Aller au contenu

Travaux

Réseau de plomberie sanitaire : les mesures à prendre en copropriété

réseau de plomberie sanitaire en copropriété

En copropriété, un problème récurrent nécessite une attention particulière. C’est le remplacement du réseau de plomberie sanitaire. Les colonnes d’alimentation en eau et les colonnes d’évacuation sont vitales pour le bon fonctionnement des installations sanitaires. Pourtant, elles peuvent subir des dégâts considérables au fil des années. Mais, lorsque vient le temps du remplacement, les décisions à prendre varient selon la nature des travaux à réaliser. Préparez-vous à plonger dans le monde complexe de la plomberie en copropriété. Découvrez les solutions les plus efficaces pour assurer le bon fonctionnement des installations sanitaires dans votre immeuble.

Sommaire :

Tout savoir sur le réseau de plomberie sanitaire en copropriété

Fonctionnement des colonnes montantes et descendantes

réseau de plomberie sanitaire en copropriété

Tout savoir sur le réseau de plomberie sanitaire en copropriété

Le réseau de plomberie sanitaire en copropriété comprend des colonnes d’alimentation en eau, appelées colonnes montantes, qui font monter l’eau. Ainsi que des colonnes descendantes, également connues sous le nom de chutes, où l’eau s’écoule vers le bas. En effet, ce système de canalisation joue un rôle essentiel en assurant l’approvisionnement en eau froide et chaude.

Interconnexion des canalisations dans la copropriété

Dans une copropriété, les différents lots de propriétés sont reliés par des canalisations communes. Ainsi, les appartements sont équipés de plusieurs colonnes qui desservent les cuisines, les salles de bains et les toilettes. Celles-ci sont généralement agencées de manière contiguë à l’intérieur de ces pièces humides.

Obligations légales et matériaux de construction du réseau de plomberie sanitaire

À l’origine, les colonnes montantes d’alimentation en eau étaient en plomb. Cependant, les copropriétés sont à présent tenues par une obligation légale de les remplacer par des colonnes en cuivre. Précisons que cette réglementation s’impose dans le cadre de la lutte contre le saturnisme.

> Consultez notre article sur “Canalisations en plomb : les risques et les obligations en copropriété

Quant aux colonnes descendantes, elles sont le plus souvent en fonte, à l’exception de quelques éléments anciens en grès. À ce propos, les canalisations en fonte utilisées pour évacuer les eaux usées nécessitent une surveillance constante de leur état et des réparations si nécessaire.

Connaître les contraintes d’implantation des colonnes descendantes

Il est pratiquement impossible de modifier l’implantation des colonnes descendantes dans les immeubles en copropriété. Et, cela en raison de leur diamètre important. Mais également par leur proximité directe avec les appareils sanitaires et les appareils ménagers.

Cependant, il est possible de les remplacer tout en maintenant leur emplacement d’origine. Ainsi, lorsqu’il s’agit de remplacer les colonnes d’alimentation en eau, deux solutions sont proposées :

  • Remplacement des colonnes à leur position d’origine. Cette approche présente l’avantage de nécessiter moins de travaux. Cependant, en cas de fuite, cette solution implique d’interrompre l’alimentation de toute une colonne sur l’ensemble des étages de l’immeuble.
  • Mise en place de colonnes uniques sur les paliers. Cela consiste à installer des colonnes uniques de diamètre plus important sur les paliers. De plus, elles sont équipées de vannes d’arrêt. Cette option permet alors d’isoler les différents appartements en cas de fuite. De plus, on évite une interruption totale de l’alimentation. Toutefois, cette alternative requiert une redistribution complète des réseaux à l’intérieur des appartements. Ainsi que la création de gaines techniques menuisées afin de dissimuler ces colonnes peu esthétiques.

En effet, la compréhension du fonctionnement des colonnes d’alimentation et d’évacuation est essentielle pour garantir un réseau de plomberie sanitaire efficace. Les obligations légales, les matériaux de construction et les considérations liées aux modifications offrent un aperçu des défis auxquels sont confrontées les copropriétés.

Canalisations en copropriété : parties communes ou parties privatives ?

La législation sur les canalisations en copropriété

Selon l’article 3 de la Loi du 10 juillet 1965, les canalisations en copropriété sont réputées faire partie des éléments d’équipement commun. Et, cela bien, qu’elles traversent des parties privatives. Sont donc réputées parties communes : “le gros œuvre des bâtiments, les éléments d’équipement commun, y compris les parties de canalisations y afférentes qui traversent des locaux privatifs.”

De sorte que les frais encourus respectent la répartition habituelle des charges générales. C’est-à-dire qu’ils sont répartis entre tous les copropriétaires en fonction de leurs quotes-parts respectives.

Conditions pour l’application de la présomption

Cependant, la jurisprudence stipule que pour que cette présomption puisse s’appliquer, ces canalisations doivent être associées aux éléments d’équipement communs. À cet effet, citons l’arrêt du 21 mars 2000 (N° de pourvoi : 98-16178). La Cour de cassation a jugé qu’une canalisation encastrée dans les parties communes qui desservait exclusivement un lot de la copropriété était considérée comme privative. En effet, dans ce cas, elle était affectée à l’usage exclusif de ce lot. De plus, le règlement de copropriété n’apportait aucune précision en la matière.

Respect des dispositions du règlement de copropriété

Un règlement de copropriété peut comporter des dispositions spécifiques concernant les canalisations et le réseau de plomberie sanitaire. Dans ce cas, ces dispositions doivent être respectées. Par exemple, un règlement peut considérer les canalisations encastrées dans le sol des parties privatives comme étant privatives.

En revanche, lorsque le règlement de copropriété est silencieux ou imprécis, une canalisation sera réputée commune. Pour autant, elle devra desservir plusieurs lots ou être liée à un élément d’équipement commun. Dans les autres situations, en vertu du principe d’exclusivité d’usage, elle sera considérée comme privative.

Qui remplace les canalisations du réseau de plomberie sanitaire ?

Des experts qualifiés pour vos travaux de plomberie

Pour tous vos travaux de plomberie, vous devez faire appel à des professionnels hautement qualifiés. Que ce soit pour le remplacement des réseaux d’immeubles, l’entretien régulier des installations ou encore le dépannage d’équipements existants. Ces experts sauront répondre à vos besoins avec expertise.

D’ailleurs, le réseau de plomberie sanitaire dans les immeubles nécessite un entretien régulier pour assurer son bon fonctionnement. Faire appel à des professionnels compétents est primordial pour :

  • effectuer les vérifications nécessaires,
  • détecter les éventuels problèmes,
  • procéder aux réparations adéquates.

Dépannage et réparation des équipements existants

En cas de problème avec vos équipements de plomberie, tels que les robinets, les tuyaux ou les canalisations, les professionnels qualifiés sont là pour intervenir rapidement et efficacement. Leur expertise leur permet de :

  • diagnostiquer les pannes,
  • procéder aux réparations nécessaires,
  • s’assurer du bon fonctionnement de vos installations.

Ne laissez pas les problèmes de plomberie perturber votre quotidien, confiez-les à des professionnels compétents et bénéficiez d’une tranquillité d’esprit. D’ailleurs, vous pouvez convenir d’un entretien régulier des canalisations (colonne montante et descendante) lors d’une assemblée générale des copropriétaires.

“ À chacune de nos interventions, nous réalisons en amont un audit de plomberie des réseaux communs et privatifs. Cet audit vous donne une image précise de l’état de vos installations et des travaux à réaliser. De plus, nous intervenons pour des rénovations complètes de plomberie d’immeubles, pour la création de colonnes et descentes, pour la réparation de canalisations en fonte.” – Fabrice Delmolino, gérant de SPC Services.

Audit professionnel pour vos travaux de plomberie

Des experts en plomberie se déplacent pour réaliser un audit approfondi de l’état de vos canalisations intérieures. Ils effectuent une visite complète et précise des logements ainsi que des parties communes. Ensuite, ils sont capables de vous fournir un dossier complet et détaillé avec des photos et des rapports d’état.

De même, ces experts émettent des recommandations spécifiques et réalisent un audit détaillé des travaux à entreprendre à court, moyen et long terme. Grâce à une évaluation précise, ils déterminent les travaux de plomberie nécessaires et établissent un plan adapté.

“ En fonction de l’état des équipements et des installations, nos experts vous fournissent un calendrier de travaux à envisager. Ils proposent des délais de réalisation relativement aux priorités de rénovation, des besoins de la structure et du budget disponible.” – Fabrice Delmolino.

Faire appel à ces experts en plomberie vous permet d’avoir une vision claire et détaillée de l’état de vos canalisations et des travaux nécessaires. Grâce à leur expertise, vous bénéficiez de recommandations personnalisées et d’un plan d’action précis. Ne laissez pas les problèmes de plomberie s’aggraver. Faites confiance aux experts pour vous guider vers des solutions efficaces et durables.

> Retrouvez toute l’actualité de notre partenaire SPC Services sur sa page dédiée.

En conclusion,

En conclusion, la gestion et l’entretien du réseau de plomberie sanitaire en copropriété garantissent le bon fonctionnement de l’alimentation en eau potable et la distribution adéquate dans chaque logement. Pour réussir ces travaux, faire appel à un plombier qualifié est essentiel.

En effet, les plombiers experts interviennent pour réaliser le dimensionnement des tuyauteries tout en respectant les normes de sécurité et de performance. De même, ils assurent le raccordement des différents équipements tels que la robinetterie, les compteurs d’eau et les systèmes de chauffage central.

De plus, l’artisan plombier se charge de la conception et de l’installation des raccords et des tubes adaptés, notamment ceux en multicouche qui offrent une résistance et une durabilité optimales. Précisons que le bouclage de la tuyauterie permet d’assurer une circulation continue de l’eau chaude. Ce qui évite ainsi les pertes de débit et les attentes désagréables.

Par conséquent, avant d’entreprendre des travaux, il est judicieux de demander plusieurs avis et de comparer les devis. Cela garantit un choix éclairé et des prestations de qualité. Faire appel à des plombiers qualifiés permet d’obtenir des résultats durables et efficaces.

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

Laisser un commentaire