Comment la digitalisation des métiers bouleverse le monde de l’immobilier ?

digitalisation des métiers de l’immobilier
Stanislas de Dinechin, Cofondateur chez Hosman.

La digitalisation des métiers de l’immobilier connaît désormais une très forte croissance en raison notamment de l’utilisation de technologies de nouvelle génération qui ont permis de faire émerger des services à très forte valeur ajoutée. Pourquoi une telle évolution et comment cela se traduit-il au quotidien ? Les explications de Stanislas de Dinechin, cofondateur chez Hosman.

Digitalisation : une maturité des technologies associée à des expertises métiers

 

La révolution digitale que nous connaissons depuis plusieurs années n’est désormais plus un simple effet de mode, mais plutôt une tendance de fond qui nous amène à adopter de nouveaux usages. Cette évolution a débuté il y a quelques années, notamment dans le monde de la Fintech, de la Legaltech et de la Proptech.

Concrètement, la digitalisation des métiers de l’immobilier connaît désormais une très forte croissance en raison notamment de l’utilisation de technologies de nouvelle génération qui ont permis de faire émerger des services à très forte valeur ajoutée.

À ce stade, nous pouvons notamment évoquer des technologies comme la Blockchain, l’intelligence artificielle (IA), la 3D, etc. Ces outils considérés encore il y a peu de temps comme émergents sont désormais de solides différenciateurs et des « must have » pour nombre de professionnels de l’immobilier.

Cette tendance de fond semble d’ailleurs confirmée par une récente étude d’Opinion Way qui met en avant qu’un Français sur trois pense qu’une transaction immobilière peut se passer uniquement en ligne et sans intervention humaine.

Les Français sont très demandeurs de plus d’innovations technologiques et attendent plus de services digitaux. Ainsi, 65% d’entre eux considèrent que les agences immobilières devraient davantage recourir aux outils digitaux.

Une question de génération à prendre en compte

 

Un autre point tient aux aspects générationnels. Ainsi, force est de constater que les « digital natives » et jeunes actifs qui entrent sur le marché du travail sont demandeurs d’outils digitaux leur permettant de gérer leurs opérations du quotidien à l’image de celles liées à leur logement.

Une récente étude met notamment en avant une donnée pertinente : 40% des moins de 50 ans pensent que l’immobilier peut se passer de l’humain. La proptech semble donc avoir de beaux jours devant elle.

Cette notion générationnelle va continuer de s’accentuer durablement ces prochaines années. Attention donc à positionner le digital comme un canal d’engagement central pour les professionnels de l’immobilier qui souhaitent offrir une expérience d’achat ou de location innovante et adaptée aux nouveaux besoins des consommateurs.

Développer la notion de confiance numérique : un incontournable

 

Pour que le digital puisse remplir ses promesses, un prérequis est fondamental : garantir la confiance.

En effet, dans un monde digital exposé à des risques cyber toujours plus importants, il est fondamental que les « Immotechs » mettent en place des dispositifs sécurisés pour que les consommateurs puissent mener à bien leurs opérations courantes, voire leurs transactions immobilières et passages d’actes réglementaires.

Là encore, l’étude menée par Opinion Way montre que 36% des Français de moins de 50 ans seraient prêts à acheter un bien immobilier sans passer devant le notaire, via une transaction digitale sécurisée de type blockchain.

Il apparait donc que le monde de l’immobilier soit désormais plus que jamais ouvert au digital. Ces nouvelles tendances devraient être largement accentuées par l’évolution des usages plébiscités par les consommateurs.

À l’image d’autres secteurs, le monde de l’immobilier est donc en forte mutation et va entrer dans l’ère de la proptech, où innovation & technologie, sans remplacer l’interaction humaine, se font les outils d’un service plus efficace que jamais, d’une transparence accrue et d’une expérience client exceptionnelle.

Cotoit – Syndic à la carte
Guides des Pros 728×150
Livre Blanc Tome 2 Engie