Rénover ou construire : une prise de conscience du rôle de l’architecte

architecte
Intérêt croissant des français pour une rénovation ou construction plus qualitative, durable et sereine.

L’augmentation du volume de demandes sur les plateformes de mise en relation entre architectes et porteurs de projets immobiliers montre l’intérêt croissant des français pour une rénovation ou construction plus qualitative, durable et sereine…

 

Une croissance de la demande d’architectes

 

Que cela relève du coût, de la difficulté à trouver le bon architecte, de la méconnaissance de ses champs d’intervention, nombreuses sont les appréhensions freinant le recours à un architecte.

Ces idées reçues sont solidement ancrées dans les esprits de nombreux français, certainement renforcés par la médiatisation des ambitieux projets de construction réalisés par les “starchitectes”.

Adrien Martin, co-fondateur d’Archidvisor.

Pour y mettre fin, l’Ordre des Architectes, a depuis plusieurs années, lancé des campagnes d’information sur le métier afin de sensibiliser sur le rôle et le coût d’un architecte. Ces opérations portent leurs fruits si l’on en juge par le nombre de personnes, particuliers ou professionnels, recherchant un architecte.

Sur la plateforme Archidvisor, le nombre de demandes a doublé entre 2017 et 2018, passant de 1000 à plus de 2200 projets déposés, preuve que les mentalités évoluent peu à peu et que l’architecte est de plus en plus envisagé comme un interlocuteur de choix pour ses travaux.

Adrien Martin

La démarche de solliciter des architectes semblait être, pour de nombreux porteurs de projets, un parcours du combattant, en raison d’un manque d’information et d’une difficulté à savoir vers qui se tourner et à quel moment.

C’est pourquoi Adrien Martin, co-fondateur d’Archidvisor et architecte de formation a eu l’idée de créer Archidvisor en 2016 qui repose sur l’idée de démocratiser le recours à un architecte, en rendant simple et accessible cette démarche. Des algorithmes permettent de proposer à chaque client les architectes correspondant le mieux à son projet, selon ses envies, ses contraintes et son budget.

Rénovation, extension, surélévation, construction neuve, création de bureaux ou de commerces : près de 1.500 agences d’architecture partout en France, toutes inscrites à l’Ordre National des Architectes, sont référencées sur la plateforme pour apporter un suivi sur-mesure.

Archidvisor est la première plateforme de mise en relation entre porteurs de projets et architectes à avoir noué un partenariat avec l’Ordre des Architectes. En septembre 2018, Archidvisor a levé 1,2 millions d’euros auprès du fonds d’investissement Side Capital, de l’accélérateur de startup Héméra et de fonds publics.

 

Une prise de conscience du rôle de l’architecte quel que soit le type de travaux

 

Si la loi impose d’avoir recours à un architecte pour une surface au-delà de 150m², dans les faits, la majorité des porteurs de projets souhaitent se tourner vers un architecte pour bien plus qu’une mission administrative.

Sur Archidvisor, 73% des clients choisissent leur architecte pour une mission complète, c’est-à-dire du début de leur projet (l’idée), à la fin de leur projet (le dernier coup de peinture), contre seulement 12% pour une mission administrative seule.

La plupart des porteurs de projets recherchent une garantie de qualité, un projet qui leur ressemble réellement, une optimisation des coûts, des conseils indépendants, une sérénité dans la gestion des travaux.

Petits travaux d’aménagement ou rénovation plus ambitieuse, les porteurs de projets font appel à un architecte pour tous types de projets avec des montants de travaux variables pouvant aller de quelques milliers d’euros à plusieurs centaines de milliers d’euros pour les projets de rénovations lourdes ou de constructions neuves.

Loin de l’image de l’architecte principalement tourné vers la construction, la majorité (48%) des clients d’Archidvisor choisissent leur architecte pour des travaux de rénovation d’un bien existant, contre 26% pour de la construction neuve.

 

Une clientèle jeune et citadine

 

Contrairement à l’idée que beaucoup se font d’un architecte réservé à une clientèle privilégiée et plutôt âgée, 70% des porteurs de projets ont en réalité entre 25 et 45 ans parmi l’ensemble des personnes ayant choisi leur architecte sur Archidvisor en 2018.

Ces constatations coïncident avec les données plus globales de l’Ordre des Architectes indiquant que près de 60% des maîtres d’ouvrages clients des architectes ont moins de 50 ans.

Ces clients sont principalement citadins, les villes réunissant à la fois une grande densité de logements et un grand nombre d’architectes et d’agences d’architecture installés. Sans surprise, Paris est la ville la plus « architecte-lover », avec 36% des projets réalisés via Archidvisor, suivie par Bordeaux, Lyon, Toulouse et Marseille.

L’architecte apparaît de moins en moins inaccessible. Cela encourage l’ensemble de la profession à maintenir la bonne réputation de qualité et de créativité qui fait la différence auprès de cette clientèle exigeante et cela permettra à coup sûr de dynamiser l’activité des agences d’architecture dans les prochaines années.

Adrien Martin