Ces apports d’experts nous permettent aussi de mettre à jour ces programmes en temps réel. C’est quelque chose d’important !

Car nous sommes à présent dans le cadre du plan de relance avec MaPrimeRénov’. En ce qui concerne les dispositifs d’accompagnement financier, il faut dire qu’ils ont évolué de façon considérable depuis un an. C’est pourquoi, nous devons intègrer tout cela et faire évoluer régulièrement nos modules. Grâce à l’intervention de l’Adil, nous sommes en permanence à jour sur ces questions.

Plus encore, nous avons fait appel à d’autres expertises et c’est le troisième étage de la fusée. Rappelons que ce sont initialement des formations prévues en présentiel sur l’ensemble du territoire national. Organisées avec les Adil, mais aussi d’autres experts comme des architectes par exemple. Toutefois, la situation sanitaire nous a obligé à les transformer en webinaires. Par contre, avec les formations en ligne, on perd un peu dans l’échange et la convivialité. Mais, c’est le seul moyen de tenir ces formations tout en préservant la santé des stagiaires, les membres des conseils syndicaux, en l’occurrence.

Comment fait-on pour suivre ces formations ? Faut-il s’inscrire ? Est-ce ouvert à tout le monde ?

Nous allons passer à la pratique, alors comment ça marche concrètement ? Dans un premier temps, il faut se rendre sur la plateforme Copros Vertes pour s’inscrire et suivre le Mooc. Ensuite, on poursuit son parcours en allant sur les SPOC, ces formations un peu plus longues et plus précises.

En effet, la plateforme donne la possibilité de choisir les formations qui nous intéressent. Par exemple, on trouve des modules sur la règlementation, le financement, la préparation des travaux de rénovation, la surélévation, les pathologies ou encore les certifications et labels… À tout moment on peut revenir sur le sujet de son choix ou l’approfondir.

De même, pour les formations en présentiel, on peut sélectionner la ville dans laquelle on souhaite suivre cette formation. Ainsi, le calendrier recense les villes, les formations, les dates.

On peut aussi choisir des classes virtuelles, par exemple “ajouter un étage à sa copropriété : enjeux et avantages” le 27 octobre et le 9 décembre. Donc, on s’inscrit sur la plateforme et c’est gratuit ! C’est tout l’intérêt du financement par les certificats d’économie d’énergie, il faut le souligner.

Ce programme est prévu pour durer au minimum jusqu’à la fin de l’année 2021. Bien sûr, plus vite on se forme, mieux c’est. Après, on proposera d’autres dates, le cas échéant. Donc, j’aurais tendance à dire que c’est plutôt en ce moment qu’il faut y aller. D’autant que l’actualité est vraiment très dense. Avec le plan de relance, c’est beaucoup d’argent qui est mis sur la table pour favoriser la rénovation énergétique.

Entre nous, on est en train de négocier avec l’État pour voir si on ne peut pas prolonger le dispositif. En tout cas, c’est le souhait de Qualitel et de la FNAIM.

Vous proposez un kit de communication à la disposition des copropriétaires. Que peut-on y trouver ?

Dans ce kit, il y a des affiches, des flyers, des brochures mises à disposition. Ce kit est aussi proposé aux syndics. Parce que c’est souvent eux qui vont les communiquer aux copropriétaires dans les assemblées générales. On parle ici, de tous les syndics et pas seulement ceux qui sont adhérents de la FNAIM.

Car rappelons-le, l’autre volet de la formation s’adresse aux syndics de copropriété. Là, c’est l’ESI, qui est l’école de la FNAIM qui dispense ces formations. À noter qu’elles sont aussi majoritairement gratuites, il y a juste les frais de logistique, de repas qui sont à charge des stagiaires. Vous l’avez compris, c’est pour cela qu’on parle de mouvement “Copros Vertes” parce que c’est la copropriété qui se met en mouvement, les copropriétaires et les syndics en même temps.

 

Les Copros Vertes - inscrivez-vous

 

On a aussi fait appel à un grand témoin qui est Mac Lesggy, qui anime l’émission E=M6. Il s’est engagé à nos côtés pour témoigner sur l’intérêt de la rénovation de sa copropriété. Mais, aussi les enjeux et les bénéfices que chacun peut en tirer. Tous ces éléments sont accessibles sur le site Les Copros Vertes et téléchargeable pour porter la bonne parole.

Effectivement nous devons tous nous mobiliser ! De notre côté, nous incitons nos à rejoindre ce mouvement et à s’inscrire, c’est facile. Pour ceux ou celles qui auront des questions, ils peuvent envoyer un message à Qualitel Formation : contact@qualitelformation.fr. Cette adresse mail permet d’obtenir des détails, de modifier son inscription, le cas échéant, connaître les calendriers futurs.

Guide des Pros 2020 (728×150)