Réouverture des agences immobilières et reprise des visites

Réouverture des agences immobilières et reprise des visites

Le gouvernement confirme la réouverture des agences immobilières à compter du samedi 28 novembre. Ainsi que la reprise des visites de biens immobiliers pour les particuliers. Cette décision très attendue par l’ensemble de la profession va permettre une reprise des activités dans le respect de règles sanitaires strictes.

Un combat remporté pour la réouverture des agences immobilières

Grâce à une dérogation, les intermédiaires en crédits ainsi qu’un certain nombre d’activités étroitement liées (construction, diagnostic énergétique, financement, actes notariés) ont pu rester ouverts. Toutefois, les visites de biens immobiliers n’étaient pas autorisées. Or, l’absence de visites bloque totalement le processus de vente.

URMET 2020 – Bannière 1
GRDF 2021

La bonne nouvelle est donc la réouverture à compter du samedi 28 novembre des commerces, dont les agences immobilières. Ainsi que la reprise des visites de biens immobiliers pour les particuliers.

Consciente de l’enjeu économique comme du rôle de chacun pour éviter une troisième vague, la branche immobilière a négocié un protocole. Celui-ci a été adopté à l’unanimité des syndicats de salariés. En effet, ce protocole dresse un ensemble de consignes très strictes afin de reprendre les visites. Aussi, le cadre sanitaire appelle une vigilance entière. Car la réouverture des agences immobilières comme la reprise des visites doivent se faire dans des conditions de sécurité adaptées. Que ce soit pour les collaborateurs ou les clients.

réouverture des agences immobilières

 

“ Les visites reprennent, c’est une bonne nouvelle, qui vient soulager l’ensemble de nos professionnels, dont la situation devenait pour beaucoup intenable. Mais nous gardons à l’esprit la situation sanitaire. Il est plus que jamais nécessaire de garder notre vigilance, et de reprendre nos activités dans un esprit de responsabilité. Cette réautorisation nous engage vis-à-vis de nos clients, de nos collaborateurs mais d’abord et avant tout vis-à-vis des soignants. ” – Pour Jean-Marc TORROLLION, Président de la FNAIM.

Un protocole sanitaire renforcé

La Profession a validé un Protocole Sanitaire sur la base d’un accord de branche puis d’un échange avec le ministère du Logement. En voici les principaux contours.

Les visites de biens devront exclusivement être organisées sur rendez-vous fixé à l’avance. Elles seront limitées en nombre (1 par bien par demi-journée) et en durée (30 minutes). Les visites se feront individuellement : 1 professionnel + 1 visiteur.

En ce qui concerne les visites de biens occupés, elles demeureront possibles, avec accord écrit (par mail) de l’occupant à chaque visite. Il faudra communiquer le protocole au candidat locataire comme au propriétaire et à l’occupant le cas échéant.

La sélection des candidats sera renforcée en amont des visites physiques. L’objectif est de limiter autant que possible les visites « inutiles ». En particulier, il est nécessaire de procéder à la présentation « virtuelle » du bien.

Une fois le rendez-vous fixé, le professionnel fournira au client un « bon pour visite », justifiant le déplacement du particulier. À ce sujet, les professionnels de l’immobilier sont dans l’attente de la nouvelle attestation, et de la liste actualisée des motifs de sortie. Sur ce bon de visite, figurent : le numéro de carte professionnelle de l’agent immobilier / administrateur de biens sous la responsabilité de laquelle est effectuée la visite. On retrouve également, le numéro de mandat correspondant au bien en question.

Enfin, en amont de la visite, le professionnel devra inviter le client à télécharger l’Appli TousAntiCovid.

Une large mobilisation des professionnels

“ La FNAIM salue cette avancée qui a pu être obtenue grâce à une mobilisation collective et responsable des organisations patronales bien au-delà de notre secteur. Nous sommes également très sensibles à l’engagement des représentants des salariés de la branche immobilière, sur un protocole sanitaire renforcé. Cela nous rend d’autant plus forts mais nous engage tous collectivement.” – Jean-Marc TORROLLION.

“ L’Unis accueille avec soulagement l’annonce du président de la République. Cette reprise répond à une attente des Français. Ils ont besoin de logement, notamment en appui d’un changement d’emploi, d’une mutation professionnelle, etc. L’Unis et ses adhérents se sont particulièrement impliqués pour faire valoir le caractère essentiel du Logement pour les Français, et mettre fin à l’inégalité de traitement qui pesait sur le parc locatif privé.” – Danielle Dubrac, présidente de l’UNIS.

Nul doute que les professionnels seront aux rendez-vous ! Avec la Réouverture des agences immobilières, certains anticipent même une augmentation du volume de demandes de visites. + 30% par rapport à l’avant confinement !

“ Ce phénomène s’explique pour deux raisons. Tout d’abord, nous sommes face à des acquéreurs qui ont dû reporter leur projet immobilier à cause du confinement. D’autre part, les taux d’intérêts historiquement bas qui sont pratiqués actuellement les poussent à se lancer dans un projet d’accession à la propriété.” – Thomas Venturini, CEO de Liberkeys.

Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150
Inscription Ateliers juridiques 2021 – 2022 (728×150)
Inscription NL MI 728×150

1 COMMENTAIRE