Le prix des appartements anciens dans la métropole du Grand Paris

prix des appartements anciens dans la métropole du Grand Paris

Les Notaires du grand Paris analysent les prix au m² des appartements anciens dans la Métropole du Grand Paris et autour des gares du Grand Paris Express. De 2.500 € à 10.000 € le m², les écarts de prix sont extrêmement importants.

URMET 2020 – Bannière 1

Composition de la métropole du Grand Paris

 

La Métropole du Grand Paris est composée de Paris et de 11 Établissements Publics Territoriaux (EPT) regroupant au total 131 communes. Ces communes accueilleront les 69 gares du Grand Paris Express.

Rappelons que le projet du Grand Paris Express prévoit de créer quatre nouvelles lignes de métro (15, 16, 17 et 18) et d’en prolonger quatre existantes (4, 11, 12 et 14) pour relier Paris au reste de la région Ile-de-France d’ici à 2030. Sans compter la construction de 68 nouvelles gares.

Les chiffres du Grand Paris Express sont vertigineux, ils atteignent les 35 milliards d’euros.

Mais, au-delà de l’arrivée des trains dans de nombreuses villes, il faut aménager et créer de nouveaux lieux de vie autour de chaque gare. Les villes se redessinent, avec un grand nombre de programmes immobiliers lancés autour des futures gares du Grand Paris.

Pour revenir à l’étude des Notaires du Grand Paris, des prix médians au m² ont été calculés pour les appartements vendus en 2019 (9 premiers mois) pour chacun de ces établissements publics qui regroupent entre 7 et 24 communes.

Un second prix a également été calculé pour les appartements vendus dans un périmètre de 800 m à vol d’oiseau autour des gares. Est-ce que le projet a déjà un impact sur le prix de l’immobilier des villes concernées ?

Métropole du Grand Paris

Guide des Pros 2020 (728×150)

De 2.500 € à 10.000 € le m² : des écarts de prix extrêmement importants

 

Au niveau de chaque EPT, les prix forment naturellement un éventail très large allant de 2.560 € le m² au nord-est de la Seine-Saint-Denis (EPT Paris Terres d’Envol) à 7.380 € le m² dans les Hauts-de-Seine (EPT Grand Paris Seine Ouest).

Paris dans son ensemble dépasse les 10.000 € du m² depuis le 3e trimestre 2019.

Au global, un prix au m² médian de 7.230 € est atteint en 2019 pour la métropole du Grand Paris.

Toutefois, si l’on s’intéresse plus particulièrement au prix autour des gares, on observe des écarts très importants allant de 1.640 € le m² pour la gare de Sevran–Beaudottes (ligne 16) à 10.530 € le m² pour la gare de Pont Cardinet (ligne 14) dans le 17e arrondissement de Paris.

métropole du Grand Paris

URMET 2020 – Bannière 1

Les prix des appartements restent représentatifs des zones géographiques couvertes

 

Ainsi pour une même ligne de métro et compte-tenu de son étendue comme par exemple la ligne 15 longue de 75 km couvrant trois départements, les écarts entre les prix peuvent être considérables d’une station à l’autre.

Par exemple, la station de Bagneux (à côté d’Arcueil-Cachan) se situe à 4.320 € le m² quand la station suivante celle de Châtillon-Montrouge atteint 6.100 € le m².

Deux stations plus loin à « Issy RER » c’est un prix de 7.410 € que l’on observe soit 72% plus cher que Bagneux.

De la même façon, le prix atteint 10.530 € le m² à Pont Cardinet puis ensuite 6.520 € à la station suivante de Porte de Clichy.

Guide des Pros 2020 (728×150)