Aller au contenu

Travaux

Artisanat du bâtiment : un contexte de plus en plus tendu

Artisanat du bâtiment

L’activité de l’artisanat du bâtiment progresse encore (+2%) malgré la conjoncture défavorable. En effet, les prix des matériaux de construction augmentent alors que la crise énergétique se renforce. Pour autant, les travaux en entretien-rénovation tirent leur épingle du jeu. Et, cela, grâce aux travaux d’amélioration de performance énergétique des logements.

L’artisanat du bâtiment résiste grâce aux travaux de rénovation

La croissance de l’activité de l’artisanat du bâtiment se poursuit toujours tirée par les travaux en entretien-rénovation. L’activité d’entretien-rénovation progresse ainsi de 2 %. En effet, cette croissance est liée au dynamisme des travaux d’amélioration de performance énergétique des logements. De fait, ce secteur enregistre 4 % de croissance en volume par rapport au troisième trimestre 2021.

activité artisanat du bâtiment

Une activité qui progresse toujours, bien que moins vite

 

Toutefois, ces résultats sont en deçà de la tendance annuelle, qui s’établit à 3 %, sur les quatre derniers trimestres. Quant à la construction neuve, son activité évolue plus lentement avec une croissance de 1,5 % en volume.

Plus globalement, tous les corps de métiers de l’artisanat du bâtiment subissent une perte de vitesse. Ainsi, tous observent une croissance inférieure à celle du deuxième trimestre 2022. À l’exception des travaux de maçonnerie qui conservent un taux de croissance de leur activité en volume de 2,5 %.

Concernant, les travaux de couverture, plomberie et chauffage, ils enregistrent la baisse la moins marquée avec + 2,5 % au 3e trimestre. Cependant, le constat est plus mitigé pour les travaux d’électricité ou encore pour la menuiserie serrurerie.

Les coûts et les prix continuent d’augmenter pour les travaux d’entretien-amélioration des bâtiments

La tension sur les prix demeure présente et affecte toute la filière. Cela se traduit par une augmentation des coûts de la construction de 8,0 % sur un an (INSEE). D’ailleurs, cette hausse est légèrement plus marquée dans le secteur résidentiel (+ 8,8 %).

prix des travaux de rénovation

Les coûts et les prix continuent d’augmenter

 

Notons que les indices de prix ont fortement grimpé pour plusieurs matériaux de construction. C’est le cas notamment du cours de certains métaux comme le zinc. Puisqu’il a augmenté de 21,2 % entre août 2021 et août 2022.

Ces hausses se répercutent sur le prix des travaux en entretien amélioration (INSEE), particulièrement en plomberie, d’installation de chauffage et de conditionnement d’air (+ 12,4 %) et en menuiserie (+13,2%).

Toutefois, la hausse est un peu plus modérée pour les travaux de plâtrerie et les autres travaux de construction spécialisés. Enfin, les prix des autres travaux d’installation augmentent légèrement (+ 1,7 % après + 1,5 %).

Par ailleurs, une proportion toujours importante d’entreprises de l’artisanat du bâtiment fait état de besoins en trésorerie (15 % à fin octobre 2022). Dans le même temps, les marges continuent à se dégrader (- 39 points) malgré la répercussion plus fréquente de la hausse des prix sur les prestations.

En conclusion,

L’artisanat du bâtiment a su se montrer résilient face à un contexte défavorable ce trimestre encore. En effet, il enregistre une croissance de son activité en volume malgré un ralentissement régulier. D’ailleurs, cette situation devrait se poursuivre sur les prochains mois.

En effet, les ventes de logements anciens donnent une indication sur l’activité future en entretien amélioration. Or, on observe qu’elles ont stagné sur un an à juin 2022. De plus, les crédits destinés à l’achat de logements anciens reculent au 2e trimestre 2022 par rapport au 2e trimestre 2021 (- 3,3 %).

Enfin, les tensions persistantes sur le prix de l’énergie et les hausses annoncées du prix de certains matériaux en début d’année prochaine constituent un risque réel pour 2023.

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

Laisser un commentaire