Immobilier

Immobilier : les souhaits des non-propriétaires pour 2022

12 janvier 2022

Rêve immobilier

En ce début 2022, Bricks.co présente les résultats de son enquête autour des vœux immobiliers des Français. Quels sacrifices sont-ils prêts à faire pour y parvenir ? Cette plateforme de financement participatif spécialisée en immobilier a interrogé 8 216 non-propriétaires âgés de 18 ans et plus. À travers cet article, retrouvez les enseignements majeurs tirés de cette étude.

Près de 80% des Français ont un « rêve immobilier »

Investir un jour dans l’immobilier est un rêve de tous les Français qui ne possèdent aucun bien aujourd’hui. En effet, selon l’enquête de Bricks.co, plus de 79 % des personnes interrogées espèrent construire ou acheter un bien immobilier un jour.

ZEPLUG 2022 (924×200)

Le taux des Français qui estiment qu’il s’agit d’un rêve inaccessible est aussi assez important. Il s’élève à 19 %. En revanche, seuls 2 % des répondants déclarent n’avoir aucune envie d’investir dans la pierre.

Plus de 78% des non-propriétaires veulent économiser

Pour 2022, plus de 78 % des Français prévoient de réaliser des économies pour pouvoir investir dans l’immobilier. C’est notamment une excellente résolution, mais il reste à la concrétiser.

Par ailleurs, 32 % de ceux qui ont répondu « oui » souhaitent épargner entre 200 euros et 300 euros par mois. 21 % envisagent de mettre de côté moins de 100 euros chaque mois. En revanche, seuls 7 % veulent économiser 400 euros jusqu’à plus de 500 euros par mois.

Les sacrifices qu’ils sont prêts à faire pour investir dans l’immobilier

Les Français n’hésiteront pas à réduire certaines dépenses pour atteindre leur rêve immobilier. En effet, les différents postes de dépenses affectés seraient :

  • les vacances (66 %) ;
  • les transports (54 %) ;
  • les cadeaux (52 %) ;
  • les loisirs, les sorties et les activités (48 %) ;
  • la nourriture (41 %) ;
  • l’habillement (32 %) ;
  • les écrans et les mobiles (18 %) ;
  • autres (4 %).

Une grande partie des répondants sont donc prêts à faire des sacrifices en réduisant leur budget vacances.

Les solutions de financement sans apport : seul 1% des répondants les connaît

Les Français estiment qu’il faut disposer d’un apport financier important pour pouvoir concevoir leur projet immobilier. Plus de 44 % des répondants pensent qu’un apport entre 20 000 et 50 000 euros est nécessaire. 28 % déclarent qu’il en faut entre 50 000 et 70 000 euros.

immobilier solutions de financement

 

Par ailleurs, 8 % des personnes interrogées pensent qu’il faut posséder plus de 70 000 euros. En revanche, seul 1 % est au courant de l’existence des solutions de financement sans aucun apport ou avec le minimum d’apport.

Seuls 9 % des répondants affirment qu’ils savent parfaitement que l’on peut investir dans l’immobilier dès 10 euros. 23 % disent cependant avoir déjà entendu parler de cette possibilité sans en comprendre réellement le mode de fonctionnement.

“ Les clichés ont la vie dure ! Si vous demandez à quelqu’un s’il est nécessaire d’avoir un apport personnel pour acheter un bien immobilier, vous aurez pratiquement toujours une réponse affirmative.” – Cédric O’Neill, fondateur et CEO de Bricks.co.

Par contre, les personnes qui connaissent les nouvelles solutions d’investissement, comme le participatif, sont très peu nombreuses.

Les régions où les Français veulent investir

Grâce à leurs paysages uniques et à leurs nombreux atouts, plusieurs régions sont attractives en France. Trois d’entre elles ont ainsi la cote auprès des Français qui rêvent d’investir dans l’immobilier :

  • 26 % en Provence-Alpes-Côte d’Azur ;
  • 25 % en Auvergne-Rhône-Alpes ;
  • 22 % en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Les autres régions prisées par les non-propriétaires sont la Nouvelle Aquitaine (18 %), la Bretagne (16 %), la Normandie (15 %) et la Bourgogne Franche-Comté (15 %).

Bricks.co, spécialiste de financement participatif dans l’immobilier

Fondée en 2021 par Cédric O’Neill, Bricks.co est une entreprise spécialisée dans le financement participatif dans l’immobilier. Elle a ainsi le statut d’IFP (Intermédiaire en Financement Participatif), immatriculée à l’ORIAS sous le numéro 21006108. Elle possède d’ailleurs un contrat d’assurance souscrit auprès d’AIG, numéro RD01561794K.

Cette plateforme de financement participatif a pour objectif de permettre aux Français de concrétiser plus facilement leur rêve d’investir dans l’immobilier. En avril 2021, le premier immeuble financé par les premiers investisseurs était en effet, un succès. Puisque cette opération a permis de générer une rentabilité de 15,6%. Durant l’été 2021, cinq immeubles ont été financés par plus de 10 000 investisseurs détenteurs de « bricks ».

Bricks.co vise donc à offrir au plus grand nombre une solution d’investissement simple, rapide et innovante. Aujourd’hui, elle compte plus de 50 000 investisseurs, 16 immeubles financés et 12,9 millions d’euros financés. Par ailleurs, elle est composée d’une équipe d’experts passionnés pour fournir des prestations de qualité (sourcing, négociation, acquisition, gestion locative, mise en avant des biens, etc.).

Inscription NL MI (924×200)
Inscription Ateliers juridiques 2021 – 2022 (924×200)
Guide des Pros (924×200)
Chaîne Youtube (924×200)
Guide des jurisprudences (924×200)

Laisser un commentaire

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre fondatrice de la Fédération Française de l'Immobilier sur Internet (F.F.2.I.) www.ff2i.org et membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.