Aller au contenu

Rénovation Vidéos

Rénovation énergétique globale : IDF Energies au salon de la copropriété 2021

Lors du salon de la copropriété 2021, nous avons pu rencontrer plusieurs de nos abonnés et partenaires professionnels. Retrouvez l’interview de Christophe Dujardin, président du directoire d’Île-de-France Énergies. Une société d’économie mixte qui propose des solutions de rénovation énergétique globale aux copropriétés.

Pouvez-vous nous présenter Île-de-France Énergies en quelques mots ?

Je suis Christophe Dujardin, je représente la société Île-de-France Énergies qui a été créée en 2013 pour faire de la rénovation énergétique globale. En l’occurrence, notre actionnaire majoritaire est la région IDF. D’autres acteurs sont aussi associés comme la Ville de Paris, la Caisse des Dépôts et Consignations, la Caisse d’épargne Île-de-France. En cela, notre statut est celui d’une société dite d’économie mixte.

Christophe DUJARDIN - Président du Directoire - Île-de-France Énergie - rénovation énergétique globale
Christophe DUJARDIN – Président du Directoire – Île-de-France Énergies

 

On intervient sur l’ensemble du champ de la rénovation énergétique. C’est-à-dire de l’audit jusqu’au suivi et la réception des travaux. Bien entendu, la phase importante et centrale dans un projet consiste en la conception d’un programme de travaux.

Une équipe pluridisciplinaire pour des projets de rénovation énergétique globale

Pour ce faire, on a une équipe pluridisciplinaire animée par un chef de projet. Ce dernier, est l’interlocuteur unique des syndics et du conseil syndical qui représentent la copropriété. Ainsi, le chef de projet coordonne également une équipe d’architectes. Notons que nos projets de rénovation énergétique globale sont ambitieux. De fait, on accompagne des chantiers qui possèdent une dimension architecturale importante.

Dans l’équipe, nous travaillons également avec un ingénieur thermicien et fluide. Quand on parle de fluide, on parle aussi de ventilation des logements. Car, lorsque l’on isole un immeuble, il faut le ventiler de façon efficace pour éviter les pathologies.

De même, l’ingénieur thermicien va réaliser tous les calculs thermiques. Ces calculs sont essentiels ! À savoir, ils permettent de bénéficier des aides, notamment les aides MaPrimeRénov’ ou encore les certificats d’économie d’énergie.




Cela étant, il faut pouvoir démontrer que la performance énergétique après travaux est bien meilleur, mais surtout que l’on va économiser au moins 35 % de consommation d’énergie à la copropriété.

Pour résumé, l’équipe complète comprend un chef de projet, un architecte, un ingénieur thermicien et fluide et également un ingénieur financier. Certes, la mise en œuvre du financement reste la clé d’un projet de rénovation énergétique globale.

L’objectif, c’est qu’au moment du vote des travaux, chaque copropriétaire sache exactement à quoi il s’engage dans le cadre du financement de sa quote-part. Donc, on prend le montant brut qui lui est propre, on déduit les aides collectives ainsi que les aides individuelles attribuées aux copropriétaires dits modestes ou très modestes. De plus, on soustrait les économies d’énergie après travaux. Enfin, ce qui reste à financer, le reste à charge est divisé sur 15 ans puisque l’on propose un prêt à taux zéro, essentiellement sur une durée de 15 années.

Pourquoi faire appel à une société de tiers financement pour lancer des travaux de rénovation énergétique globale ?

La particularité d’IDF Énergies, c’est que nous sommes la seule société de tiers financement en Île-de-France. Dans ce cadre-là, on prête aux copropriétés comme le ferait une banque. Aussi, on bénéficie d’une exemption au monopole bancaire.

De sorte que l’on peut emprunter auprès de la Banque européenne d’investissement afin de financer par la suite les copropriétés. Pour les copropriétaires qui le souhaitent, nous proposons un prêt collectif à adhésion individuelle sur une durée de 15 ans.

Autrement dit, en prêtant directement aux copropriétaires, nous sommes capables d’apporter une solution de crédit rapidement puisque l’on a la maîtrise technique et financière du projet.

D’ailleurs, en général, nous préfinançons aussi les aides. Car, elles sont versées, plus tard, au terme des travaux. Ce qui n’est pas très confortable pour payer les entreprises. C’est pour cela que l’on aménage un prêt sur une période plus courte pour aider les copropriétés à faire l’avance de ces aides.

On est ce qu’on appelle un ensemblier qui facilite la rénovation énergétique globale des copropriétés en soutien et en aide des syndics.

Quels sont les critères pour les copropriétés qui veulent faire appel à votre accompagnement ?

Effectivement, nous intervenons auprès des copropriétés dès 50 lots. Pourquoi ? Parce qu’on a une mission qui est de faire de la rénovation en volume. Or, en matière de rénovation énergétique globale, le temps passé sur une copropriété de 5 lots ou de 60 lots est le même.

Par ailleurs, on a une équipe de quatre personnes. Donc, il faut pouvoir amortir sur un nombre de logements conséquents cet accompagnement. Aussi, on intervient dans les copropriétés de 50 lots et plus sur des projets de rénovation énergétique globale. Puisque qu’il faut au moins 35 % d’économie d’énergie à la clé. De sorte que les copropriétés qui viendraient nous voir en disant : « on va faire simplement un ravalement. » Cela ne permettrait pas de débloquer les aides et de leur proposer un prêt.

Toutefois, on peut intervenir quelle que soit l’étape du projet. Y compris si l’audit a été réalisé par un autre bureau d’études. Dans ce cas de figure, on propose une phase de conception d’un programme de travaux. D’ailleurs, on peut même apporter une assistance à maîtrise d’ouvrage pour l’obtention des aides MaPrimeRénov’. De même, on peut pleinement s’associer avec des architectes. En effet, notre intervention est très souple. Elle s’adapte au mieux pour satisfaire les besoins et les envies des copropriétés à partir du moment où l’on envisage des travaux de rénovation énergétique globale.

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre fondatrice de la Fédération Française de l'Immobilier sur Internet (F.F.2.I.) www.ff2i.org et membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

Laisser un commentaire