Les projets d’amélioration de l’habitat sont prioritaires en 2019

Amélioration de l'habitat
Améliorer son habitat : un projet pour un tiers des Français.

Chaque Français envisage de conduire 2 projets d’envergure en moyenne en 2019. Les projets liés à l’amélioration de l’habitat dominent le classement : décorer son logement, le rénover ou acheter des meubles.

 

Améliorer son habitat : un projet pour un tiers des Français

 

Les Français envisagent de conduire 2 projets d’envergure en moyenne en 2019. Les projets liés à l’amélioration de l’habitat dominent le classement : décorer son logement (1624 € en moyenne), rénover son logement (7118 € en moyenne) et acheter des meubles (1299 € en moyenne).

Malgré une fin d’année 2018 marquée par une forte mobilisation sur la question du pouvoir d’achat, près de la moitié des Français envisage de réaliser des projets durant cette année, une part légèrement supérieure à l’an dernier. Leurs projets prioritaires sont l’amélioration de l’habitat et l’achat de biens d’équipement.

Céline François, Directrice Marketing de Cofidis France.

Cette volonté des Français à conduire des projets intervient dans un contexte d’incertitude important : même si 3 Français sur 4 (74%) déclarent avoir une vision claire de leur capacité financière en 2019, ils sont 61% à ne pas avoir confiance dans l’avenir concernant leurs revenus, notamment les seniors (73%), les habitants de communes rurales (71%) et les femmes (65%).

 

Le financement, un enjeu majeur pour mener à bien des projets

 

Pour mener à bien ces projets, le financement et l’anticipation des dépenses sont essentiels. Parmi les Français qui envisagent de réaliser moins de projets en 2019, 75% estiment que le principal frein est le manque de financement. Le manque d’envie ou de temps (14%) arrive loin derrière.

Par ailleurs, 80% des Français ayant des projets en 2019 déclarent les planifier à l’avance. Pour trois quarts d’entre eux (75%), ils anticipent plusieurs mois à l’avance.

Concernant le mode de financement des projets, 15% des Français envisagent de contracter un crédit à la consommation (soit près de 8 millions de personnes). Une part qui peut varier jusqu’à 18% pour la rénovation du logement.

Parmi ceux qui ont recours au crédit à la consommation, 24% le font par manque d’épargne, 28% pour compléter leur épargne et ainsi réaliser un projet plus important. 39% vont aussi avoir recours au crédit pour réaliser leur projet plus rapidement.

Pour mener à bien ces projets, la question du financement est essentielle. Pour les projets nécessitant des dépenses importantes comme la rénovation de leur logement, le crédit à la consommation est perçu par les Français comme une solution pour réaliser leurs projets plus rapidement ou pour y consacrer un montant plus conséquent.

Céline François

Méthodologie de l’enquête

Une étude réalisée par CSA Research pour Cofidis France, par questionnaire auto-administré du 3 au 7 décembre 2018 auprès d’un échantillon de 1001 Français âgés de 18 ans et plus, construit selon la méthode des quotas sur les critères de sexe, d’âge, de profession du répondant, de région et de taille d’agglomération.