Assurance habitation : un prix moyen de 216 euros annuels en 2021

Assurance habitation : un prix moyen de 216 euros annuels en 2021

Assurland.com, comparateurs d’assurances en ligne, dévoile son étude annuelle sur l’assurance habitation en France. Avec un prix moyen de 216 euros, les prix demeurent stables pour les appartements (+0,9%). On observe néanmoins une légère augmentation pour les maisons (+1,6%).

L’assurance habitation d’un appartement revient en moyenne à 180 euros

La prime moyenne d’assurance habitation pour un appartement reste stable en 2021. Toutefois, on observe quelques disparités selon les régions. Sans surprise, la région Île-de-France est à la plus chère en matière d’assurance habitation (233 euros). La Provence-Alpes-Côte-d’Azur augmente de 2,2% sur un an et s’aligne désormais sur les même niveaux de prix que la région parisienne. Ces augmentations sont principalement dues à une plus forte exposition aux risques de catastrophes naturelles ou à une hausse des cambriolages.

GRDF 2021
Pro Archives Conciergerie digitale

Assurance habitation pour un appartement par région

 

Par ailleurs, la Bretagne reste, comme en 2020, la région la moins chère. Il faut compter 137 euros pour assurer un appartement.

À titre de comparaison, assurer une maison coûte en moyenne 252 euros par an. L’assurance habitation pour une maison a légèrement augmenté en 2021 soit une hausse de 1,6%.

Cette évolution s’explique notamment par la situation de ces derniers mois, qui a poussé de nombreux français à quitter leur appartement pour s’installer dans une maison. Or, une maison coûte toujours un peu plus cher à assurer qu’un appartement. En outre, les maisons s’exposent plus aux risques de catastrophes naturelles tels que les inondations. C’est en Normandie que l’on observe la plus forte augmentation de prix depuis le début de l’année (+ 3,7%).

Des prix stables malgré des taxes

En 2020, les assureurs ont réalisé des économies qui s’élèvent à environ 300 millions d’euros. De plus, les mesures prises depuis le début de l’année en matière de confinements et télétravail, devraient permettre de contenir la sinistralité en 2021. Ainsi, selon l’Indice du Prix des Assurances de Particuliers (IPAP) d’Assurland.com, les prix de la multirisque habitation restent stables depuis le début de l’année. Pourtant, il ne faut pas négliger la surprime qui abonde le fonds des catastrophes naturelles. Elle se prélève sur chaque contrat d’assurance habitation. Cette taxe est actuellement fixée à 12%. Elle pourrait bien être réévaluée à 18% pour maintenir le régime en place. Car, on risque bien dans les années à venir d’être confrontés à une recrudescence d’événements climatiques exceptionnels. De sorte que ce surcoût pourrait venir peser directement sur le prix des contrats pour les particuliers.

Le prix d’un contrat d’assurance habitation se décline de la façon suivante :

  • 30% de taxes fiscales au titre de la garantie incendie,
  • un prélèvement de 5,90 euros qui abonde le fonds de garantie des victimes d’actes de terrorisme,
  • une surprime de 12% qui alimente le régime CATNAT.

Étude réalisée par Assurland.com portant sur 12 000 devis d’assurance habitation effectués entre le 1er janvier et le 31 mai 2021. La surface étudiée est de 60 à 90 m2 pour les appartements et de 90 à 130 m2 pour les maisons. Le capital mobilier déclaré varie entre 5000 et 80 000 euros.


Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150
Inscription Ateliers juridiques 2021 – 2022 (728×150)
Inscription NL MI 728×150