Les Français réalisent-ils des travaux d’éco-rénovation ?

Travaux d'éco-rénovation
38% des Français ont déjà réalisé des travaux d’éco-rénovation.

A l’occasion de la semaine du développement durable, Franfinance a souhaité se pencher sur les usages des Français en matière de travaux d’éco-rénovation. Les Français s’inquiètent-ils des performances énergétiques de leurs logements ?

38% des Français ont déjà réalisé des travaux d’éco-rénovation

 

Les retraités habitant dans une maison individuelle ou un pavillon sont les plus concernés par ce type de travaux (56%).

Les principales raisons évoquées ? Les économies d’énergie (83%), l’amélioration du confort de vie (65%) et la volonté de réduire son impact sur l’environnement (41%). Enfin, presque un tiers des concernés (31%) ont réalisé ces aménagements pour augmenter la valeur de leur patrimoine, en particulier les hommes.

A noter toutefois que 42% des sondés n’ont jamais réalisé de travaux d’éco-rénovation et ne souhaitent pas le faire.

Il semble, en effet, que le fait d’être locataire est un vrai frein car 38% des Français qui ne souhaitent pas en réaliser ne le font pas car ils sont locataires et ne souhaitent pas investir dans un logement qui ne leur appartient pas.

On note aussi que 18% de ceux qui ne comptent pas réaliser ces travaux sont locataires et pensent ne pas avoir le droit de le faire ! Cette idée reçue concerne particulièrement les jeunes et les catégories socio professionnelles les plus faibles.

Autre frein identifié : le prix. 19% des Français qui ne souhaitent pas faire de travaux d’éco-rénovation pensent qu’ils sont trop couteux.

Quels sont les travaux les plus réalisés et combien coûtent-ils ?

 

Le remplacement des fenêtres fait partie des travaux les plus populaires (77%). Les séniors sont particulièrement attentifs à ce paramètre : 87% des plus de 65 ans ayant réalisé des travaux ont remplacé leurs fenêtres.

Les jeunes adultes quant à eux accordent plus d’attention aux moyens de production d’électricité domestique (panneaux solaires, éolienne…). A titre d’exemple 44% des 24-34ans ayant réalisé des travaux d’éco-rénovation ont installé ce type d’équipement contre 15% des séniors seulement.

C’est au printemps que se concentrent les remplacements des fenêtres. En effet près d’un tiers de ceux qui posent leurs fenêtres le font en cette saison. Il en va de même pour les systèmes de ventilation (15%).

La bonne nouvelle, c’est que 61% des sondés comptent faire appel à un professionnel pour réaliser ce type de travaux.

39% des Français ayant remplacé leurs fenêtres avaient un budget compris entre 1501 € et 5000 €. On note également que 37% des Français seraient prêts à souscrire un crédit à la consommation pour réaliser des travaux d’éco-rénovation.

Guides des Pros 728×150
Jurisprudences 2018
Club MI Pro #1 728×150
Club MI Plus #1 728×150

Travaux d'eco-rénovation

85% des Français connaissent au moins une aide au financement

 

Afin de faciliter et d’encourager la réalisation de travaux d’éco-rénovation, l’Etat a mis en place plusieurs aides au financement.

La plus connue est la TVA à taux réduit : 71% des Français la connaisse et 23% l’ont déjà utilisée.

En seconde position on retrouve le chèque énergie. Les Français appartenant aux catégories socio professionnelles les moins élevées sont 73% à connaître cette aide et 15% à l’utiliser.

Le podium est complété par l’Eco Prêt à Taux 0% : 64% des Français le connaissent, 6% l’utilisent. Mais avec seulement 16% des Français au courant de son existence et 3% des Français qui l’utilisent, c’est le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) qui figure en dernière place du classement.

Travaux d'éco-rénovation

Méthodologie de l’étude CSA pour Franfinance Etude réalisée sur un échantillon représentatif de la population française soit 1 010 personnes âgées de 18 ans et plus. Données récoltées en avril 2019.