Consoéco : nouveau service de répartition des charges de chauffage collectif

Consoéco : nouveau service de répartition des charges de chauffage collectif

L’individualisation des frais de chauffage collectif est sur le point d’être rendue obligatoire. Veolia Habitat Services lance donc “consoéco”. Ce nouveau service a pour but de faciliter la mise en place de cette individualisation. La gestion maîtrisée de la consommation d’énergie est au cœur des préoccupations des résidents et gestionnaires immobiliers. En effet, ils sont confrontés à l’augmentation constante des coûts de l’énergie et aux enjeux environnementaux.

Un concept efficace et novateur

Les résidents et gestionnaires immobiliers et les pouvoirs publics partagent les mêmes préoccupations concernant la maîtrise de la consommation d’énergie. Suite à la loi Grenelle 2 et au vote de deux amendements, les pouvoirs publics s’apprêtent à remettre au premier plan, un programme national en faveur de l’individualisation des charges de chauffage collectif. Cette solution simple et efficace, permet une réduction rapide et significative des dépenses d’énergies. Par ailleurs, cela permet aussi une réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Inscription NL MI 728×150

Veolia Habitat Services, lance “consoéco”, afin de répondre au mieux à cette nécessité d’efficacité énergétique. Cette solution est un nouveau service de répartition des charges de chauffage.

Grâce à consoéco, le calcul des charges de chauffage se base sur deux variables : la surface du logement (tantièmes) et la chaleur émise. Auparavant, la chaleur émise n’était pas prise en compte. Le calcul s’effectue grâce à un petit répartiteur de frais de chauffage électronique. Celui-ci se pose en toute discrétion sur chaque radiateur. Cela ne nécessite aucune modification de l’installation de chauffage. Cependant, certains types de chauffage ne sont pas compatibles, comme les convecteurs et le chauffage par le sol.

Consoéco, comment ça fonctionne ?

Pour une meilleure compréhension, le répartiteur affiche seulement deux données essentielles : l’index de consommation et la température du radiateur. Ces données permettent à l’utilisateur de suivre aisément l’évolution de sa consommation. Il peut ainsi modifier ses habitudes pour générer des économies d’énergie.

Le relevé des index s’effectue à distance, par transmission radio, sans pénétrer dans le logement. Ce procédé est donc sans contrainte de présence pour l’occupant du logement. Ensuite, un progiciel, adapté aux outils de gestion immobilière, intègre directement le relevé. Ce progiciel détermine la répartition des charges de chauffage entre les différents logements d’un même ensemble immobilier. Une innovation qui simplifie au maximum la gestion du poste « énergie » pour les gestionnaires.

Afin de garantir une répartition juste et équitable des charges de chauffage entre résidents, « consoéco » peut intégrer des coefficients de pondération. Ils tiennent compte des particularités de chaque logement, établies lors de la pose du répartiteur :

  • Les caractéristiques des radiateurs : puissance, particularités techniques…
  • La situation du logement : son implantation et son orientation au sein de l’immeuble.

Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Chaîne Youtube (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150
Inscription Ateliers juridiques 2021 – 2022 (728×150)
Bonnes vacances 2021