La croissance se poursuit pour l’artisanat du bâtiment

artisanat du bâtiment

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) dévoile les chiffres de l’activité du 3e trimestre 2019. Quelle est la dynamique que traverse l’artisanat du bâtiment ?

Artisanat du bâtiment : une croissance en hausse par rapport à l’an dernier

 

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) a dévoilé le 24 octobre 2019 sa note de conjoncture pour l’activité des entreprises travaillant dans l’artisanat du bâtiment.

Au troisième trimestre 2019, l’activité globale de ce secteur connaît une croissance de 2% par rapport au troisième trimestre 2018.

Sur l’ensemble de l’année 2019, la CAPEB prévoit une croissance de 1,5%. De bons résultats expliqués en partie par la bonne tenue de l’activité en construction neuve.

Un bémol toutefois, la croissance dans la construction neuve connaît un léger repli. Si l’année dernière, au troisième trimestre, ce secteur connaissait une hausse de 4%, elle n’est plus que 2% en ce troisième trimestre 2019.

Quant au domaine de l’entretien-rénovation, la croissance est régulière depuis 3 trimestres. En effet, cette activité connaît une croissance de 1,5% à chaque trimestre de l’année 2019. Un bon résultat, dû en partie, à la bonne performance des travaux d’Amélioration de Performance Énergétique du Logement (APEL). Une activité très porteuse qui devrait notamment être soutenue par l’engagement du gouvernement en faveur de la rénovation énergétique.

artisanat du bâtiment

Des disparités de croissance selon les régions

 

Cette croissance globale cache des disparités selon les régions. En effet, l’autre enseignement de la note c’est que les écarts entre les territoires se sont accentués.

artisanat du bâtimentLes régions de la façade atlantique et l’Occitanie réalisent les meilleures performances ce trimestre. Par rapport à l’an dernier, les Pays de la Loire, la Bretagne et l’Occitanie connaissent respectivement une croissance de 3.5% et de 2.5%. La Nouvelle Aquitaine n’est pas en reste avec une activité en hausse de 2.5%

Si l’Ile-de-France et les Hauts-de-France connaissent également une croissance, celle-ci est plus modérée, de l’ordre de 1.5%. Même constat pour la région PACA et la Corse.

Club MI Pro #1 728×150
Club MI Plus #1 GIF 728×150
Jurisprudences 2018

Des investissements importants malgré les motifs d’inquiétude

 

L’autre enseignement de la note à retenir, c’est celui de l’investissement qui se porte à merveille. 24% des entreprises artisanales du bâtiment ont investi au cours des 6 derniers mois. 18% des entreprises envisagent, quant à elles, de le faire dans les 6 prochains mois.

C’est la bonne nouvelle de cette fin d’année. Ces bons résultats combinés au maintien de la croissance de l’activité incitent les artisans à investir

Patrick Liébus, Président de la CAPEB

Des motifs d’inquiétude persistent toutefois. Le premier est conjoncturel, en effet, l’approche des élections municipales devrait faire ralentir l’activité en construction neuve. Les réformes en cours pourraient également constituer un frein à la croissance. Ainsi, le recentrage du Prêt à Taux Zéro et du dispositif Pinel en zones tendues risque d’affecter la croissance. D’autre part, les discussions en cours sur la réforme du CITE seront particulièrement scrutées.

Solucop 2019 – 728×150