Les architectes de copropriété se positionnent pour l’arrêt des chantiers

Les architectes de copropriété se positionnent pour l’arrêt des chantiers

Alors que le gouvernement et les organisations professionnelles des entreprises du bâtiment annoncent avoir trouvé un accord permettant la reprise des chantiers. Les architectes que l’on a mis en dehors de la négociation, s’y opposent formellement ! Ils se positionnent pour l’arrêt des chantiers.

Pas reprise de chantier sans la maîtrise d’œuvre

Les mesures de confinement généralisé doivent être appliquées, avec discipline et rigueur, pour endiguer l’épidémie dans les meilleurs délais. Ces mesures concernent les travaux sur les immeubles en copropriété.

“ En tant qu’architectes spécialistes de la copropriété, nous connaissons bien la réalité de nos chantiers, en site occupé, et la manière dont le travail s’y organise. Nous considérons ainsi que l’activité des travailleurs ne peut pas respecter le dispositif de « distanciation sociale » et les « gestes barrières » exigés.” – Arnaud Vincent, Président de la Compagnie des architectes de copropriété.

C’est pourquoi, la Compagnie des architectes de copropriété se positionne pour un confinement total qui nécessite donc l’arrêt des chantiers.

Aussi, ils recommandent vivement aux entreprises de ne pas venir sur les chantiers des immeubles en copropriété, quand il s’agit de travaux d’entretien. En effet, ceux-ci étant programmés de longue date, ils peuvent supporter un décalage dans le temps.

Une mise en sécurité avant l’arrêt des chantiers

Les architectes ont organisé en urgence la sécurisation et les arrêts des chantiers en ce début de semaine avec les entreprises du BTP. Ils l’ont fait en concertation avec la maîtrise d’ouvrage, et en cohérence avec les déclarations du Président de la République et du Premier Ministre.

Ils ne pourront s’occuper de la reprise des travaux que si les conditions le permettent. Les garanties de reprise devront être évaluées en concertation avec les coordonnateurs SPS, les entreprises et la maîtrise d’ouvrage. Ils sont prêts bien évidemment à apporter leur expertise pour cela, auprès du conseil scientifique ou de toute autre instance.

Par ailleurs, le Conseil National de l’Ordre des Architectes rappelle que les chantiers sont arrêtés en Italie. Aujourd’hui les timides reprises des chantiers en Chine se font avec des mesures drastiques qui nécessitent des moyens et du matériel qui manquent cruellement en France.

Seules exceptions : les interventions urgentes

Selon l’ordre des Architectes, il faut par contre mettre en place un “service minimum d’intérêt général” qui s’impose, pour répondre aux besoins d’urgence.

En copropriété, on pense alors aux interventions urgentes liées à la stabilité des ouvrages, aux défauts d’étanchéité, de plomberie, d’électricité ou de gaz, pouvant porter préjudice aux immeubles et à la sécurité des personnes.

“Les chantiers de bâtiment ne pourront reprendre sans l’accord des architectes. Remettre en marche la filière nécessite une vision globale.” – Denis Dessus, Président du Conseil national de l’Ordre des Architectes.

Rappelons que les entreprises de travaux constituent un maillon de la chaîne qui comprend la conception, la prescription, la disponibilité et la livraison des matériaux et matériels, le suivi des travaux, et la maîtrise d’ouvrage qui a la responsabilité de l’ouverture et de l’arrêt des chantiers.

“Les architectes de la Compagnie souffrent, comme toutes les entreprises du secteur, de l’arrêt des chantiers, mais c’est la condition d’une reprise de l’activité à venir à l’issue de la sortie de la crise que nous partageons.” – Arnaud Vincent.

Guide des Pros 2020 (728×150)