Location de parking privé : Payez-vous le juste prix ?

Location de parking privé : Payez-vous le juste prix ?
www.yespark.fr

Yespark, application de location longue durée de places de stationnement lève le voile sur les tarifs pratiqués dans le secteur des parkings privés. La start up publie la première étude consacrée au « Prix du stationnement en France ».

Chaque année, environ 1,2 millions de places de stationnement sont louées dans des parkings privés d’immeubles résidentiels, pour un total de près d’1 milliard d’euros. Malgré la taille considérable du marché, il est quasiment impossible de savoir ce que vaut vraiment une place de parking. Les tarifs dépendent principalement de la localisation, mais aucune grille de référence ne guide le consommateur dans son choix.

Yespark publie la première étude consacrée au « Prix du stationnement en France ».  « Cela offre ainsi aux automobilistes une grille tarifaire complète du prix moyen d’une location de parking privé dans 682 villes françaises, et permet aux propriétaires de savoir s’ils sont dans la bonne gamme de prix », indique Thibaut Chary, co-fondateur de Yespark.

14.000 parkings, 682 communes, 13 plateformes passés au crible

Cette étude établit un indice de prix moyen des parking privés mis en location sur le territoire national. Réalisée par les équipes de Yespark en septembre 2017, l’étude compile les prix de 14.000 parkings privés proposés en location mensuelle dans 682 communes à travers toute la France, par des agences immobilières et des particuliers. Yespark a développé une méthode de suivi permettant d’extraire et analyser les annonces présentes sur 13 plateformes d’annonces et, ainsi, de proposer un panorama complet du secteur.

Des prix de parkings analysés par villes, départements et régions

La compilation des données a permis d’établir une moyenne des prix à 3 échelons territoriaux. L’étude repose sur une segmentation des tarifs des parkings en fonction des villes, des départements et des régions dans lesquels ils sont situés. Cette approche fournit une grille tarifaire moyenne pour chacune des 682 communes françaises passées au crible et un classement des régions et des départements en fonction du prix moyen. Elle indique également où se situent les parkings les plus chers de France et les 5 villes les plus onéreuses dans chacune des régions.

Le classement des 10 villes françaises où le prix du parking est le plus cher

En toute logique, Paris occupe la 1ère marche du podium. Il faut compter un prix moyen de 121€/mois pour un emplacement. A l’année, le budget moyen d’une location de parking est de 1.452€, mais peut atteindre 4.860€.

Si Paris est donc bien la ville la plus chère en matière de stationnement, souscrire à un parking privé restera la solution à privilégier. En effet, avec des amendes pouvant atteindre jusqu’à 100€ par jour dans certains cas, louer une place de parking est aussi recommandé que rentable !

Nice arrive 2e du classement. Il en coûtera, pour louer un emplacement, 99€/mois, soit 1188€ à l’année. Avec un prix moyen de 97€/mois, la métropole de Grenoble se place à la troisième, devançant Lille (96€), Marseille (88€), et Lyon (82€). Nice a choisi de réduire le montant des amendes à 16€ tandis qu’il reste inchangé à Lille et Marseille. Lyon figure en pôle position des villes où la contravention sera la plus élevée en la passant à 35 ou 60€ suivant la zone tandis qu’à Grenoble les amendes de stationnement vont plus que doubler, en atteignant 35€.

Classement des régions où le prix du parking est le plus élevé

L’Île-de-France est, sans surprise, la région la plus chère de France, avec un tarif moyen de location de places de stationnement de 97€/mois, soit près de 40€ de plus que la moyenne nationale (66€). Contre tout attente, l’étude révèle que la Corse et les Hauts-de-France font partie du top 5. Le prix moyen d’une location en Corse est ainsi de 84€/mois, un tarif identique à la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec laquelle elle partage la deuxième place du podium. En Hauts-de-France, le tarif moyen est de 72€, ce qui la place au 3e rang des régions les plus chères, juste avant l’Occitanie qui ferme la marche.

Les départements 75, 06, 92, 13 et 38 : 20% plus cher que la moyenne nationale

Classé juste derrière Paris, le département des Alpes-Maritimes est le plus cher, avec un prix moyen de 95€ contre 66€ pour la moyenne nationale. Il est suivi des Bouches-du-Rhône (87€/mois) et des Hauts-de-Seine (87€/mois). La région PACA, une des plus chères de France, compte ainsi deux départements et leurs principales agglomérations (Marseille et Nice) dans le top des zones les plus chères.

Enfin, avec à son actif la troisième ville la plus chère de France, l’Isère rejoint le peloton de tête des départements les plus chers. Le coût moyen s’élève ainsi à prix : 85€/mois.

> Accéder à l’étude complète

Source : https://www.yespark.fr