Indice mensuel des prix à la consommation (2019)

Consommation

Indice mensuel des prix à la consommation pour l’indexation des pensions alimentaires, des rentes viagères …
(Ensemble des ménages – base 100 en 2015)

 

2019

Sur un an, les prix à la consommation ralentiraient pour le troisième mois consécutif : +1,2% en janvier 2019 après +1,6% en décembre, selon l’estimation provisoire réalisée fin janvier 2019.

La baisse de l’inflation résulterait d’un ralentissement prononcé des prix de l’énergie. Les prix des services augmenteraient au même rythme qu’en décembre et ceux des produits manufacturés baisseraient à peine moins que le mois précédent. En revanche, les prix de l’alimentation et du tabac accéléreraient.

Sur un mois, les prix à la consommation se replieraient de 0,5 %, après une stabilité en décembre. Les prix des produits manufacturés reculeraient fortement en lien avec le début des soldes d’hiver. Ceux de l’énergie baisseraient encore, mais moins qu’en décembre, dans le sillage des cours du pétrole. Les prix des services ralentiraient du fait d’un repli saisonnier des prix des transports aériens. De même, les prix alimentaires seraient un peu moins dynamiques que le mois précédent. Enfin, les prix du tabac seraient en hausse après une stabilité en décembre.

Sur un an, l’indice des prix à la consommation harmonisé ralentirait nettement à +1,4 %, après +1,9 % en décembre. Sur un mois, il se replierait de 0,6 %, après +0,1 % le mois précédent.

  • Indice mensuel ensemble des ménages
  • Indice mensuel hors tabac ensemble des ménages

Avis relatif à l’indice des prix à la consommation (JORF n°0046 du 23 février 2019 – texte n° 95)

Depuis janvier 2006, les indices des prix à la consommation sont publiés avec deux décimales, au lieu d’une seule. Cette nouvelle présentation, adoptée dans un souci d’harmonisation européenne, permet une meilleure précision pour le calcul des taux d’évolution qui demeurent présentés avec une seule décimale.