Rouler en électrique à Paris pour un avenir plus sain

Rouler en électrique à Paris pour un avenir plus sain

Une pollution atmosphérique, des nuisances sonores à répétition, mais aussi un impact important sur la santé… Il est devenu primordial de rouler en électrique ! C’est pourquoi L’Agence Parisienne du Climat prévoit un plan d’action pour installer des bornes de recharges électrique en copropriété !

Inscription NL MI 728×150

Installation de bornes de recharge en copropriété

Sur l’ensemble de la région d’Île-de-France 1,3 million des déplacements, passent directement par Paris. À l’heure actuelle, ce trafic routier cause 65 % des émissions d’oxyde d’azote (NOx) et 34 % des gaz à effet de serre. Un impact sans précédent sur la santé des habitants parisiens. C’est pourquoi il faut penser à l’avenir de la capitale et rouler en électrique.

“ La ville de Paris prévoit de sortir du diesel dès 2024 et de l’essence en 2030. L’objectif est de transformer l’espace public, de le verdir tout en diminuant la place de l’automobile. ” – David Belliard, Adjoint à la maire de Paris en charge de la transformation de l’espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie.

Le véhicule électrique se recharge en voirie ou à domicile. Il est donc essentiel de penser les solutions de recharge sur les stationnements à domicile. À Paris, 90 % des logements du parc privé sont concentrés en copropriété et c’est là que se situent 77 % des places de stationnement résidentiel. Soit un total de total 306 589 places sur l’ensemble de la capitale !

Dans ce contexte, une analyse du potentiel ainsi qu’une mobilisation des copropriétés est nécessaire. Il est donc fondamental d’accélérer cette conversion vers la mobilité électrique en anticipant l’installation des bornes de recharges.

Notons que la loi LOM a déjà mis en place certaines mesures incitatives. Elle simplifie le « droit à la prise ». De plus, elle demande au syndic d’inscrire à l’ordre du jour de l’Assemblée Générale la question de la réalisation d’une étude préalable sur l’utilité de s’équiper de ces bornes.

Bien identifier les copropriétés concernées

L’Agence Parisienne du Climat et ses partenaires, ont donc mené une enquête pour certifier le potentiel des copropriétés parisiennes susceptibles d’installer une IRVE (Installation d’Infrastructures de Recharges de Véhicules Électriques).

C’est un repérage qui s’appuie sur deux hypothèses :

  • Une copropriété récente qui comporte un nombre de stationnements élevé, est plus susceptible d’installer des IRVE
  • Les ménages avec des revenus élevés qui utilisent leur voiture pour aller travailler, ont un potentiel élevé dans l’installation d’IRVE.

“ Au total, 1 592 copropriétés ont un fort potentiel d’installation. À elles seules, elles représentent 47 % des stationnements en copropriétés. Équiper 4 % du parc de copropriété à Paris permettrait donc de rendre accessible la recharge électrique à 47 % des stationnements en copropriété. ” – Karine Bidart, la directrice générale de l’Agence Parisienne du Climat.

Un frein principal : le manque d’information et d’anticipation

Malgré ce premier point positif, un frein vient marquer cette avancée. En effet, le manque d’informations claires et précises auprès des copropriétés est un réel obstacle. Rouler en électrique à Paris est un mode de fonctionnement récent qui n’entre pas en compte dans le mode de vie de tous les copropriétaires.

La recharge de véhicule électrique reste encore un sujet confidentiel en copropriété. Aussi, 73 % des sondés n’ont pas débattu en Assemblée Générale des questions liées à la recharge électrique.

“ À l’image des projets de rénovation énergétique, il apparaît encore une fois crucial d’accompagner les résidents investis dans leur copropriété (locataire ou propriétaire). Il faut faire levier et mettre en mouvement le reste de la copropriété. ” – Karine Bidart.

rouler en électrique - informer et anticiper

25 actions pour mieux rouler en électrique

Pour permettre le développement des points de recharge en copropriété, l’Agence Parisienne du Climat, en partenariat avec la Ville de Paris et Enedis Paris, et avec le soutien de l’Avere-France, propose 25 actions.

Ces propositions d’actions s’articule autour du dispositif CoachCopro. Elles sont menées auprès des résidents des copropriétés, des syndics et des professionnels de la rénovation.

Solliciter

Solliciter les copropriétaires à rouler en électrique, via un lancement de campagnes de démarchage par courrier et e-mailing. Cette campagne est complétée par une publicité virale sur les réseaux sociaux auprès des copropriétés à fort potentiel ainsi qu’auprès des syndics.

Sensibiliser

L’Agence Parisienne du Climat organise régulièrement des ateliers sur le thème des IRVE. Un programme de conférences permet de diffuser l’étude et de valoriser les retours d’expériences.

Conseiller

Le conseil est au cœur de la démarche. Il s’appuie sur de nombreux supports pédagogiques : plaquette, infographie, cartographie des bonnes pratiques, fiches pratiques… L’objectif est de sensibiliser les copropriétaires et les accompagner dans leur démarche.

Accompagner

La mise en place d’un guichet unique d’information et d’accompagnement pour les copropriétaires et les locataires. L’Agence Parisienne du Climat prévoit aussi un renforcement des équipes de conseillers. De même, la création d’une hotline dédiée aux professionnels permet de répondre aux questions.

Quels scénarios possibles ?

Plusieurs scénarios ont donc été pensés, afin de permettre tout types d’installations.
Notamment, la possibilité d’instaurer une nouvelle colonne électrique pour que chacun dispose de son propre compteur lié à sa borne.

Dans un second scénario, la copropriété pourrait s’abonner au service d’un opérateur de solution de recharge. Celui-ci, installe et gère l’IRVE sur les services généraux de la copropriété.

Enfin, une troisième solution consiste pour la copropriété à se raccorder à un nouveau point de livraison. Il s’agit donc d’un compteur dédié à la recharge électrique. Celui-ci serait géré par un opérateur de solution de recharge via un abonnement.

Les copropriétés jouent un rôle essentiel pour l’avenir de la mobilité électrique et du “rouler en électrique”. Alors que le boom des véhicules électriques se profile, il est fondamental d’anticiper l’installation de bornes de recharge à domicile.

Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Chaîne Youtube (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150