Assemblées générales à distance : la FNAIM signe un partenariat avec Media Communication IDF

Assemblées générales à distance : la FNAIM signe un partenariat avec Media Communication IDF

Pour accompagner ses adhérents, la FNAIM met en place une solution d’organisation des Assemblées Générales à distance “VISIO SYNDIC”, en partenariat avec Media Communication IDF.

Recours aux assemblées générales à distance et au vote par correspondance

Malgré les dernières avancées en matière de déconfinement, les rassemblements sont limités en nombre de personnes. La législation ne permet toujours pas de tenir les assemblées générales de copropriétés (AG) dans les conditions habituelles en présentiel.

Dans ce contexte, la FNAIM a cherché une solution pour ses adhérents afin de pouvoir organiser les assemblées générales à distance. La fédération nationale de l’immobilier a ainsi retenu la solution “VISIO SYNDIC” de son partenaire Media Communication IDF.

Sur le plan réglementaire, la loi Elan donne la possibilité aux copropriétaires de participer aux Assemblées Générales par visioconférence. Toutefois, il fallait que ces derniers aient voté auparavant une résolution portant sur cet objet. Cette situation constituait un obstacle dans la période actuelle.

Suite aux nombreuses alertes de la FNAIM, une ordonnance a permis, à partir du 1er juin 2020, la tenue des AG par des moyens totalement dématérialisés. En effet, désormais, l’AG peut se tenir en dehors de toute présence physique des copropriétaires. Car, il n’est plus nécessaire de décider au préalable des modalités de sa mise en œuvre.

Par la suite, les copropriétaires pourront également voter par correspondance avant la tenue de cette assemblée. Cependant, ce vote à distance est encore conditionné par l’attente de la publication de deux textes règlementaires.

Un outil adapté pour concrétiser les assemblées générales à distance

La FNAIM a noué un nouveau partenariat avec Media Communication IDF, opérateur de services télécoms BtoB, proposant l’outil VISIO SYNDIC. Le but est de pouvoir recourir à une solution de visioconférence pour organiser les AG de copropriété.

En effet, le recours à la visioconférence, pendant le confinement, avait déjà permis l’organisation de réunions informelles pour maintenir un lien constant avec les clients.

“Les copropriétaires sont désormais très demandeurs de cette pratique dans le cadre de leur participation aux AG. La FNAIM se devait donc de saisir cette opportunité pour permettre à ses adhérents de disposer d’une solution adaptée.” – Jean-Marc TORROLLION, président de la FNAIM.

VISIO SYNDIC est l’interface à laquelle les copropriétaires se connecteront depuis leur ordinateur, mobile ou tablette et qui permettra de partager des documents visibles par tous les participants. Des fonctionnalités avancées permettront de gérer les interactions entre les différents copropriétaires connectés par exemple.

Une offre complète a été créée en partenariat avec la FNAIM afin de répondre à différentes tailles de copropriété et de syndic.

“Nous pouvons d’ores et déjà et très rapidement installer et former sur l’ensemble du territoire français grâce à notre réseau d’intégrateurs.” – Damien LANDRAS Responsable du partenariat FNAIM pour Media Communication IDF.

Vers une digitalisation des professionnels de l’immobilier

Rappelons que 90 % des copropriétés sont gérées par des syndics professionnels. Ce nouvel outil leur permettra de mieux répondre aux attentes et aux besoins de leurs clients. Aussi, les professionnels doivent intégrer dans leur organisation, les possibilités offertes par les nouvelles technologies. Notamment, les solutions d’organisation des assemblées générales à distance.

À juste titre, une majorité de copropriétaires est à présent informé de la réglementation en vigueur. Comme le souligne Jean-Charles ALBANESI, Président de la Commission Syndics de copropriétés FNAIM : “Ils savent désormais qu’il est possible de participer aux assemblées générales depuis son salon !”

Cela étant, la FNAIM, par l’intermédiaire d’un partenaire, se devait de proposer une solution en la matière. Proposer cet outil permettra pour son utilisateur de prolonger le cercle vertueux de la modernisation de la profession.

De toute évidence, la mise en place de ces nouveaux outils digitaux et des assemblées générales à distance permettent aux professionnels de l’immobilier de se différencier et ainsi de valoriser leur image. De plus, c’est une opportunité propice à la fidélisation de la clientèle.

Guide des Pros 2020 (728×150)
Bonnes vacances
Chaîne Youtube