Aller au contenu

Développement durable

Isonat+ : premier isolant végétal en fibres de bois certifié CSTB

Isonat+ : premier isolant végétal en fibres de bois certifié CSTB

Depuis le 1er janvier 2005, l’aide aux particuliers concernant l’isolation thermique prend la forme d’un crédit d’impôt. En effet, ces aides fiscales sont attribuées sous condition d’utilisation de produits bénéficiant d’un avis technique. Isonat+ est le premier isolant végétal en fibres de bois et de chanvre certifié CSTB.

Isonat+, le futur du végétal isolant

Ce nouveau isolant additionne deux fibres végétales qui ont déjà fait leurs preuves en matière d’isolation thermique et acoustique. Ces fibres végétales sont le bois et le chanvre. L’absorption acoustique est donc possible grâce à la combinaison du bois qui amortit les ondes et au chanvre qui réduit la réverbération.
Il est vrai que le chanvre a la particularité d’absorber l’humidité ambiante et de la restituer progressivement pour une atmosphère plus saine. Ainsi Isonat+ s’impose comme étant le premier isolant 100% végétal, certifié CSTB.

Un isolant adaptatif

Isonat+ est un produit qui se présente sous différentes versions. Il s’adapte ainsi à toutes les utilisations. Il y a deux densités proposées : 55 et 45 kg/m3, pour 3 largeurs différentes, 37, 57 et 60 cm. Quant à l’épaisseur, celle-ci peut varier entre 40 et 200 mm selon les versions.

Pour les produits non traditionnels, seuls les « procédés qui disposent d’un Avis Technique favorable en cours de validité » sont reconnus par la Commission C2P (Commission Prévention Produits), gérée par l’Agence Qualité Construction.

Délivré par un groupe d’experts, cet avis technique prend en compte les exigences réglementaires françaises, les objectifs de performances (RT) et de durabilité résultant d’une mise en œuvre effectuée dans les règles de l’art. Cet avis s’impose comme un indicateur de qualité et une garantie pour les professionnels comme pour les particuliers.

Isonat+ nécessite un avis technique

L’avis technique délivré à Isonat+ met en conformité l’isolant avec le DTU 31-2. Cette norme officielle régit les constructions de bâtiments à ossature bois. En effet, les constructions publiques sont extrêmement encadrées et le choix des produits mis en œuvre est très strict. Ainsi, l’avis technique vient placer Isonat+ au niveau des isolants traditionnels, habituellement prescrits et mis en œuvre dans ce type de projet.

Aussi, l’obtention de cet avis technique pour une pose en mur et toiture marque un nouveau pas pour Isonat+. C’est une avancée dans la démarche insufflée par le fabricant Buitex de fournir des isolants en matières végétales ou recyclées, qualitatifs, innovants et écologiques.

nv-author-image

Orane Guisset

Journaliste - rédactrice Web pour Monimmeuble.com

Laisser un commentaire