Le marché du logement neuf en Ile-de-France

marché du logement neuf

Comment se portent le marché du logement neuf en Ile-de-France ? Comme à l’occasion de chaque trimestre, l’ADIL de Paris fait un point avec les résultats obtenus sur ce marché dans la région francilienne à l’occasion du 3ème trimestre 2019. 

URMET 2020 – Bannière 1
Bannière A Uretek

Le marché du logement neuf : une tendance à la baisse ?

 

L’Observatoire du Logement de l’ADIL de Paris livre les résultats du marché du logement neuf en Ile-de-France entre juillet et septembre 2019. Le premier constat est que le marché souffre d’un certain ralentissement. En cause ? Une offre restreinte depuis le début de l’année 2019. Pour autant, les dispositifs d’aide à l’instar du prêt à taux zéro rend le contexte favorable. Sans parler également des taux de crédits faible qui facilite les conditions de financement.

8260. C’est le nombre de transactions de logements neufs conclues en Ile-de-France entre juillet et septembre 2019. Un résultat équivalent à celui constaté l’an dernier. 

En revanche, le ralentissement se fait ressentir du côté des mises en ventes. Elles chutent de 39 % sur 1 an et dépasse difficilement les 5.000 commercialisations. Dans ce contexte, les offres, elles aussi, plongent. Le stock de logements disponibles s’érode de 21 % sur 1 an. Quant aux prix, ils s’inscrivent globalement sur une dynamique stable ou en légère hausse selon les départements.

Mais jusqu’où iront-elles dans cette course au taux le plus bas ?

 

Si par rapport à l’an dernier sur la même période, le volume de ventes est stable, il connaît un net repli par rapport au 2ème trimestre 2018. C’est même une baisse de 25 % qui est constatée par rapport à ce trimestre. Notons toutefois que le deuxième trimestre est habituellement marquée par une forte activité. Seul Paris, parmi les départements franciliens, connaît une hausse trimestrielle de l’ordre de 8,5 %. 

Par rapport à l’an dernier, le volume de ventes est donc stable. Cependant, ce chiffre cache de vraies disparités à l’échelle de la région francilienne. En effet, la grande couronne connaît ainsi une baisse importante des volumes de ventes, allant de -4,9 à 9,0 %. Situation opposée pour la petite couronne et pour Paris qui connaissent une augmentation de l’activité par rapport à l’année dernière. Les ventes de logements neufs ont notamment progressé en Seine-Saint-Denis (+7,7 %), et en Val-de-Marne (+4,6 %). 

Paris connaît même une croissance exponentielle de l’activité avec une progression des ventes de 45 %. Notons que la capitale propose un volume de logements neufs bien plus restreint.

marché du logement neuf

Notons également que les ventes de logements neufs dans la région sont plutôt localisées dans la petite couronne. Elle agrège à elle seule 55 % des ventes régionales. Des chiffres à mettre en relation avec le nombre de logements disponibles dans ces départements. En effet, il se trouve que la Seine-Saint-Denis et les Hauts-de-Seine proposent le stock de logements disponibles le plus élevé au niveau de la région. 

marché du logement neuf

Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Chaîne Youtube (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150

Qu’en est-il du prix ?

 

Pas de réel bouleversement à constater au niveau des prix des logements neufs dans la région. Sur l’ensemble des départements, le prix est stable ou alors en légère augmentation. Par rapport au trimestre précédent, seuls le Val-de-Marne et les Yvelines présentent des prix à la hausse, respectivement +3,6 % et 5,6 %. 

En revanche, par rapport à l’an dernier, l’augmentation des prix touchent 5 départements sur les 8 qui forment la région francilienne. Une augmentation qui va de 1 % jusqu’à 10,1 %. Comme on pouvait s’y attendre, Paris reste le département le plus onéreux de la région. Le prix au m2 dans la capitale avoisine les 12.191€ pour un logement neuf.

Après Paris, c’est la petite couronne qui présente le prix le plus élevé, à l’instar des Hauts-de-Seine, où il faudra compter 7.065€ par m2. Notons que le seul département à proposer un prix au m2 inférieur à 4.000€ pour un logement neuf est la Seine-et-Marne.

marché du logement neuf

URMET 2020 – Bannière 1
Bannière A Uretek
Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Chaîne Youtube (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150