Aller au contenu

Immobilier

Immobilier parisien : se dirige-t-on vers une stabilité des prix ?

Stanislas de Dinechin, CEO de Hosman

Le prix du m² parisien continue de stagner au 1er trimestre 2022. Quelle est la cause de cette stagnation de l’immobilier parisien ? La crise sanitaire qui semble perdre, peu à peu, du terrain. Mais également la tendance haussière du taux de crédit qui peut inquiéter certains acheteurs. Retrouvez l’analyse de Stanislas de Dinechin, CEO de Hosman.

Immobilier parisien : pourquoi faut-il analyser le prix des biens actuellement en vente ?

Chaque mois, chez Hosman, nous analysons le prix de vente des biens publiés sur les portails réservés aux professionnels de l’immobilier. Puis nous les comparons à ceux publiés par les Notaires du Grand Paris.

En effet, l’information sur les prix des biens actuellement en vente est essentielles. Elle représente l’information la plus récente disponible sur les prix pratiqués sur le marché immobilier parisien.

À l’inverse, les prix communiqués par les notaires portent sur des transactions effectuées sur les trois derniers mois. Pour autant, ils donnent, cette fois, la valeur exacte du prix de vente. Aussi, notre analyse porte sur 11 685 biens immobiliers vendus à Paris intra-muros à mars 2022.

Une tendance à la stagnation des prix de l’immobilier parisien

L’hypercentre de Paris est l’une des zones les plus chères. Toutefois, elle connaît un prix stable, bien qu’il se situe toujours au-dessus des 12 000€ le m². Cependant, le 1er arrondissement affiche un prix au m² à la baisse. En effet, le prix au m2 se fixe dorénavant à 13 337 €, alors qu’il était à 14 130 € six mois plus tôt. À l’inverse, les prix dans le 4ème arrondissement ont légèrement augmenté. Puisqu’ils se négocient à 13 405 € au lieu de 13 260 €.

le marché immobilier parisien en avril 2022

 

Cette tendance à la stagnation est la plus forte dans les arrondissements de l’est parisien. Seule exception, le 20ème arrondissement qui poursuit sa hausse du prix. En effet, le m² est passé de 9 350€, contre 9 651 € en octobre 2021, soit une augmentation de 3%. Les 10ème, 11ème, 13ème et 18ème continuent d’afficher des prix stables. Seul le 19ème a vu son prix sensiblement baisser, de 9 410 € à 9 288 €.




L’Ouest immobilier parisien est épargné par la baisse des prix

L’Ouest fait office d’exception même si cette augmentation est loin des envolées qu’a pu connaitre le marché immobilier parisien. En effet, on observe une légère hausse du prix du m² dans les 7ème, 16ème, 17ème et 15ème. Mais, cette dernière ne dépasse pas la centaine d’euros.

Toutefois, les 5ème, 6ème et 9ème arrondissements, qui ont connu les plus fortes hausses, font figure d’exception. Sans nul doute, le 6ème, reste l’arrondissement le plus cher de Paris. Il affiche un prix de 15 215 €/m2 en mars 2022 contre 14 330 € en octobre 2021.

De même, les prix du m² dans les 5ème et 9ème arrondissements ont bondi de près de 700 € en six mois. En mars 2022, il faut débourser 13 294 € contre 12 610 € dans le 5ème, et 11 150 € à 11 836 € dans le 9ème.

Trois arrondissements restent sous la barre symbolique de 10 000 € le m²

Soulignons que 55% des arrondissements parisiens dépassent maintenant les 11 000 € du m². Seuls trois arrondissements font encore de la résistance sur ce marché immobilier parisien. En effet, les 13ème, 19ème et 20ème restent sous la barre symbolique de 10 000 € le m².

Cela dit, le prix moyen du m² dans la Capitale est dorénavant de 11 652 €. Aussi, on assiste à un grand écart parisien entre les 5ème et 19ème de l’ordre de 38,9% ! Toutefois, les professionnels de l’immobiliser relativisent avec un ITI (Indice de Tension Immobilière) de 13%. Ainsi, le marché immobilier parisien reste équilibré en cette haute saison de l’immobilier.

nv-author-image

Stanislas de Dinechin

Cofondateur & CEO chez hosman - la révolution immobilière est en marche. Hosman est une start-up dont le but est de réinventer l'agence immobilière. Désormais, vous pouvez vendre votre bien pour un forfait fixe de 4 900 €, tout compris et payable uniquement en cas de succès.

Laisser un commentaire