Aménagement intérieur : un nouveau regard après le confinement

Aménagement intérieur : un nouveau regard après le confinement

Pendant la période de confinement allant de mars à mai 2020, les Français ont redécouvert leur logement. Désormais, ils portent un nouveau regard sur leur aménagement intérieur. Pour la majorité, ils investissent dans la décoration et les équipements. Toutefois, certaines familles envisagent de déménager. Décryptage de l’enquête Profil 2021 by SofincoPartner.

Un nouvel aménagement intérieur pour gagner de la place

23 % des Français ont un regard différent de leur logement depuis le dernier confinement. Alors qu’ils passaient la majeure partie de la journée à l’extérieur ou au travail, ils se retrouvent bloqués pendant deux mois chez eux. L’aménagement intérieur de leur logement leur convenait, tant qu’ils n’y passaient que leurs soirées et leurs week-ends !

URMET 2020 – Bannière 1

Quels sont les principaux reproches des ménages ? En première position, on retrouve l’absence d’un espace extérieur, d’une terrasse ou d’un jardin. Il en va de même pour le manque de place et d’espace de rangement. Deux tiers des biens immobiliers dont la construction date d’après 2010 ne possèdent pas de grenier et de cave. Sans endroit extérieur au logement pour stocker les équipements sportifs, les jouets des enfants, le matériel de bricolage, on est alors obligé d’acheter des meubles de rangement. Ces derniers sont parfois si imposants, qu’ils occupent bien trop de place. De ce fait, 20 % des ménages considèrent que leur habitat est trop petit.

Les problèmes d’isolation entrent aussi en ligne de mire dans les situations négatives rapportées par les répondants. Ces derniers sont à l’origine d’un coût élevé de la facture d’énergie, en l’occurrence l’électricité et le gaz. C’est pourquoi, un tiers des ménages envisagent d’entreprendre des travaux en ce sens.

aménagement intérieur - raisons du déménagement

 

Face à ces constats, le confinement a donné envie de déménager à un quart des Français. Ils rêvent de s’installer à la campagne, promesse de calme et de tranquillité. La maison individuelle reste l’idéal des Français surtout quand arrivent les beaux jours. Certes, s’éloigner des centres-villes pour obtenir un logement plus grand avec un jardin est une idée qui séduit de nombreux ménages. Sans compter que cette opportunité apporte de nouvelles possibilités en matière d’aménagement intérieur…

Réinvestir dans sa cuisine

Le confinement oblige les restaurants et les brasseries à fermer leurs portes. De ce fait, on réinvestit nos cuisines pour préparer nous-mêmes nos repas au quotidien. C’est alors que l’on constate le manque de matériel et d’ustensiles. Notre aménagement intérieur n’est pas adapté à nos besoins et nos attentes. Aussi, les ménages qui souhaitent changer leur cuisine optent de plus en plus pour une cuisine intégrée. Ils représentent plus de 5 millions de ménages français, dont 2 millions sont prêts à souscrire un crédit à la consommation pour concrétiser leur projet.

Un aménagement intérieur qui s’adapte au télétravail

Avec le confinement, notre mode de vie change. Le logement devient un véritable “couteau suisse”. Il se transforme successivement en école, en bureau ou en salle de sport. Toutefois, il n’est pas conçu pour exercer toutes ces activités et il s’avère que l’aménagement intérieur et la configuration des lieux ne sont pas toujours adaptés.

télétravail en période de confinement

 

C’est encore plus vrai pour le travail à la maison. Car selon l’Insee, 37 % des salariés étaient en télétravail pendant le confinement. Mais, ils sont encore 23 % à l’être au moins une fois par semaine.

D’ailleurs, 41 % des Français en télétravail ont rencontré des difficultés. Car à 80 %, ils n’ont pas d’espace de télétravail aménagé chez eux ! Ce constat met en avant le besoin de s’équiper en mobilier ou d’aménager un espace dédié. Surtout lorsqu’il faut se préparer à une situation durable…

Les télétravailleurs se voient confronter à des situations inhabituelles. Ils doivent supporter la promiscuité de leur proche et de leur famille. Il leur manque parfois l’effervescence de l’ambiance au bureau avec leurs collègues. Ainsi le manque d’espace, de lien social et les problèmes d’internet sont des désagréments dus aux conditions sanitaires actuelles. Aussi, le télétravail devrait se poursuivre dans le courant de l’année 2021. Une bonne raison pour investir dans ’aménagement d’un espace bureau chez soi…


Étude PROFIL 2021 “Les Français et leur logement” – Décryptage des tendances de consommation et d’aménagement d’intérieur. Échantillon représentatif de 6000 Français sur des critères, d’âge, de profession, de région d’habitation, de type de logement et de statut d’occupation de ce logement selon la méthode des quotas interrogé en ligne du 25 octobre au 4 novembre 2020.


Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Chaîne Youtube (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150