Marché immobilier : un rebond important avec le déconfinement

Marché immobilier : un rebond important avec le déconfinement

La crise sanitaire a laissé de côté de nombreux projets. Heureusement le déconfinement présage une phase de relance du marché immobilier. La réouverture des agences s’organise dans le meilleur respect des gestes barrières. De quoi continuer à faire tourner le marché immobilier en France.

Respecter les gestes barrières

La crise sanitaire nous oblige à prendre soin les uns les autres. Distanciation sociale, dispositifs de prévention (gels et masques)… Dans les 580 agences Guy Hoquet, les gestes barrières se respectent au doigt et à l'œil.

Les Copros Vertes (FNAIM)
URMET 2020 – Bannière 1
Les Copros Vertes (CERQUAL)
Conciergerie digitale ProArchives
marché-immobilier-après-confinement-guy-hoquet

D’ailleurs, les protocoles de distanciation physique s’observent durant les potentielles visites tout en étant en accord avec les propriétaires des biens. De quoi relancer le marché immobilier en cette période inédite.

L’estimation des biens pour relancer le marché immobilier

Suite au confinement, les Français envisagent une transaction en ayant recours à l’estimation de leur bien. Cette période pandémique a laissé du temps aux Français pour réfléchir à leurs projets immobiliers.

« Les Français concrétisent leurs projets ou en nourrissent l’envie avec le déconfinement. » – Stéphane Fritz, Directeur général chez Guy Hoquet l’Immobilier.

D’ailleurs, depuis le confinement, les outils digitaux se montrent efficaces. Ces derniers sont une aide incontournable afin de relancer le marché immobilier. Il est même possible d’avoir recours à la vidéo-conférence afin de minimiser les contacts physiques.

C’est pourquoi les estimations de biens connaissent une augmentation de 50 % par rapport à l’année dernière.

Les signatures d’actes augmentent

Les notaires et les agences immobilières mettent tout en place afin d’assurer la signature des projets en cours. En effet, les chiffres concernant ces actes confirment que la reprise du marché immobilier est bien dynamique.

« La crise sanitaire a fortement freiné notre activité, bien que nous nous soyons tenus aux côtés de nos clients avec tous les moyens disponibles. » – Stéphane Fritz.

Les agences jonglent désormais entre les projets arrêtés durant la crise et les nouveaux. C’est pourquoi ils enregistrent une hausse de 36 % contrairement à la même période l’année passée.

Guide des Pros 2020 (728×150)